AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Une question ?  

Partagez | 
 

 1er Septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: 1er Septembre   Jeu 4 Sep - 4:10


1er Septembre

1er Septembre 2014, voilà une nouvelle rentrée à Poudlard. C’était l’habituel brouhaha sur les quais de la voie 9 3/4. On y trouvait toujours ces gamins qui pleuraient, les mamans qui dispensaient de derniers conseils et les plus âgés qui retrouvaient leurs semblables. Petit à petit le train se remplissait et les signes frénétiques d’au revoir se multipliaient. Au fil des années, il y avait de plus en plus de sangs de bourbes et de sang mêlés dans cette école. Ou du moins, c’était l’avis d’Ashray qui avait l’impression que les familles de sang pur étaient en voie d’extinction. Plus que deux ans à tenir et il pourra enfin quitter cette maudite école.

En ce moment, il était dans le wagon des préfets. Cette nomination de préfet de la maison Serpentard l’avait en effet motivé à revenir à l’école cette année. Pouvoir donner des ordres aux autres était une de ses activités favorites et désormais, il pourrait l’exercer en presque légalité. L’idéal pour lui aurait été d’être préfet à Durmstrang. C’était quand même autre chose que Poudlard. Mais, son père, craignant que son fils apprenne de mauvais tours dans l’école nordique, l’avait envoyé dans l’école anglaise, au grand désarroi de son unique héritier. Néanmoins, son entrée à la maison Serpentard n’avait surpris personne. Tous ses ancêtres y avaient été, aussi loin que l’on puisse remonter. Son demi-cousin le plus célèbre y avait également laissé son nom, Drago Malfoy. En effet, Lucius était le demi-frère de la mère d’Ashray. Une famille lointaine qui avait aidé sa réputation de Serpentard accompli.

Dans le wagon des préfets, il portait déjà sa robe de sorcier et les couleurs de sa maison et racontait ses vacances en Scandinavie à ses collègues des autres maisons. Cette partie du train était beaucoup plus luxueuse que le reste mais, la sale cracmol qui vendait des sucreries n’arrivait ici qu’à la moitié du trajet. Ashray fut donc contraint de se lever et d’arpenter les couloirs. Il en profitait pour bousculer les premières années et les sangs de bourbes qu’il croisait. Lorsqu’il arriva enfin au niveau de la vieille femme, il lui demanda deux paquets de dragées surprises de Bertie Crochue et des plumes en sucre. Alors qu’il payait, son regard se posa sur une jeune fille assise toute seule dans le compartiment à côté. Elle regardait par la fenêtre et Ashray la détailla. Il ne l’avait jamais vu à Poudlard pourtant, elle n’avait pas l’air d’être une première année. Les élèves arrivant en cours de scolarité étaient rares mais pas inexistants, c’était sans doute le cas de la jeune fille. Il n’était pas vraiment de nature altruiste mais, il ne la trouvait pas trop désagréable à regarder. Voilà pourquoi, il demanda à la cracmole un paquet de fondants du chaudron supplémentaire.

Il s’engagea dans le compartiment sans vraiment en demander la permission. Elle était seule, elle n’allait pas se plaindre. Il l’apostropha et quand elle se tourna vers lui, il lui lança le paquet de confiserie ainsi qu’un :

« Bienvenue à Poudlard miss »

Ashray n’avait pas la prétention de connaître tous les élèves de l’école, mais, il était certain de ne jamais avoir vu cette jeune fille auparavant. Elle devait sans doute entrer en quatrième ou en cinquième année. Lui, il était bien content d’avoir réussi ce cap et avec brio. En effet, bien qu’il déteste cette école, il n’était pas pour le moins un cancre. Même s’il n’apprendrait pas ici la magie noire dont son intérêt était plus que théorique, il savait qu’il pouvait apprendre des choses intéressantes. Il regrettait quand même que le cours de défense contre les forces du mal ne soit pas remplacé par un cours de duel offensif comme à Durmstrang, ce serait beaucoup plus intéressant. Oui, Ashray faisait son maximum pour être un bon élève. Il avait obtenu toutes ses BUSEs.

Astronomie : Acceptable,
Soins aux créatures magiques : effort exceptionnel,
Sortilèges : Optimal,
Défense contre les forces du Mal : Effort exceptionnel,
Botanique : acceptable,
Histoire de la magie : Optimal,
Potions : Optimal,
Métamorphose : effort exceptionnel,
Étude des Runes : Optimal

Avec un sourire, il vint s’asseoir en face de la petite nouvelle. Tout ce qu’il espérait c’était qu’un sang sale ne se cache pas derrière ce joli minois. D’un regard, il se renseigna sur son nom. En effet, celui-ci était écrit sur sa valise installée dans les bagageries présentes dans la partie supérieure du compartiment. Keira Jones. Ce nom ne lui disait rien, Jones était un nom aussi banal que court. Une chose était certaine, elle n’était pas prête d’oublier le sien.

« Je m’appelle Ashray Snyder », commença-t-il.

Il fixa son regardé bleuté sur elle. Du haut de ses seize ans, il mesurait déjà son mètre quatre-vingt-sept et affichait fièrement l’écusson de sa maison ainsi que l’insigne des préfets.  Intrigué par cette jeune fille, il se demanda dans quelle maison elle allait se retrouver. Il espérait juste pour elle qu’elle n’allait pas se retrouver chez ces loosers de Poufsouffle ou ces crâneurs de Gryffondor.

