AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Une question ?  

Partagez | 
 

 I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Ven 25 Juil - 23:03



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


Une p'tite taf ?





I walk this empty street
On the Boulevard of Broken Dreams
Where the city sleeps
And I'm the only one and I walk alone


Ashray vivait seul désormais. Il avait quitté New York pour San Francisco dès l’âge de seize ans. Voilà donc six ans qu’il menait sa petite vie comme il le voulait et avec qui il le voulait. Son but principal étant de ne plus revoir ses parents, les changements qu’il s’était donc infligés étaient plutôt importants. L’attitude, la façon de parler, les centres d’intérêts, les fréquentations, les sorties. En quelques mois, il avait réussi à tout changer. Question apparence, il avait teint ses cheveux de la couleur qui au début lui avait semblée la plus incongrue à l’époque, le noir. Depuis, il n’avait pas changé et ne voulait plus revenir à sa couleur originelle. Pour ses vêtements, une à une, ses chemises en soie avaient fait un vol plané par la fenêtre de son appartement pour atterrir directement dans la benne à ordures en contre bas. Pareil pour les pantalons et les chaussures. Il arborait un look désormais plus sombre et beaucoup moins élégant. Rêvant des vêtements et chaussures New Rock mais n’ayant pas les moyens, il se contenait de pantalons et tee-shirt déchirés ou à chaînes. Son corps était couvert de tatouage et son visage portait quelques piercings. Sans doute que si ses parents le voyaient à l’heure actuelle, ils tomberaient dans les pommes.

Dire qu’il était parti de chez lui c’était un peu masquer la vérité. Suite à toutes ses conneries, son père l’avait simplement inscris dans un lycée de San Francisco, émancipé et donné quelques dizaines de milliers de dollars pour qu’il lui foute la paix. Après deux ans de lycée, il n’avait pas continué d’études et travaillait dans un magasin de musique pour payer son loyer. Histoire d’arrondir ses fins de mois un peu serrées, il jouait de la guitare dans un groupe de rock qui se produisait deux ou trois fois par mois à des fêtes ou dans des petits cafés de la ville pour quelques dizaines de dollars. Il était loin le temps où l’argent coulait tant à flots qu’on en oubliait sa valeur première.

Aujourd’hui, il se rendait seul à une soirée. Il s’installa dans le fond avec des gens de son genre où il fuma un peu en discutant. La soirée était remplie d’étudiants et de lycéens. Tous étaient contents d’avoir réussi leur année et fêtaient les vacances avait une joie non feinte. Lui, il était là surtout pour boire et fumer à l’œil sans se prendre la tête. Assis entre deux mecs défoncés à autre chose que du cannabis, Ash regardait de loin une jolie étudiante de moins de vingt ans. Elle était brune et assez bien foutue à son goût. Elle était en train de se servir à boire et, il remarque qu’elle n’était venue avec personne elle aussi. Il l’avait déjà vue quelques fois au magasin de musique.

Histoire de ne pas rendre cette soirée improductive, il se leva, tira une fois sur son joint et vint l’aborder tranquillement. Il ne s’attendait pas à ce qu’elle lui saute dans les bras. Il était habitué à se prendre des vents. Sa tenue effrayait régulièrement. Là, il portait un pantalon noir avec un nombreuses chaînes, un tee-shirt du groupe Three Days Grace et une veste sans manche en cuir, dévoilant ses bras tatoués. Niveau accessoires il avait quelques bracelets cloutés et ses piercings habituels, arcade, labret centré et langue.

« Salut ma belle, t’es toute seule ce soir ? Etrange pour une jolie fille comme toi. »

Et, en signe de paix, il lui tendit son joint même s’il doutait qu’une fille qui avait l’air aussi sage qu’elle l’accepte. Les copines d’Ash étaient plutôt éloignées de ce style mais, il n’avait rien à perdre et il ne fallait pas juger les gens sur leur apparence. Avec un peu de chance il allait trouver derrière ces jolis yeux gris quelques grains de folie. Ou pas.




_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Lun 28 Juil - 8:11

On pouvait dire que Keira débutait aujourd'hui une nouvelle vie. Enfin, la notion d' « aujourd'hui » restait très vague. Après tout, quelques semaines plus tôt, elle avait reçu cette fameuse lettre qui amorçait le début de sa nouvelle vie. En effet, elle avait été acceptée à la fac de ses rêves. Elle avait officiellement fini le lycée, et elle en était heureuse ! Tous ces mois à se languir de rejoindre les rangs des étudiants confirmés se trouvaient derrière elle désormais. Elle avait été acceptée ! Tout commençait, tout allait bien. Ce qui faisait qu'elle ne se sentait nullement mal à l'idée de ce départ. Certaines de ses amies avaient pleuré, et elle avait joué les bonnes copines en leur tapotant l'épaule ou en répondant maladroitement à leurs câlins avec le sourire. Tandis que ses amis pleuraient à l'idée de se séparer de ceux qu'ils avaient toujours connus, Keira partait avec le sourire. Elle se sentait un peu égoïste. Elle se consolait en se disant qu'ils allaient sincèrement lui manquer, certains plus que d'autres, ce qui était légitime après tout. Ils se connaissaient depuis la maternelle. Keira avait grandi dans sa ville natale et ne l'avait jamais quitté, elle connaissait tout le monde. Au moins, ils pourraient toujours se contacter via les réseaux sociaux ou par sms. Quelque part, ce n'était pas un adieu définif pour tout le monde. Seulement avec ceux qu'on ne tenait pas à garder dans cette prochaine étape de vie. Pour Keira, tout était clair, tout était préparé, elle avait tout prévu, jusqu'aux moindres détails. Deux jours plus tard, elle devrait emménager dans son nouvel appartement. Seule. L'autonomie total. Quel bonheur ! Cela ne l'effrayait nullement. Toujours indépendante, elle avait manifesté très tôt son sérieux et son envie de s'envoler du niz familial. Sa mère en était triste évidemment mais elle comprenait. Et puis, elle pourrait toujours compter sur son père et sa mère. Vraiment, il n'y avait aucun soucis à se faire. A l'heure actuelle, elle s'était laissé entraîné par une amie proche à elle à une fête dont elle connaissait le responsable. Elle avait tant insisté sur le fait qu'elles ne se verraient pas avant longtemps que Keira s'était sentie obligé d'accepter. Et, au final, elle allait s'amuser. Elle s'amusait déjà ! Bientôt, son amie s'éloigna. Et Keira se retrouva seule, ce qui ne la dérangeait pas vraiment. Seulement, elle trouvait ça agaçant ce genre de personnes qui insistent tellement pour, finalement, ne pas en profiter. Enfin ! L'avantage c'était qu'elle se trouvait à l'abri de ses commérages incessants. Tranquillité d'esprit.