« C’est rare de voir de nouvelles têtes de cet âge dans cette école. D’où est-ce que tu viens ? »

Il se demanda alors si elle ne venait pas de Durmstrang. Cette idée l’effleura à peine. En effet, qui serait assez stupide pour quitter une école comme ça pour venir se perdre à Poudlard, ça n’avait aucun sens à ses yeux. Mais bon, à son grand désarroi, tout le monde ne pensait pas comme lui.

« J’espère que t’as déjà tes ambitions. Tu comprendras vite qu’ici il y a des sorciers avec lesquels il faut mieux éviter de traîner. Rien qu’avec le discours de la vieille McGonagald tu comprendras. »

Il n’aimait pas cette femme. Mais bon, c’était déjà mieux que son prédécesseur. Son demi-cousin qui avait quand même dix ans de plus que lui racontait souvent ses propres déboires dans son école à l’époque de ce Harry Potter qui avait mis en échec le Seigneur des Ténèbres. Le monde allait véritablement dans un drôle de sens.
© fiche créée par ell


_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: 1er Septembre   Mar 23 Sep - 22:58

La rentrée. Un événement que beaucoup d'élèves attendaient. Que ce soit avec impatience ou crainte. Néanmoins, Keira doutait que la crainte prédomine dans les cœurs des élèves sorciers. En effet, maintenant qu'elle se retrouvait sur le quai de la gare anglaise de King Cross, elle constatait ce phénomène. Les adolescents se pressaient, se mêlant les uns aux autres, échangeant des bavardages animés, certains s'étreignaient avec chaleur, heureux de se retrouver après deux mois de vacances. La nouvelle élève se fraya un passage entre la foule, silencieuse, ses yeux parcourant les environs. Elle repéra une bande d'adolescents qui devaient avoir à peu près son âge qui riaient aux éclats. Un peu plus loin, deux filles discutaient avec animation. Keira avait l'impression qu'elles allaient se mettre à sautiller et à pousser des cris de joie. N'étant pas très expressive, elle comprenait mal ce genre de comportement. Dans son ancienne école, au moins, ils étaient beaucoup à partager son avis, surtout les plus âgés. Ici, c'était comme si elle retrouvait dans un tout nouvel univers, une nouvelle dimension. Etrange. Il lui faudrait sans doute un moment avant de s'habituer à tout ceci. Cela faisait à peine deux semaines qu'elle était rentrée en Angleterre. Elle reprenait peu à peu des habitudes.

Ayant pris son temps pour se renseigner sur l'école magique de Poudlard, elle était parvenue à comprendre le système. Toutefois, elle se doutait que son adaptation n'allait pas se faire rapidement. Elle monta dans le train, sa valise en main. Ce fut presque un soulagement quand elle retomba sur le sol du wagon. Un peu plus, et elle se serait lamentablement échoué sur le quai dans un bruit mat. Avec sa chance, c'était tout à fait possible. Pour finir, elle la traîna de long en large. Les compartiments comprenaient pour la plupart un ou deux élèves. Elle était arrivée en avance -par on ne sait quel miracle, mais elle y était arrivée. Une fois qu'elle eut trouvé une place seule, elle rangea sa valise, s'assit et souffla un bon coup. Etape terminée. Il lui fallut attendre au moins vingt minutes avant que le train ne démarre. Son regard tomba de l'autre côté du quai, où se trouvait les parents qui, pour la plupart, secouaient la main avec véhémence et envoyaient des baisers au vent. Son cœur se serra. Ce genre de scène ne risquait plus de lui arriver souvent.

Quand la gare se retrouva hors de vue, un soupir franchit la barrière de ses lèvres. Une nouvelle année commençait, avec tout ce que cela impliquait. Elle se demandait comment la répartition allait se passer. Son père avait conversé avec le directeur de Poudlard à ce sujet, de ce fait, elle avait été mise au parfum de ce qui lui fallait faire une fois arrivée. Keira s'était renseignée sur les maisons de Poudlard : Serdaigle, Poufsouffle, Gryffondor et Serpentard. En reposant son livre, elle avait vite fait le tri. Serdaigle : La maison des hautains et snobinards. Gryffondor : La maison des bouffons. Poufsouffle : La maison qui ne sert à rien. Serpentard : La seule maison à peu près potable. Son choix s'était vite porté sur celle-ci, bien qu'elle doutait avoir le choix. Cependant, elle ne se voyait dans aucune autre maison, et ça n'allait pas aider si elle se retrouvait dans une maison qui ne lui suscitait que du mépris. D'autant plus que son père avait été très clair à ce sujet. Heureusement, elle partageait complètement son avis. Il restait plus qu'à attendre de voir si ses espérances se réaliseraient.

La porte de son compartiment s'ouvrit brusquement, l'obligeant à se retourner d'un coup, par pur réflexe. On lui lança quelque chose, qu'elle manqua et qui retomba sur ses genoux. Ses yeux détaillèrent l'objet en question : Une … Confiserie. Elle s'en empara et releva le menton pour dévisager le nouveau venu, qui lui avait lancé une parole de bienvenue. Il devait être assez âgé pour savoir qu'elle ne se trouvait pas à Poudlard les années précédentes. Effectivement, en le regardant avec un peu plus d'intérêt, elle lui donnait facilement 17 ans. Blond, les épaules larges, grand. Quand il prit place face à elle, la jeune fille remarqua qu'il avait des yeux bleus. Et qu'il souriait. L'inconnu se présenta sous le nom d'AShray Snyder. Par mécanisme, elle essaya de se souvenir s'il appartenait à une famille qu'elle connaissait. Snyder... Cela lui disait quelque chose. Une famille de sang-pur, d'après ses souvenirs. Elle eut un sourire. Surtout qu'elle avait constaté qu'il portait l'écusson des Serpentard. Peut-être pourrait-il la renseigner sur la répartition, comment cela se passait ? « C’est rare de voir de nouvelles têtes de cet âge dans cette école. D’où est-ce que tu viens ? » Son père ne lui avait pas interdit de parler de son instruction à Durmstrang. Le professeur Dumbledore s'avérait être au courant également, alors, autant dire la vérité à son … camarade. Elle n'en n'eut pas le temps, qu'il renchérit : « J’espère que t’as déjà tes ambitions. Tu comprendras vite qu’ici il y a des sorciers avec lesquels il faut mieux éviter de traîner. Rien qu’avec le discours de la vieille McGonagald tu comprendras » Son sourire s'étira « Keira Demitrov et, oui, j'ai entendu dire que les élèves à Poudlard étaient très... Différents » C'était le mot qui convenait. En tant que sang-pur, elle avait été éduquée comme telle. Avec son enseignement à l'école Bulgare, elle inspirait le modèle typique des enfants sangs-purs... en surface. Elle se redressa légèrement sur son siège « Je viens de Durmstrang. Ma famille a déménagé en Angleterre » On pouvait entendre une légère amertume dans sa voix. Même si c'était particulier, elle aimait Durmstrang. Elle y était depuis toujours. Son changement pour l'école britannique en l'enchantait pas plus que ça. Le seul point positif qu'elle trouvait à se retrouver ici, c'était que sa mère avait étudié un jour entre ces murs. C'était tout. « Ca te dérangerait de me renseigner sur la répartition ? On ne m'a pas donné beaucoup de détails. » Autant dire qu'elle préférait s'y préparer, histoire d'éviter une mauvaise surprise.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: 1er Septembre   Mar 28 Oct - 8:08


1er Septembre

Rien qu’à l’entente de son nom, son sourire s’élargit un peu plus.

« Keira Demitrovna et, oui, j'ai entendu dire que les élèves à Poudlard étaient très... Différents »

Il n’était peut-être pas très calé en science des noms – quel que puisse être le nom donné à cette branche – mais, il savait que tout ce qui se terminait en –ovna trouvait son origine dans les pays d’Europe de l’Est, ces petits états sous coupole russe. Si elle était effectivement nouvelle et qu’en plus elle était origine des contrées gelées, les chances pour qu’elle ait passé le début de sa scolarité à Dumstrang étaient élevées. Intéressant. Sa remarque confirma son hypothèse, lui donnant un peu plus confiance en lui dans leur discussion.

« Je viens de Durmstrang. Ma famille a déménagé en Angleterre »

Tout juste Auguste. Il comprenait que le déménagement pouvait être la raison de ce changement. En tout cas elle allait vite devoir s’adapter et éviter de déballer son secret à tout le monde aussi rapidement. Poudlard avait tendance à voir l’école Bulgare comme un centre de formation pour mangemorts. Mais lui, était différent, supérieur sans doute mais différent avec certitude. Issu d’une bonne famille, il ne voyait pas cette origine comme néfaste, bien au contraire.

L’amertume dans la voix de la jeune fille lui indiqua qu’elle n’avait pas non plus l’air ravie d’être dans ce stupide train. Qu’est-ce que ça allait être au sein de l’école elle-même dans ce cas. Faire copain-copine avec elle directement n’était pas dans les projets du jeune Serpentard. Mieux valait rester discret pour le moment.

« Ca te dérangerait de me renseigner sur la répartition ? On ne m'a pas donné beaucoup de détails. »

Ashray leva les yeux au ciel et rigola avant de remettre son dos droit contre la partie haute de la banquette recouverte de tissus rouge sur laquelle il était assis en ce moment. Ainsi donc la petite se rendait dans une école sans même en connaître les bases. C’était soit très stupide soit une technique plutôt légère pour qu’il l’honore quelques instants de plus de sa compagnie, se présentant ainsi comme la jeune fille faible et fragile et le hissant sur le piédestal du sauveur. C’était mignon. Il choisit de marcher dans son jeu et lui répondit :