Alors qu'elle se servait à boire, elle se rendit compte que quelqu'un lui parlait. Elle leva la tête et découvrit un visage masculin, avec une paire d'yeux bleus qui la fixaient. Oui, il parlait bien à elle. Elle se tourna vers lui, l'écouta et en profita pour l'examiner discrètement. Des cheveux noirs, quelques percings, des bras tatoués, un look rock. Elle devait faire tâche avec sa petite robe noire classe et ses bottines à mini talons. « En fait, je suis venue avec une amie » Elle désigna d'un geste vague l'encadrement d'une porte « Mais elle a rejoint quelqu'un d'autre » Alors voilà, je suis seule comme une conne. En remarquant qu'il lui tendait un joint -elle y avait suffisamment touché pour en reconnaître-, elle n'hésita qu'une seconde avant de le saisir et de l'utiliser. Ses gestes n'étaient pas maladroits. Avec son ex, elle l'avait déjà fait quelques fois. Pas trop, elle n'était pas accro. Elle évitait. Mais ce soir, elle en avait un peu envie. Elle finit par le redonner à l'inconnu avec un remerciement. « « Une fille comme moi » ? Pour quel genre de fille tu me prends, au juste ? »

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Lun 28 Juil - 21:32



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


Une p'tite taf ?





I walk this empty street
On the Boulevard of Broken Dreams
Where the city sleeps
And I'm the only one and I walk alone


La jeune fille le regarda de haut en bas. Oulah, ça promettait. Il lui donnait cinq minutes avant de trouver une excuse débile pour s’éloigner de lui du genre « je dois aller aux toilettes » et se barrer par la fenêtre. Elle répondit à sa question tranquillement,


« En fait, je suis venue avec une amie »


« Oui les filles se déplacent toujours en troupeaux »


C’était vrai. Ashray n’avait jamais compris cette manie qu’elles avaient. Quand il partait aux toilettes, il ne demandait pas à ce qu’un de ses potes l’accompagnent. Même au lycée les filles se déplaçaient toujours par troupeaux dans les couloirs. C’était applicable à tous les endroits de la vie quotidienne. Le cinéma ? En troupeaux. La rue ? En troupeaux. Même quand elles draguaient elles y allaient à plusieurs. Ça c’était pour que la plus moche des deux serve de faire valoir.


« Mais elle a rejoint quelqu'un d'autre »


« Alors tu fais connaissance avec le bar c’est ça ? »


Elle accepta son offrande de paix à sa grande surprise. Elle avait l’air d’une fille bien sous tous rapports. Serait-ce un piège ? Bon, déjà elle ne se maquillait pas trop ce qui était un point très positif. Ash avait horreur de mettre dans son lit une fille belle à tomber et de se réveiller le matin à côté d’un troll des montagnes. Elle lui rendit avec un petit merci et il haussa les épaules avant de tirer dessus à son tour.

« « Une fille comme moi » ? Pour quel genre de fille tu me prends, au juste ? »

Il sourit à cette question. Ça c’était THE question et il fallait donner THE réponse pour ne pas finir avec un verre de bière sur la tête. En le citant, elle n’avait pas précisé le joli. Hum … Encore une de ces filles qui attendait qu’on leur répète mille fois qu’elles étaient belles pour qu’elles répondent mille et une fois que non juste histoire de l’entendre un peu plus souvent.


« J’en sais rien. J’te connais pas. Tout ce que je sais c’est que t’es jolie et bien habillée. Et j’ai pas dit une fille comme toi mais une jolie fille comme toi. Faut suivre un peu. Donc le comme toi se rapporte au mot jolie. Mais bref, j’suis pas venu pour causer grammaire. Comme tu t’appelles ma belle ? »


Oui, parce que connaître le prénom de la fille c’était bien quand même. Même s’il avait la délicatesse d’un rhinocéros en rut, il avait quand même un peu plus de classe que ces bouffons qui écoutaient du rap en proposant aux filles de faire un tour dans la cave. La cave sérieux … Quelle fille au monde répondrait oui ? Déjà que lui allait se prendre un vent.


« Si j’te dérange et que tu veux rejoindre ton amie j’m’en remettrai. Il y a sans doute un beau pingouin en costume sur son cheval blanc qui doit t’attendre quelque part. »


Oui, c’était clairement du foutage de gueule mais, ça le faisait sourire à croire qu’il aimait se prendre des vents. Mais non, juste qu’il ne cherchait pas une petite princesse coincée mais une fille avec de l’humour et une certaine dose d’autodérision. Oui, il plaçait la barre très haute parce que, de ce qu’il savait, les filles, soit elles étaient belles, soit elles étaient drôles. Les deux en même temps, ça n’arrivait jamais.




_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Lun 28 Juil - 22:16

Keira ne répondit pas à ses deux précédentes remarques. La première parce qu'elle ne voyait aucun contre argument à avancer. Il était dans le vrai, les filles avaient la fâcheuse habitude de se déplacer uniquement avec ses copines agglutinées autour d'elles. Néanmoins, il ne fallait pas oublier que les garçons faisaient pareil, bien qu'ils se montrent moins collants qu'entre filles. La deuxième était une allusion sur le fait qu'elle se soit servie à boire. Elle laissa passer, alors qu'il reprenait son joint, dont il se servit sur le champ. Ses yeux désormais posés sur son visage, purent constater qu'il était pas trop mal.


« J’en sais rien. J’te connais pas. Tout ce que je sais c’est que t’es jolie et bien habillée. Et j’ai pas dit une fille comme toi mais une jolie fille comme toi. Faut suivre un peu. » Elle arqua un sourcil, amusée. Elle ne voyait pas l'utilité de souligner le fait qu'il la trouvait belle. Le plus intéressant en son sens était le « genre de fille ». «  Donc le comme toi se rapporte au mot jolie. Mais bref, j’suis pas venu pour causer grammaire. Comme tu t’appelles ma belle ? » Au moins, il avait le mérite de l'amuser et de la distraire. Mais elle commençait déjà à saisir le personnage. Elle en voyait défiler dans les couloirs de son lycée ou tout simplement dans les rues en général. Il ne devait pas faire exception à la règle. «  Si j’te dérange et que tu veux rejoindre ton amie j’m’en remettrai. Il y a sans doute un beau pingouin en costume sur son cheval blanc qui doit t’attendre quelque part. » Elle lâcha un petit rire, plus un rire jaune qu'autre chose, comprenait parfaitement qu'il se fichait d'elle « Sans façon. Ils sont souvent ennuyeux, la plupart du temps » et bêtes comme leurs pieds, surtout. Elle en connaissait dans ce registre. Les filles se pâmaient sans cesse dans l'espoir de capter leur intérêt. Ridicule. Ensuite, elle le fixa dans les yeux « Et toi ? Tu es quel genre de type ? De ceux qui s'habillent comme ça... » en désignant son torse « … pour faire genre et agir comme si ils sont intéressants ? ». Elle but une gorgée de son verre « Sinon, mon nom est Keira. Et le tien ? »

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Lun 28 Juil - 22:50



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


Tu fais pitié





Hear the sound of the falling rain
Coming down like an Armageddon flame (Hey!)
The shame
The ones who died without a name


Ash voyait dans les yeux de la jeune fille qu’elle ne l’aimait pas. Il s’y attendait les fifilles à papa sont souvent comme ça voir toujours. Doucement, il tira sur son joint, faisant ressortir la précieuse fumée par son nez. Lorsqu’elle lâcha un petit rire il se retint de ne pas exploser lui-même de rire. Oh, il l’avait vexée la petite. D’un autre côté, les filles avaient cette faculté de faire des petits rires mignons devant les mecs et de rire comme des truies en cloque lorsqu’elles sont seules.


« Sans façon. Ils sont souvent ennuyeux, la plupart du temps »


Ash leva les yeux au ciel. Elle cherchait son bad boy la petite ? Et bah, ça promettait. Qu’est-ce que les filles étaient compliquées et chiantes. Déjà qu’ils étaient obligés de les aborder tout ça pour se faire jeter parce que mademoiselle est trop bien pour eux. Des fois il avait juste envie de leur foutre des claques.


« Et toi ? Tu es quel genre de type ? De ceux qui s'habillent comme ça...  pour faire genre et agir comme si ils sont intéressants ? »


Et bah, il était tombé sur la reine des chiantes de cette soirée. Peut-être qu’il lui avait pourri ses plans de se faire aborder par un beau mâle au torse imberbe et tout à fait huilé avec une jolie mèche et une casquette Louis Vilton. Mais pourquoi est-ce qu’à chaque fois qu’il abordait une fille à une soirée étudiante il tombait sur une grosse chieuse. A croire que l’habit fait vraiment le moine. La jeune fille but une gorgée de son verre avant de lui dire de but en blanc :


« Sinon, mon nom est Keira. Et le tien ? »


Un rire mauvais s’échappa. La voilà qui se la jouait intouchable. C’est fout comme en même pas une minute de conversation l’intérêt qu’on portait à quelqu’un pouvait tomber dans les négatifs. En fait, il n’aurait même pas dû venir à cette soirée. Toutes les femelles du coin étaient comme elle visiblement. Quelle magnifique perte de temps. Bien qu’il ait juste envie de s’en aller, il daigna quand même lui répondre.


« J’m’habille pas comme tes petits copains puceaux et ça te perturbe ? Qu’est-ce qui a je fais tâche dans ton monde de poupées Barbie ? Oh désolé princesse mais c’est pas ma faute si t’es à pleurer de banalité. Des filles comme toi on les compte en millions et je cherche un peu plus qu’une peste qui se prend pour une reine. Contrairement à toi, moi, j’ai pas besoin de me donner un genre pour exister. J’comprends mieux pourquoi ta pote t’as laissée toute seule, c’est peut-être qu’elle a eu deux neurones qui se sont connectés. Je te laisse parler au mur tu verras il est sympa. En attendant, je vais aller voir à qui je dois faire ma demande pour récupérer les secondes de ma vie que j’ai perdues à te parler. A plus Barbie. »


Il fit quelques pas avant de s’arrêter et de se retourner vers elle.


« Ah oui, et si ma tenue te plaît pas, c’est peut-être parce que t’es aussi originale et stylée qu’un sac poubelle. Regardes-toi dans un miroir et verras que t’es qu’une pâle photocopie comme toutes les autres. »


Et sur ces mots, il s’éloigna d’elle, se mêlant tranquillement à la foule. Tous ces gens ici lui faisaient pitié. La bande de drogués avec qui il avait fumé un peu également. Il aurait mieux fait de rejoindre ses vrais amis dans une vraie soirée. Il sortit de l’immeuble et s’installa sur les marches sous le parvis pour fumer tranquillement des cigarettes, jetant son joint par terre, profitant de l’air frais de la nuit.