« Quatre maisons. On trie les élèves avec une espèce de chapeau qui parle. Il sonde ton âme pour savoir quelle est la maison qui t’ira le mieux. C’est pas bien compliqué. T’as les Serpentard comme moi. On nous voit souvent comme les mauvais de l’histoire. On est beaucoup a avoir des parents Mangemorts à l’époque de Lord Voldemort. Personne ne vient nous emmerder. Il y a les Gryffondor. Eux, tu peux pas les louper. Depuis la victoire de Potter – et déjà même avant il paraît – ils se sentent plus. En plus la vieille MacGonagald était leur directrice avant de devenir celle de l’école entière. Alors ils sont tous valorisés. Puis il y a Serdaigle et Poufouffle. Eux ils ne servent à rien. Juste pour les dommages collatéraux pendant les baguarres. Enfin non, je suis méchant mauvais Serpentard que je suis. Ce sont les élèves studieux. Si tu te retrouves à Serdaigle tu finiras ta vie avec de très bons résultats scolaires. Poufsouffle ce sont les gens juste et loyaux. Gryffondor les courageux et honnête – rien que ça – et adorés de tous. »

Il fit une pause dans son discours le temps qu’elle assimile bien les informations cachées de manière, il devait lui-même le concéder, grotesque. En résumé, si elle voulait avoir la chance de le fréquenter, elle devrait porter l’écusson vert. S’il était jaune ou bleu, Ashray lui adressera peut-être de temps en temps la parole. S’il était rouge, il la poussera dans le lac noir. Au moins c’était clair au possible.

« T’as pas mal de cours. Il y en a des bien et il y en a t’as juste envie de te pendre. Ah et oui pour la répartition, je pense que toi et les autres nouveaux vieux vous irez avec les premières années. La classe hein ? Après t’aura le vieux chapeau sur la tête, fais gaffe il est plein de poussière. Il donnera ta maison et ta future famille t’applaudira à tout rompre et puis n’en n’aura plus rien à faire de toi jusqu’à la fin de l’année. Si tu te comportes bien ou si le prof t’as à la bonne – comme pour moi – tu fais gagner des points à ta maison. A la fin de l’année la maison avec le plus de points gagne. Mais c’est toujours Gryffondor. Harry Potter tout ça tout ça. Bon maintenant ma belle, tu m’excusera mais je vais rejoindre quelques amis et voir si ce gros lourd d’Hagrid est toujours professeur de soins aux créatures magiques pour voir si je me pends dans ma cravate ou pas. On se voit à la répartition mademoiselle la bulgare »

Il ponctua sa phrase d’un clin d’œil et d’un sourire avant de sortir, lui laissant les friandise qu’il lui avait offerte, gardant les sienne dans sa poche. Il remonta une bonne partie du train gardant un œil sur le paysage qui défilait à toute vitesse, le grisant. Il avait beau aimer se plaindre et râler, Ashray aimait être dans cette école, principalement pour y apprendre ce qui l’intéressait vraiment certes, mais aussi pour l’ambiance elle-même.

Comme promis, il était à la table des Serpentard dans la grande salle. Tous les plus vieux attendaient avec impatience le repas et l’ambiance était à la franche camaraderie. En tant que préfet, il se devra de conduire les premières années jusqu’à la salle commune et leur donner quelques indications. Leur expliquer qui commandait était aussi dans ses attributions. Au-dessus de leur tête, le faux plafond magique et les légendaires bougies flottantes. Et oui, pour le premier septembre, ils se plaisaient à mettre le paquet pour impressionner les petits.

Alors qu’il détaillait les professeurs, il remarqua que, comme chaque année, ils avaient un nouveau professeur de défense contre les forces du mal. Ses traits ne le laissaient pas indifférent. Où diable avait-il déjà vu cette femme à l’air sévère et à l’épaisse chevelure blonde comme les blés ? Il allait sans doute retomber assez vite sur l’information mais ne pas savoir l’énervait. Ses recherches mentales furent coupées nettes par l’ouverture des deux lourdes portes de bois et l’arrivée des premières années. Ashray rigola en voyant les petits se déboîter la nuque à regarder en haut. Il se souvint alors de sa propre rentrée à Poudlard. Non, lui il se moquait du plafond, il fixait simplement le choipeaux magique, se jurant de le passer à la déchiqueteuse s’il l’envoyait autre part qu’à Serpentard. La créature avait dû le sentir puisque, à peine posé sur sa chevelure blonde, il cria le nom de la maison au serpent, déclenchant une nouvelle salve d’applaudissement.

Ce souvenir le mit de bonne humeur et il regarda tous les petits nouveaux être répartis, applaudissant lorsqu’un des petits chanceux rejoignait la table émeraude. Vint ensuite le tour des trois plus vieux. Cette année il n’y avait que trois filles. Les deux qu’il ne connaissait pas étaient très grandes et très sveltes, donnant un peu l’impression d’être ces poupées de cires que l’on voyait sur les anciennes photos. Elles devaient sans doute venir de Beauxbâtons. Elles allèrent toutes les deux à Serdaigle. Vint ensuite le tour de Keira. Il la fixa attendant avec elle la décision du bout de tissus parlant.