_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Lun 28 Juil - 23:11

Keira ne s'attendait pas du tout à cette réaction. En fait, elle n'avait même pas réfléchi aux conséquences de ses paroles. Ni à leur portée, d'ailleurs, ce qui était souvent le cas quand elle était de mauvaise humeur. Mais elle n'était pas de mauvaise humeur. C'était quoi le problème ? « J’m’habille pas comme tes petits copains puceaux et ça te perturbe ? Qu’est-ce qui a je fais tâche dans ton monde de poupées Barbie ? Oh désolé princesse mais c’est pas ma faute si t’es à pleurer de banalité. Des filles comme toi on les compte en millions et je cherche un peu plus qu’une peste qui se prend pour une reine. Contrairement à toi, moi, j’ai pas besoin de me donner un genre pour exister. J’comprends mieux pourquoi ta pote t’as laissée toute seule, c’est peut-être qu’elle a eu deux neurones qui se sont connectés. Je te laisse parler au mur tu verras il est sympa. En attendant, je vais aller voir à qui je dois faire ma demande pour récupérer les secondes de ma vie que j’ai perdues à te parler. A plus Barbie. » Elle ne répondit rien, ne trouvant rien à redire. De toute façon, il ne lui en laissa pas le temps. Il fit quelques pas, se retourna, juste pour ajouter : « Ah oui, et si ma tenue te plaît pas, c’est peut-être parce que t’es aussi originale et stylée qu’un sac poubelle. Regardes-toi dans un miroir et verras que t’es qu’une pâle photocopie comme toutes les autres. » Sur ces mots, il s'éloigna. Les personnes qui se trouvaient à proximité avaient tout entendu. Vu les regards qui convergeaient déjà dans sa direction, ça allait jaser. Keira s'éclipsa sur le champ. Le pire, c'était qu'elle aimait bien sa tenue, justement. Non parce qu'elle était intéressée par le stéréotype des bads boys sur lequel fantasmaient toutes les filles ou qui se trouvait dans tous les romans jeunesses. Mais parce qu'elle aimait vraiment bien ce style. En plus, elle adorait le groupe qui faisait l'effigie de son tee-shirt. Elle ne savait pas ce qui lui avait prit. Mais peu importe. Ce qui était fait était fait. Cette soirée la saoulait déjà. Avec un soupir de résignation, elle chercha des yeux son amie, qu'elle trouva au  bout de quelques minutes dans les bras de son copain en train de lui rouler des pelles. Keira roula des yeux et fit demi tour. Tant pis. Elle contourna bon nombre de jeunes, certains plus en état de sobriété que d'autres. Les mains dans les poches de sa veste qu'elle venait d'enfiler, elle s'éloigna de l'immeuble, sans un regard en arrière. En arrivant près de la route, une voiture passa juste à côté, faisant voler ses cheveux. Keira regarda la direction que la voiture venait de prendre. Elle se trouvait loin de chez elle. Un soupir s'échappa de ses lèvres alors qu'elle faisait déjà demi-tour, en direction d'un b anc un peu plus loin. Elle eut juste le temps de s'asseoir avant que son téléphone ne vibre. Elle répondit. C'était sa fameuse amie. Elle se demandait où Keira était passée et cancanait sur son copain, pour changer. Keira écourta la conversation en disant qu'elle se sentait mal et qu'elle était en route pour rentrer. Son amie rappella qu'elles étaient venues en voiture et que ça faisait loin à pied. Keira haussa les épaules, comme si la fille pouvait la voir « Pas grave, je marcherais. Profites bien. » Elle n'attendit pas sa réponse. De toute façon, son portable était vidé. Il venait de s'éteindre, noyant la réponse de son amie par la même occasion. Super. Là, c'était certain, sa bonne humeur était totalement envolée. Ou plutôt, ça devrait, mais elle ne se sentait pas énervée ou exaspérée. Elle était juste... lasse. Au final, ça l'arrangeait bien. Marcher ne la gênait pas. De plus, se trouver à l'air libre lui était libérateur, elle pouvait mieux réfléchir.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Lun 28 Juil - 23:52



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


A ta place je ne ferais pas ça vieux





I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives
I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives


Ash était assis là à fumer tranquillement lorsqu’il aperçut sa Barbie sortir de l’immeuble à son tour. Elle passa devant lui sans le voir et alors qu’il allait lancer une remarque sarcastique, il se tut au dernier moment. Il la regarda partir en marchant et se dit que ce n’était pas une bonne idée. Une fille seule à une heure du matin dans une ville comme San Francisco soit c’était une pute, soit elle allait finir dans une poubelle. Vu sa capacité à fumer des joints correctement, il commença à se demander si les vingt dollars qu’il avait sur lui n’allaient pas lui servir au final. Il oublia cette idée en se rappelant de leur conversation elle était beaucoup trop fragile.

Lorsqu’il se décida à rentrer chez lui, il mit sur ses oreilles un casque de musique pour écouter Green Day. Il n’avait pas peur de rentrer seul, qui irait s’en prendre à un garçon comme lui ? Personne. Quant au froid, il n’y faisait pas attention, se concentrant sur la musique qui défilait. Ça c’était de la vraie musique pas comme cette daube électro-pop qu’ils passaient à cette soirée de merde.

En chemin, il passa près d’un tas de ferraille et s’empara d’une barre de fer rouillée pour jouer avec sur son trajet, s’amusant à la faire tourner ou à la laisser crisser sur le sol. Après, s’il croisant des flics, il n’allait sans doute pas s’en sortir comme ça. C’était fou comment les gens jugeaient sur les apparences. Pourquoi un gars rock avec une barre de fer rouillée serait-il plus dangereux qu’une fille avec une petite robe noire toute seule à cette heure ? Si ça se trouvait, il avait discuté avec une dangereuse criminelle. Cette idée le fit presque éclater de rire.

Alors qu’il passait près d’une ruelle, il y entendit de l’agitation malgré le volume de son casque. Ash tourna la tête pour voir ce qui s’y passait et malgré l’obscurité brouillée par quelques vieux lampadaires, il vit clairement trois garçons qui s’en prenaient à une fille. Pas n’importe quelle fille. The Barbie de la soirée. La première chose qu’il se dit c’est que ça leur ferait les pieds. Son idée de base changea quand ils remarquaient que deux la tenaient alors que le troisième essayait de la déshabiller. Ah non, ce n’était pas bon du tout. Même s’il n’aimait pas cette fille, elle ne méritait pas ça. Personne ne méritait ça.


« Hey les gars ! Deux qui la tiennent, un qui la nique ? »


Il espérait par cette phrase indiquer sa présence et qu’ils partent pour ne pas avoir d’emmerdes. Il n’eut que des insultes en retour. Encore des racailles qui écoutaient du rap. Ash leva les yeux en l’air, des gens comme ça devraient être interdis tout simplement. Ce n’étaient que des bouffons qui essayaient de se donner un genre pour oublier leurs vies plates et mornes. C’était facile à casser. Surtout qu’il avait eu la bonne idée de ramasser cette barre de fer. Le hasard fait bien les choses des fois.


Calme, il retira son casque de ses oreilles et le laissa pendre autour de son cou avant de s’approcher. Lorsqu’il fut tout près, un de ceux qui tenaient la jeune fille fit un signe dans sa direction pour que celui qui semblait être le chef du gang de bouffons tourne sa tête vers lui. Ash sourit et, avant que le futur violeur n’eut pu ouvrir sa grande gueule, il le frappa avec la barre rouillée directement dans le profil. Il n’avait pas mis beaucoup de force mais c’était servi de l’effet de levier. Le sang coula sur le visage meurtri de l’homme qui gisait inconscient à terre. Ce eut pour effet de permettre à la jeune fille d’être libre. L’un des deux baltringues c’était enfuit en criant et l’autre semblait pétrifié. Ash rigola de la situation. C’était toujours la même chose. Les gens se donnaient un genre mais n’étaient que des peureux.