© fiche créée par ell

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: 1er Septembre   Mar 28 Oct - 22:03

Son nouveau camarade leva les yeux au ciel en rigolant. Keira ignorait ce qu'elle avait dit qui pouvait être drôle, mais bon. Certains comportements de la part de certains adolescents lui étaient incompréhensibles, à force, elle était habituée. « Quatre maisons. On trie les élèves avec une espèce de chapeau qui parle. Il sonde ton âme pour savoir quelle est la maison qui t’ira le mieux. C’est pas bien compliqué. T’as les Serpentard comme moi. On nous voit souvent comme les mauvais de l’histoire. On est beaucoup a avoir des parents Mangemorts à l’époque de Lord Voldemort. Personne ne vient nous emmerder. Il y a les Gryffondor. Eux, tu peux pas les louper. Depuis la victoire de Potter – et déjà même avant il paraît – ils se sentent plus. En plus la vieille MacGonagald était leur directrice avant de devenir celle de l’école entière. Alors ils sont tous valorisés. Puis il y a Serdaigle et Poufouffle. Eux ils ne servent à rien. Juste pour les dommages collatéraux pendant les baguarres. Enfin non, je suis méchant mauvais Serpentard que je suis. Ce sont les élèves studieux. Si tu te retrouves à Serdaigle tu finiras ta vie avec de très bons résultats scolaires. Poufsouffle ce sont les gens juste et loyaux. Gryffondor les courageux et honnête – rien que ça – et adorés de tous. » Un pûre Serpentard. Elle avait entendu parler de cette vilaine compétition qui sévissait perpétuellement dans cette école. L'antipathie entre certaines maisons était plus accentuée, comme entre les Serpentard et les fameux Gryffondor. Pour Ashray, le choix avait l'air d'être limpide. Mais elle partageait son point de vue, elle s'était déjà faite une idée avant de venir. Le système des maisons ne lui était pas inconnu. Pour ce qui était de la répartition en elle-même, c'était différent.

« T’as pas mal de cours. Il y en a des bien et il y en a t’as juste envie de te pendre » Comme à Durmstrang, bien qu'elle ne soit pas un cancre, comme tout adolescent, il lui arrivait d'en avoir marre d'étudier. «  Ah et oui pour la répartition, je pense que toi et les autres nouveaux vieux vous irez avec les premières années. La classe hein ? » Elle eut une petite grimace à cette pensée, mais bientôt son visage redevint impassible. «  Après t’aura le vieux chapeau sur la tête, fais gaffe il est plein de poussière. Il donnera ta maison et ta future famille t’applaudira à tout rompre et puis n’en n’aura plus rien à faire de toi jusqu’à la fin de l’année. Si tu te comportes bien ou si le prof t’as à la bonne – comme pour moi – tu fais gagner des points à ta maison. A la fin de l’année la maison avec le plus de points gagne. Mais c’est toujours Gryffondor. Harry Potter tout ça tout ça. Bon maintenant ma belle, tu m’excusera mais je vais rejoindre quelques amis et voir si ce gros lourd d’Hagrid est toujours professeur de soins aux créatures magiques pour voir si je me pends dans ma cravate ou pas. On se voit à la répartition mademoiselle la bulgare » Et avec un clin d'oeil et un sourire, il s'en alla. Elle fixa la porte avant de soupirer. Son regard s'arrêta sur les friandises disposées sur l'une des banquettes. Bon, le temps de son trajet jusqu'à l'école anglaise, elle avait réussi à « faire connaissance » avec un des élèves. Ce n'était pas trop mal, compte tenu de son comportement habituel.

Comme convenu, elle avait suivi les premières années. Beaucoup chahutaient et discutaient avec animation. Cela l'ennuyait déjà. A ce moment-là, elle remarqua deux adolescentes de son âge qui se tenaient à côté d'elle. Deux transferts, tout comme elle. Du fait qu'elle ne ls avait jamais vus, il devait s'agir de deux anciennes élèves de Beauxbaton. Leur physique le lui confirma. Elle eut un sourire narquois en se souvenant de ce que ses anciens camarades disaient à leur propos. Ces filles n'auraient jamais survécu à Durmstrang. Elle se remémorait facilement le Tournois des Trois Sorciers. Fleur s'était avéré le candidat le plus médiocre, ce qui montrait bien l'exemple des élèves de l'école française. Elle avait été déçue, tout comme les autres, que la Coupe revienne à Poudlard. Mais après tout, qui s'en serait étonné ? Un des deux candidats anglais était mort. Elle suivit le géant qui les guidait. Enfin, le demi géant. Keira écoutait soigneusement tout ce qui se racontait, sauf les bavardes incessants des mômes. Une fois qu'il fallait traverser le lac en barque, elle s'installa aux côtés des deux élèves de Beauxbâton. Elles discutèrent un peu, Keira répondait le strict minimum, mais cela ne les gênait pas le moins du monde. Lorsqu'elles approchèrent du château, elles se turent, comme tous les autres. Même Keira devait avouer que c'était impressionnant, mais elle n'avait échappé aucun « Ooooh » pour autant. Il ne fallait pas abuser.