« Alors qu’est-ce qui a ? Vas y montre que t’es un homme à la place de t’en prendre avec deux potes à une fille. Non tu peux pas ? Tant pis. »


Et il se rapprocha pris sa tête d’une main et l’aida à percuter le mur de plein fouet le faisant dégringoler par terre. Moins abîmé que son pote, il allait quand même bien se souvenir de ce moment. Surtout qu’Ash mis la cerise sur le gâteau en lui envoyant un coup de pieds dans les parties. Ce qui était bien, c’était qu’il portait des bottes New Rock, chère certes, mais, massive et solide. Rien qu’à l’entente du cri du gars, on pouvait deviner qu’il allait avoir de grosses séquelles sur cette petite partie de son anatomie.

Maintenant que le danger était écarté, il tendit sa main à la jeune femme qui se remettait tout doucement du choc.


« Viens, on devrait pas traîner ici. »

Lorsqu'il vit que son regard se posa sur le gars qui gisait au sol, il sourit


« Oh t'inquiètes il est pas mort j'ai pas frappé fort. Juste que son nez a pris un vilain coup. Il va pas tarder à se réveiller »



_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 0:25

Keira marcha un petit moment comme ça, les mains dans les poches, l'esprit embrumé par de nombreuses pensées. Alors qu'elle commençait à se dire que ce n'était pas très prudent finalement de rentrer à pied seule comme ça, le drame arriva. Trois garçons arrivaient dans la direction inverse. Elle n'eut pas le temps de changer de trottoir qu'ils l'avaient déjà remarquée, commençant à déblatérer des conneries, du style « Hey ma jolie, tu t'appelles comment ? ». Elle passa devant eux en les ignorant, mais cela ne sembla pas leur plaire. L'un d'entre eux lui prit le bras en lui demandant où elle allait, elle voulut le retirer d'un coup sec mais il le retint. Le gars avait de la poigne. Ca devenait inquiétant. Keira avait déjà pris plusieurs cours de self défense, grâce à son cher papa. Mais là, face à trois gaillards, elle ne risquait pas de faire long feu. Comme écho à ses pensées, les deux autres l'encadrèrent et la traînèrent dans la ruelle adjacente. Elle leur hurla de la lâcher et, pour la faire taire, celui de gauche lui porta un coup dans la mâchoire. Elle avait l'habitude des coups, sans exagérer, mais cela faisait toujours aussi mal. Ils la traînèrent comme une malpropre. C'est là que le troisième fit mine de vouloir la déshabiller. Elle lui donna un coup de genou quand il s'approcha de trop près. Il grogna de douleur, lui attrapa le visage et lui cracha qu'elle n'était qu'une sale petite peste, etc. néanmoins Keira était trop grisée par sa peur pour prêter attention avec exactitude à ses paroles. Un nouveau venu fit son apparition. En tournant la tête, elle constata qu'elle ne pouvait pas le voir, l'autre con lui brouillait la vue. Quand il s'approcha, elle le reconnut. C'était le rockeur. Les yeux écarquillés, elle était totalement paniquée. C'est là qu'elle remarqua la barre de fer qu'il tenait dans sa main. Ce qui l'avait aidé, c'était le désintérêt du troisième gars envers elle, maintenant interpell par le nouveau venu. Sans mot dire, le nouvel arrivant frapa l'un de ses agresseurs avec la fameuse barre. Il tomba à terre, inerte. Ce qui eut pour effet de terroriser les deux autres. L'un s'éloigna en hurlant et l'autre semblait pétrifiée. Keira se dégagea snas trop de peine, se collant au mur, la respiration hachée. « Alors qu’est-ce qui a ? Vas y montre que t’es un homme à la place de t’en prendre avec deux potes à une fille. Non tu peux pas ? Tant pis. »Sur ces mots, il lui cogna la tête contre le mur. Keira sursauta de surprise, et non de frayeur. Maintenant que deux d'entre eux se trouvaient à terre et le dernier en fuite, sa frayeur retomba légèrement. Pour aggraver la situation, le rockeur donna un coup au premier dans ses bijoux de famille. Ce n'était pas Keira qui allait le plaindre. A ce stade, elle l'aurait fait d'elle-même. « Viens, on devrait pas traîner ici. » lui dit-elle en lui tendant la main. Keira jeta un coup d'oeil aux gars inconscients, comme si elle craignait qu'il ne se réveille. « Oh t'inquiètes il est pas mort j'ai pas frappé fort. Juste que son nez a pris un vilain coup. Il va pas tarder à se réveiller » « Malheureusement » Maintenant à peu près remise du choc, elle observait ses agresseurs avec une colère froide. Au moins, énervée, cela l'empêchait d'avoir peur. Sans hésitation, elle prit la main de son « sauveur » et noua ses doigts aux siens. Son cœur battait encore la chamade. Alors qu'ils s'éloignaient, elle jeta un regard en arrière, espérant ne jamais les revoir. Sans trop savoir pourquoi, elle serra un peu plus la main de l'inconnu, comme si elle cherchait à s'assurer que c'était bien réel, qu'elle n'était plus seule ni en danger. « Merci, merci » Elle avait la choix un peu tremblante. Lorsqu'elle remarqua qu'elle se tenait bien trop près de son accompagnateur, elle s'éloigna légèrement, pour pas le gêner. La dernière chose qu'il devait avoir envie c'était de rester avec elle. « Et désolée. » Elle crut bon d'ajouter « Pour toute à l'heure ».

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 0:53



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


Voilà voilà ...





I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives
I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives


Ash était plutôt fier de son geste. Aider une demoiselle en détresse c’était bon pour son égo de mâle. Tout le monde ne pouvait pas s’en vanter. Lorsque la jeune femme pris sa main pour nouer ses doigts aux siens, il lâcha la barre de fer et l’emmena loin de cette ruelle. Il remarqua qu’elle jetait un regard en arrière et sourit en se disant qu’ils n’étaient pas prêts de lui chercher des emmerdes à nouveau. D’un autre côté, se balader seule comme elle l’avait fait n’était pas non plus l’idée du siècle.

« Merci, merci »

Et elle serra un peu plus sa main et se rapprocha. Ash leva les yeux au ciel. Manquait plus qu’elle le prenne pour son prince charmant. C’était ça le problème avec les gamines dans son genre, ça s’accrochait super vite, pire que de la super glue. Comme si elle lisait dans ses pensées, elle se recula un peu avant d’ajouter :

« Et désolée. Pour toute à l'heure »

Il ne s’attendait pas à ce qu’elle s’excuse. D’un côté, il devait bien concéder qu’elle n’avait rien fait de mal à part être elle-même. C’était lui qui avait été assez méchant mais, lui aussi était resté lui-même. C’était stupide de sa part de l’avoir abordée. Ils n’avaient absolument rien en commun. Peut-être la couleur de la peau ou un lointain ancêtre chimpanzé mais sans plus.

« De rien et, pas grave. J’m’en remettrai. »

Qu’elle lui tienne la main comme ça allait par contre lui laisser plus de séquelles. Ash n’était pas affectueux pour un sou et ce genre de geste typiquement féminin le faisait royalement chier. Mais bon, elle avait failli se faire violer par trois bouffons qui sentaient comme de vieux paysans de la campagne profonde et consanguine, il pouvait faire un effort.

Il la raccompagna sans un mot chez elle. Absolument pas douer pour réconforter les gens, il préférait éviter d’ouvrir sa gueule pour dire de la merde. En plus de devoir lui tenir compagnie tout le trajet, il faisait un détour de plusieurs kilomètres. Oui, ça devait être ça ce qu’on appelait la rançon de la gloire. Au fil de leur marche, les façades se firent plus présentables, les fenêtres plus nombreuses, les voitures plus belles. Elle habitait dans un chouette quartier la petite.

Lorsqu’ils arrivèrent devant sa maison, Ash lâcha sa main et lui dit :


« Voilà t’es en sécurité chez toi. Evite de te balader toute seule dans ce genre de quartier, je serai pas toujours là. »


Ensuite, il se balança sur ses pieds, sa bonté naturelle le poussant à faire un geste pour elle. Il finit par proposer :


« Si tu veux, avec des amis on donne un concert samedi prochain à la casse automobile trois quartiers plus loin. Tu peux venir je dirai que je t’ai invitée. Evites juste ce genre de tenue »


Ah ça, si on apprenait qu’il avait invité une fille à papa dans un concert de rock/métal dans ce genre d’endroit, sa réputation était finie, il serait grillé jusqu’à la statue de la liberté.




_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 1:27

« De rien et, pas grave. J’m’en remettrai. » Sur ces mots, il la suivit sans un mot. Il n'avait pas l'air de vouloir faire la conversation et Keira non plus. Elle ne comptait pas l'obliger. De plus, elle restait beaucoup tourmentée par ce qu'elle avait vécu, quelques instants plus tôt. Ce genre d'incident ne surgissait pas sans laisser un minimum de séquelles. Fort heureusement, cela n'avait jamais abouti jusqu'au bout. Et keira lui en restait reconnaissante, qu'il le veuille ou non. De toute manière elle ne l'admettrait jamais à voix haute. Et avec un peu de chance, elle risquait de ne jamais le revoir après ça. Après l'épisode de la fête, c'était largement compréhensible. Quand ils arrivèrent au pied de la bonne maison, elle se tourna vers lui et il comprit. Il lâcha sa main. C'est vrai qu'ils ne s'étaient pas lâchés de tout le trajet. En y repensant, c'était vraiment bizarre. « Voilà t’es en sécurité chez toi. Evite de te balader toute seule dans ce genre de quartier, je serai pas toujours là. » Elle eut un sourire amusé. Alors qu'elle posait la main sur le portail, il ajouta : « Si tu veux, avec des amis on donne un concert samedi prochain à la casse automobile trois quartiers plus loin. Tu peux venir je dirai que je t’ai invitée. Evites juste ce genre de tenue » Comme pour dire, elle baissa les yeux et les remonta en quelques secondes « Je vois. Et bien, je viendrais ». Elle avait encore en tête les événements de la soirée, alors, elle était un peu dans les nuages. Elle eut l'air gêné « Merci de m'avoir raccompagnée. Tu n'étais pas obligé ». Suite à cela, elle le regarda un peu, lui dit au revoir, ouvrit le portail et se faufila à l'intérieur. Elle marcha, les chiens aboyèrent à son arrivée. Au bout de quelques caresses, ils se calmèrent, si bien qu'elle put rentrer sans trop de bruit. Elle monta les escaliers quatre à quatre et se glissa dans sa chambre. Une fois arrivée, elle soupira bruyamment, se déshabilla et se mit sous les couvertures. En sécurité, elle était en sécurité. Plusieurs minutes passèrent avant qu'elle ne puisse dormir. Seulement, cette nuit n'était pas sans cauchemar… Les suivantes, elle s'angoissait toujours, mais arrivait à ne plus trop y penser. La jeune femme évitait de trop sortir. Elle aurait voulu ne jamais les recroiser. Seulement s'ils habitaient dans cette ville ça s'annonçait compliqué… Elle avait longtemps hésité avant de se résoudre à aller au fameux concert. Cette fois, elle y allait seule. Elle se sentit bête lorsque la question de l'accoutrement se posa. Finalement, elle en eut marre, enfila une robe noire qu'une copine lui avait acheté quelques mois auparavant et qu'elle n'avait jamais mis. Elle enfila des bas résilles. Elle les adorait, même si elle les mettait rarement. Pour finir, elle mit ses chaussures et une veste en cuir. Elle secoua ses cheveux et s'analysa dans le miroir. Le résultat n'était pas trop mauvais. Elle se souvint d'une phrase qu'il avait dit, que si elle se regardait dans le miroir, elle était confrontée au reflet de sa banalité. Son cœur se serra à cette pensée. Au final, elle hésita encore un peu avant de mettre son collier. Jamais elle ne le quittait, concert ou non. La jeune femme eut un peu de mal à trouver le lieu en question mais se fia aux bruits et aux mouvements des gens. Quand elle se retrouva sur les lieux, elle se demanda si elle avait bien fait de venir. Allait-elle le regretter ? Sûrement. Néanmoins, elle continua d'avancer, mettant tous ses doutes de côté.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 2:35



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


This is our lives on holiday





I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives
I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives


A peine après avoir fini de parler, Ash se dit qu’il n’aurait pas dû l’inviter. Elle allait se ridiculiser toute seule. De toute façon, avec un peu de chance, elle allait décliner son invitation.