Elles entrèrent finalement dans le château, une femme servait quelques indications. Comme toujours, Keira écoutait distraitement, observant les lieux avec attention. C'était largement différent de Durmstrang. Il allait lui falloir un petit temps d'adaptation. Son école lui manquait déjà. Quand vint le moment d'entrer dans la Grande Salle -quelle originalité- elle demeura impassible. Les gamins s'étaient tus, tout comme les deux autres. En avançant dans la salle, ils détaillaient les lieux avec intérêt. Ils s'arrêtèrent juste devant une estrade, où se dressait la table des enseignants. Derrière eux, celles des élèves. Keira ne regarda pas en arrière, comme certains le faisaient. Elle attendit patiemment. Bientôt, il ne restait que les trois transferts. Elle espérait vivement que cela se termine vite. Elle n'aimait pas particulièrement être l'objet de toute l'attention. Grande surprise -les anciennes élèves de Beauxbâton allèrent à Serdaigle. Elles eurent droit à des applaudissements, comme tous les autres. Il ne restait plus qu'elle. Lorsque son nom résonna dans la Grande Salle, elle perçut quelques murmures. Ils avaient forcément deviné qu'elle venait de Durmstrang. Son physique tranchait déjà radicalement avec celles de l'école française : Brune, grande mais pas autant qu'elles, fière. L'ancienne élève bulgare monta les marches et s'assit. Elle n'aimait pas vraiment l'idée que ce chapeau lise dans son esprit, mais elle n'avait pas forcément le choix. A peine deux secondes plus tard, il clama le nom de sa nouvelle maison. Un petit sourire apparut sur ses lèvres – Il ne pouvait en être autrement. Elle se releva et marcha vers la table adéquate, où des applaudissements l'accueillaient. Elle lança un sourire discret à ceux qui l'applaudissaient à l'autre bout avant de s'asseoir du côté des premières années, ce qui était obligé.

Après un petit discours du directeur, ils purent enfin manger. Il y avait le choix. Keira mangea discrètement, sans décrocher un mot. Les gamins à côté lui posèrent plusieurs questions, auquel elle répondit avec plus ou moins de patience. Elle n'attendait qu'une chose : Que cette journée se termine. Le repas terminé, le directeur parla à nouveau avant de les laisser rejoindre leurs dortoirs. Keira se leva et suivit les premières années, qui à leur tour, suivaient un autre élève plus âgé. Keira se fraya un passage parmi la foule d'élèves, tant bien que mal. Elle aimait pas être collée serrée comme ça. Fort heureusement, cela ne dura pas trop longtemps. On les menait à leurs appartements. Keira observait le décor d'un air blasé, écoutant les paroles de l'autre élève distraitement. Une fois qu'ils descendirent aux cachots et entrèrent dans la pièce commune, elle vrilla ses yeux gris sur leur responsable. Surprise. C'était celui avec qui elle avait sympathisé, quelques heures plus tôt.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: 1er Septembre   Mer 29 Oct - 10:39


1er Septembre

Comme il s’y attendait, le nom de la maison Serpentard se fit entendre. Ashray applaudit en même temps que les autres et son regard se fixa sur sa silhouette élancée pendant presque une minute avant de son attention ne soit détournée par l’arrivée magique des différents plats de ce buffet. C’était comme à chaque fois le moment préféré des élèves, quelque soit leur maison, quelque soit leur âge. Les quatre grandes tables pliaient sous le poids de toute cette nourriture préparé par une armée d’elfes de maisons. Poudlard avait beau être un foyer d’humanisme, ça ne les empêchait pas de disposer d’elfes esclaves comme toutes les bonnes familles de sorciers.

Une petite heure plus tard, la directrice invita les élèves à rejoindre leur salle commune. Si les plus anciens se levaient par petits groupes pour s’y diriger de manière assez libre, les premières années attendaient qu’on leur donne des directives. Ashray et son homologue féminine aux longs cheveux noirs se dévouèrent à cette tâche. Après tout, c’était leur rôle, le prix à payer pour disposer de nombreux privilèges. Le grouep se dirigea à pas rapides vers les cachots, la salle commune étant bien à l’abris sous le lac noir. Encore une fois, il avait la preuve d’un véritable favoritisme dans cette maudite école. Alors que les Gryfondors avaient leur salle commune dans une tour quelconque, ayant ainsi vue sur le château, eux, étaient coincés sous un lac, dans les cachots. C’était presque du foutage de gueule.

Tous les nouveaux se rassemblèrent face à leurs deux représentants qui énoncèrent les règles de bonne vie et de bonnes mœurs afin que tout se déroule sans accro, quelques informations concernant les soirées organisées furent également émises et ils terminèrent leur bref discours en précisant que leur bagages étaient déjà près de leur lit dans les différents dortoirs qui leur étaient assigné. Ensuite, tous se dispersèrent. Les cours commençaient tôt demain et, jeunes et plein d’enthousiasme qu’ils étaient, ils devaient sans doute être très pressés, les derniers conseils sur l’importance d’un bon sommeil prodigués par une mère inquiète avant de partir en tête, ils disparurent vite.

Ashray passa encore une heure avec ses amis dans les épais fauteuils en cuir de la salle commune avant d’aller à son tour se coucher. Son lit était le même que les autres années, il avait les mêmes compagnons de dortoir et ne s’en plaignait pas. Sans un mot, il défit ses affaires et s’installa pour dormir mais, ses yeux bleus fixèrent le morceau de tissus émeraude au-dessus de son lit à baldaquin pendant de nombreuses heures. Il se demandait à quoi allait ressembler cette avant-dernière année. C’était évident que, même au sein de sa propre maison, il n’avait pas une excellente réputation. Ses liens de sang avec les familles Malefoy et Lestrange ne l’aidait pas vraiment. Mais pourtant, il en était toujours assez fier.