« Je vois. Et bien, je viendrais »

Et merde. Bon bah tant pis. Ce qui était fait était fait. Il n’était absolument pas responsable de ce qui pouvait se produire après.

« Merci de m'avoir raccompagnée. Tu n'étais pas obligé »

Et, avant qu’il n’ait pu répondre, elle se sauva chez elle. Il faisait peur à ce point ? Et bah, ça promettait ce fameux concert. De toute façon avec un peu de chance, il ne la verrait même pas. Les deux mains dans les poches, son casque sur les oreilles, le jeune homme s’en alla du quartier pour regagner son petit appart tranquille et bien moins luxueux.
La semaine passa sans le moindre problème pour lui. Tous les jours, il allait travailler à la boutique. Passer sa journée au milieu des instruments et de vieux vinyles dans une ambiance extra c’était vraiment idyllique. Plusieurs soirées, il répéta avec son groupe et les trouvait prêts à mettre le feu. En fait, il ne pensa pas une seule fois à son invitée de toute la semaine.  

Un de ses amis était le fils du propriétaire de la casse automobile du coin. Du coup, pour des petits concerts amateurs remplis de gens bourrés, c’était parfait. L’ambiance monta rapidement. Il y avait tous les ingrédients pour une fête réussie, un endroit cool, de la bonne musique, de l’alcool et des filles. Les gens étaient assis sur les capots des vieilles voitures ou dansaient sur les toits. C’était autre chose que la soirée ratée de la semaine dernière. D’un autre côté, ce qui avait dérangé Ash dans cette soirée c’était les gens. Au fil du temps, il était devenu parfaitement communautaire, il ne s’entendait qu’avec et n’appréciait que les gens comme lui. Et, cette fête en était remplie.

La nuit tombait lentement et la fête battait toujours son plein. C’était bientôt l’heure pour Ash et son groupe de laisser la place à d’autres. Aujourd’hui, il était habillé comme un de ses chanteurs préféré, Billie Joe Armstrong du groupe Green Day. Une chemise noire sans manches, une cravate rouge vif, un jeans noir avec une ceinture à clous. Il avait toujours ses bracelets en cuir et ses bottes New Rock qui lui aurait dû lui coûter la peau des fesses mais qu’il avait eu au noir.

Lorsqu’il descendit de la scène, il rangea sa précieuse guitare dans la voiture de leur chanteur histoire qu’il ne lui arrive rien. Ensuite, il prit une bière et se mêla à la foule, dansant avec tout le monde au rythme infernal de la musique puissante qui rendait vivant tous les jeunes présents ici. A un moment, il repéra son invité mystère, toute seule comme d’hab une bière en main. Elle portait une petite robe noire et des bas résilles. Ash s’approcha et vint l’aborder à nouveau.


« Alors tu t’éclates enfin ou t’as juste envie de t’enfuir ? »


Avant qu’elle ne réponde, il la prit par la main et l’emmena un peu plus loin s’asseoir sur le toit d’une voiture libre.


« Moins de monde ici », dit-il pour expliquer son geste.



Le groupe actuel jouait Holiday de Green Day et bien sûr, Ash ne pouvait s’empêcher de bouger au rythme infernal de la cover d’un des meilleurs groupes du monde. Comme tous les autres il criait le refrain un bras tatoué en l’air balancé en rythme. Il tourna la tête vers Keira et répéta avec un sourire les paroles de la chanson :

« I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives
I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives

This is our lives on holiday
»


Oui, Ash connaissait toutes les paroles des chansons de Green Day par cœur. A ses yeux, c’était carrément un devoir et il se demandait si son invitée incongrue partageait les mêmes goûts que lui ce qui le surprendrait vraiment.




_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 3:18

Keira se sentait à la fois à l'aise et pas du tout. Après tout, elle était comme eux, elle aimait la musique et l'ambiance qui régnait, malgré tout, elle n'était pas comme eux. Cela se voyait, à son attitude gênée. Elle restait seule, dans son coin, n'osant pas se mêler à la foule. Avant que la musique ne commence, elle se sentait prête à décamper. Cependant lorsqu'elle reconnut un des membres d'un des groupes qui passait, elle ne se sentit pas d'humeur à partir. Les gens les acclamaient, comme les autres avant eux. Keira souriait franchement, désormais. Ils étaient pas mauvais. Elle regardait chaque membre du groupe avec intérêt, même si elle préférait s'attarder sur un certain guitariste. Il avait la classe comme ça. C'était indéniable. Elle avait presque du mal à reconnaître celui qui l'avait accostée à cette fête. Finalement, ils descendirent de scène. Keira ne bougea pas, tenant maintenant une bière dans la main. Elle n'aimait pas particulièrement mais bon. Elle ne le repèra même pas lorsqu'il arriva. Ce ne fut que lorsqu'il l'interpella directement. Elle n'eut même pas le temps de répondre qu'il l'emmenait déjà sur le toit d'une voiture libre. L'espace d'une seconde, elle eut peur de glisser avec sa robe, ce qui ne serait pas très adroit. Sauf qu'elle réussit à rester stable, en posant sa main sur le capot, histoire de se retenir un peu sir elle commençait à glisser. Par plus de précaution, elle se hissa un peu plus haut, les jambes étendues. Le groupe qui jouait reprenait une chanson de Green Day, groupe qu'elle avait connu grâce à un ex à elle. Elle aimait beaucoup. Elle n'avait pas le titre de la chanson en tête mais, elle réussit à le trouver grâce aux paroles de la chanson. Ce n'était pas bien compliqué vu comment tout le monde chantait à tue-tête, son accompagnateur le premier. Il bougeait même le bras en rythme, ce qui l'avait fait un peu rire. Son regard balayait les gens un peu plus loin, ils agissaient un peu de la même manière, certains avec plus de retenue que d'autres. Au moment de la fin, il tourna la tête vers elle. Celle-ci ne le remarqua pas de suite. Comme il faisait nuit, elle n'arrivait pas à vraiment bien le voir mais ce qu'elle remarquait surtout c'était ses yeux. Et son sourire, alors qu'il répétait les paroles de la chanson. Keira répondit à son sourire et termina la chanson avec lui. Elle tourna la tête au moment où les gens les applaudissaient. Elle but plusieurs gorgées de sa bière à ce moment-là. C'était autre chose que l'autre fête où ils s'étaient rendus. Elle lécha les dernières gouttes qui perlaient sur ses lèvres. Finalement, elle se pencha vers celui dont elle ne connaissait toujours pas le nom « Pour répondre à ta question, je m'éclate vraiment ». Même si elle omettait de dire que cela n'avait pas toujours été le cas. Elle se recula juste après lui avoir dit ce qu'elle voulait. "Tu as plutôt bien joué", lança-t-elle en buvant une autre gorgée. L'air de rien, elle ajouta, en lui jetant un regard en coin « Au fait, je ne connais toujours pas ton prénom ? ».