Le lendemain, il se dirigeait pour rejoindre ses amis pour leur déjeuner lorsqu’il aperçut leur nouvelle recrue au coin d’un couloir. Alors qu’il s’apprêtait à attirer son attention, il remarqua qu’elle demanda son chemin à un garçon plutôt beau de leur maison. Ashray le connaissait, il était de an son ainé et ne portait pas le jeune Snyder dans son cœur. Il se prénommait Alexandre et faisait partit de cette génération de Serpentard qui essayait de donner vainement une bonne image.
« Je peux te montrer si tu le désire », lui proposa-t-il avant de continuer « T’inquiètes pas tu es bien tombé. Méfie-toi juste un peu au début histoire de voir. Même dans notre maison il y a quelques cinglés. Le genre issue de familles mangemorts qui sont nés dans la désolation et la honte après la fin de la deuxième guerre des sorciers. Leur chef est blond aux yeux bleus tu ne peux pas le louper. »
Le visage d’Ashray se tordit d’une grimace de dégoût. L’année n’avait pas encore commencée qu’il avait déjà envie de voir cet immonde crapaud se faire dévorer vivant par le basilique. Quel dommage que cette magnifique bête ne soit plus qu’un immonde cadavre dans la chambre des secrets. Tout ça encore à cause de cet Harry Potter. Qu’est-ce qu’il le détestait. Histoire de ne pas s’énerver plus qu’il ne l’était déjà, il s’éloigna d’un pas rapide.
Le premier cours de l’année était un cours d’histoire de la magie, dans la plus salle de la plus haute tour de ce maudit château. Rien qu’à l’idée de devoir grimper ces escaliers tournoyant lui donna presque envie de rendre son petit-déjeuner mais, il s’y résigna quand même. Dans la salle de classe, il s’installa dans le fond, n’ayant pas l’habitude de prêter attention aux élucubrations des professeurs, trouvant satisfaction seul dans ses livres. Comme à chaque fois, ils avaient cours en même temps que les Gryfondors. Dire que c’était toujours cette organisation était exagéré, et oui, il fallait bien que les autres maisons profitent aussi de la gloire auréolée des courageux.


© fiche créée par ell


_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: 1er Septembre   Jeu 30 Oct - 3:18

Cependant, celui qu’elle avait rencontré un peu plus tôt ne fit guère attention. Keira ne s’en formalisa pas, après tout, elle ne le connaissait pas. Ils avaient échangé à peine quelques mots. Lorsque le petit attroupement se dissipa, une pensée germa dans son esprit : Où elle, elle logeait? Il avait été question des dortoirs des premières années, mais elle? Après quelques hésitations, elle se résolut à aller voir la préfète de sa nouvelle maison. Celle-ci l’informa de quelques petites choses, et lui indiqua où elle logerait tout au long de l’année. Keira crut qu’elle allait devoir le partager avec elle, mais il s’avérait qu’elle était en 7ème année. Un signe de la main plus tard, elle se retrouvait dans son fameux dortoir. Au début, il n’y avait personne. La jeune femme eut le temps de se familiariser un peu avec l’endroit et de vérifier qu’elle disposait de toutes ses affaires. Fort heureusement, rien n’avait été égaré. Elle était en train de lire, pelottée sous les couvertures, quand les filles apparurent enfin. Elles étaient trois. Aussitôt, Keira eut droit à toutes sortes de questions. Elle y répondit du mieux qu’elle pouvait. Seule une restait silencieuse, mais cela ne voulait pas dire qu’elle n’écoutait pas. Finalement, vaincues par la fatigue, elles se mirent au lit. Keira mit plus longtemps à s’endormir. Dans son esprit, elle voyageait encore entre les murs de Durmstrang. Avec le temps, les oublierait-elle? Sûrement que non. Ce n’était pas envisageable.

Le lendemain, elle se réveilla en retard. En 5 minutes, elle eut le temps de s’habiller à la va-vite, de se brosser les dents et ses cheveux. Elle marmonna quelques jurons en descendant les escaliers. Il ne restait personne dans la salle commune, ou presque. La nouvelle Serpentard accéléra le mouvement. Elle quitta les cachots. Ses yeux furetèrent dans tous les coins. Avec sa chance, elle ne risquait pas de trouver le chemin de la Grande Salle. Fort heureusement, elle trouva quelqu’un de sa maison. Keira alla lui adresser quelques mots. « Je peux te montrer si tu le désire » Le soulagement la submergea. « T’inquiètes pas tu es bien tombé. Méfie-toi juste un peu au début histoire de voir. Même dans notre maison il y a quelques cinglés. Le genre issue de familles mangemorts qui sont nés dans la désolation et la honte après la fin de la deuxième guerre des sorciers. Leur chef est blond aux yeux bleus tu ne peux pas le louper » Elle fronça les sourcils. Faisait-il référence au préfet ? Elle demanda confirmation, et il acquiesça. Alexandre -c’était son nom- lui conseilla d’être prudente avec lui et sa bande. Keira ne se fiait jamais aux rumeurs et préférait de loin se faire son propre avis sur les gens. Ou plutôt, d’avoir la preuve sous les yeux. Elle avait été sujette à de nombreuses par le passé, elle savait ce que cela faisait. Personne n’avait pu savoir si cela lui faisait du mal, et au final, ça s’est tassé. Evidemment, certaines personnes continuaient de cancanner à ce sujet, mais Keira les ignorait. Et ils étaient suffisamment intelligents pour ne pas le faire devant elle. Pis, de toute façon, elle comptait bien éviter de recommencer les même erreurs. Keira se rendit à la Grande Salle, suivant le pas d’Alexandre. Elle discuta avec une des filles de son dortoir à table. Alexandre se trouvait un peu plus loin avec ses copains.

Histoire de la magie. En chemin, elle eut le temps de bavarder avec sa nouvelle amie -Tracey. Celle-ci semblait avoir la tête sur les épaules, et ce qui convenait à Keira. Traiter avec des gens stupides ne l’intéressait pas particulièrement. Une fois en classe, Tracey prit place à côté. Les deux filles se trouvaient dans la troisième rangée, vers le milieu. A ce jour, la moitié de la classe était composée de Gryffondor. Keira ne s’adressa à aucun d’entre eux, hormis Tracey. Elle avait le nez dans son cahier -Tracey discutant avec les garçons de derrière- quand le professeur entama le cours. Elle le suivit discrètement, sans prendre aucune note. Ils avaient déjà étudié ce sujet, dans son école. Elle se contenta d’écouter distraitement. Le cours suivant était la Défense contre les Forces du Mal, aux côtés des Poufsouffle. Keira, n’ayant jamais eu ce cours à Durmstrang, essaya de se renseigner auprès de Tracey sur ce qui s’y passait. Les explications qu’elle lui servit surprit Keira. Cela ne ressemblait pas tant aux enseignements que servait Durmstrang. C’est avec appréhension qu’elle se rendit en classe, attendant ce qui allait suivre. La professeur en charge de cette discipline attira son attention, lui demandant quelques petites choses, sur son transfert notamment. Keira la renseigna, sachant pertinemment que plusieurs curieux écoutaient leur conversation. Lorsque la professeur le jugea opportun, elle se rendit à sa place, sans un mot. S’en suivit d’un monologue, où elle abordait ce qu’ils allaient voir au cours de l’année, etc.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: 1er Septembre   Jeu 30 Oct - 6:40


1er Septembre

La place vide à côté de lui avait vite été remplie par un autre Serpentard. A ce stade-ci de leur parcours scolaire, ils se connaissaient tous même en début d’année à part pour quelques rares malchanceux qui devaient recommencer une année. Son regard bleuté se balada pendant une bonne heure sur la salle de classe, écoutant d’une oreille discrète les premières élucubrations professorales de l’année.

Ils finirent par sortir de la salle comme un troupeau animal. Une bonne majorité des élèves, dont Ashray, se demandait pourquoi donc les premières semaines étaient obligatoires puisqu’elles ne consistaient qu’en un banal rappel des règles, des informations pratiques et de la matière des années précédentes. C’était pour se remettre lentement dans le rythme sans doute.

Le prochain cours était celui de défense contre les forces du mal. A peine arrivé, les traits sévères de l’enseignante le frappèrent de nouveau. Il la connaissait, c’était certain. Mais, il ne savait pas d’où. Peut-être se faisait-il des films et la femme avait une simple ressemblance avec une star quelconque du monde des moldus. Néanmoins, il s’obligea à être un minimum attentif à ce qu’elle disait. Elle promettait une année plus difficile mais également plus complète. Ce mot se faisait mystérieux et directement des chuchotements spéculatifs se firent entendre. Elle interrogea également à caractère plus privé la nouvelle venue sur sa formation à Dumstrang. Ce n’était pas forcément très malin de sa part car désormais, tous les élèves présents étaient au courant. L’information allait se répandre comme une traînée de poudre et toute l’école en parlera avant la fin de la journée.

La journée de cours était incomplète puisqu’ils n’avaient cours que la matinée. A l’heure du déjeuner, ils se retrouvèrent tous dans la grande salle comme d’habitude. Les plats étaient déjà présents sur les immenses tables. Il en profita allègrement pour discuter avec ses vieilles connaissances. Certains à table étaient déjà entourés de bouquin. Il connaissait quelques têtes et se demandait si s’obséder soi-même par les cours était réellement une bonne idée.

Quand les assiettes commencèrent à disparaître en même temps que les élèves, il se leva, pris son sac avec ses quelques livres, plumes et parchemins et se dirigea vers la sortie. Il eut la chance de croiser sa nouvelle amie issue de Durmstrang et lui sourit avant de s’avancer vers elle.

« Salut ma belle, tu as quelque chose de prévu ou ça te tenterait de venir avec moi au parc profiter du soleil tant qu’il y en a »

Il fallait être sincère, en Angleterre, du soleil il y en avait peut-être une trentaine de jours sur l’année, jours où tous les élèves s’entassaient dans l’immense parc pour en profiter.


© fiche créée par ell


_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er Septembre   

Revenir en haut Aller en bas
 

1er Septembre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» attentats du 11 septembre 2001 à New York : la Mossad Connexion
» Faut-il fêter le 30 septembre ?
» 11 SEPTEMBRE AUGUSTO PINOCHET OU RAROUL CEDRAS ?
» a propos du 11 septembre 2001

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farther Away :: Titre :: Staff :: Le Futur-