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 3:59



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


Sexy





I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives
I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives


La jeune fille lui rendit son sourire et termina la chanson avec lui. Ça, c’était une très agréable surprise. Il ne s’y attendait pas du tout. Pendant que tout le monde applaudissait et que son invitée buvait quelques gorgées de sa bière, Ash jeta la sienne déjà vide et s’alluma une cigarette.

« Pour répondre à ta question, je m'éclate vraiment »

Ah tant mieux. Ça aurait été triste qu’elle s’ennuie. D’un autre côté comment s’ennuyer dans un endroit aussi cool que celui-ci avec une musique de cette qualité. Bien sûr, ce n’était pas les groupes originels qui jouaient mais c’était presque aussi bien.

« Tu as plutôt bien joué »

Hum, voilà une vérité très intéressante. Il aimait recevoir de compliments bien que celui-ci soit nuancé par le plutôt même s’il n’était pas forcément péjoratif.

« Au fait, je ne connais toujours pas ton prénom ? »

D’un autre côté, à la vitesse où elle s’était enfuie quand il l’avait raccompagnée chez elle, il n’avait rien pu dire. Là, Ash fut tenter de lui donner un faux nom un peu pourris genre Norbert ou Gérard pour voir sa réaction. Sans répondre, il s’allongea sur le métal froid et fixa son regard bleuté sur le ciel étoilé. La musique recommença à fond mais lui se calmait lentement. Il tira quelques fois sur sa cigarette et recracha la fumée en faisant des ronds. Il allait peut-être crever d’un cancer des poumons mais, faire des ronds avec de la fumée ça en valait le prix non ?

« J’m’appelle Herbert. », dit-il en lui jetant un regard.


Vu sa tête, elle avait compris qu’il se moquait d’elle. Il rigola quelques secondes avant de déclarer :

« Nan, j’m’appelle Ash. Et merci pour le compliment ça fait toujours plaisir. »

Il se demandait si elle connaissait la chanson par pur hasard, la chance du débutant, ou parce qu’elle pouvait être plus cool que ce dont elle avait l’air. Histoire de tester, il imita la moitié de la foule présente en chantant les yeux fermés les paroles de la chanson en cours, bien vite rejoint par son invitée. Voilà qui était intéressant. Une fois la chanson terminée, il se redressa et lui dit :

« Je retire ce que j’ai dit sur toi. Quelqu’un qui aime Green Day ne peut pas être banal à en pleurer. »

Oui, venant de lui, c’était un bon compliment. A ce moment, les immenses lampadaires semblables à ceux des stades s’allumèrent, leur permettant de mieux se voir. Il remarqua qu’elle portait des bas résilles plutôt sexy et une robe qui n’était pas une simple robe noire comme elle portait à la soirée mais une robe gothique avec un corset, une décolleté magique, bustier et quelques parures. Ash la trouvait vraiment sexy habillée comme ça. Seule tâcha au tableau, la veste en cuir. Mais bon, personne n’est parfait. La veste lui gâchait un peu la vue.

« Et, permets-moi de te dire que t’es sexy comme ça. J’suis bien content de t’avoir invitée au final. T’sais quoi ? J’t’interdis même de t’habiller autrement. »

Il rigola à la fin de sa phrase pour bien montrer qu’il plaisantait. Il lui tendit sa cigarette en signe de paix et demanda avec un sourire :

« T’as pas chaud ? T’as pas envie d’enlever ta veste ? »

Lui, il avait très envie qu’elle enlève sa veste histoire qu’il puisse un peu mieux profiter de la vue qu’elle lui proposait. En tous cas, si elle cherchait à se rattraper du gâchis de l’autre soirée, elle avait tout à fait réussit.




_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 4:18

Pendant un instant, Keira crut qu'il ne lui répondrait pas. Du coup elle s'occupa en écoutant la musique qui régnait dans le domaine. Entraînée par le rythme et l'ambiance, elle bougeait légèrement en accompagnement. Désormais elle était totalement à l'aise, comme si elle se trouvait dans son environnement. Finalement, il lui répondit qu'il s'appellait Herbert. Elle lui jeta un regard avec un sourcil arqué et, comme réponse, il rit quelques secondes. Elle leva les yeux au ciel en feignant un air exaspéré. Elle lui répondit par un simple de rien, quand il avait avancé que cela lui faisait toujours plaisir et qu'il s'appellait Ash. Ca lui allait bien, Ash. Sûrement un déminutif, Asher sûrement. Ou Ashton. Elle tiqua sur le « toujours ». C'était certain, il devait recevoir des tas de compliments. Et sûrement pas que sur son talent de guitariste. Fort heureusement il n'avait pas l'air d'avoir attrapé la grosse tête. Soulagement. Finalement, ils chantèrent avec la foule la chanson suivante. Elle connaissait par cœur. « Je retire ce que j'ai dis sur toi. Quelqu'un qui aime Green Day ne peut pas être banal à en pleurer » Elle répondit par un sourire. Tant mieux. Puis, brusquement, les lampadaires s'allumèrent. Son regard convergea sur le côté de la foule avant de se focaliser sur Ash. Ce dernier était occupé à détailler sa tenue. Il avait l'air d'apprécier. Au moins, elle n'avait pas l'air d'une débile, fringuée comme ça. Comme pour confirmer sa pensée, il enchérit :
« Et, permets-moi de te dire que t’es sexy comme ça. J’suis bien content de t’avoir invitée au final. T’sais quoi ? J’t’interdis même de t’habiller autrement. »

Elle fit écho à son sourire. Visiblement, il appréciait beaucoup. Si elle aurait su ! De plus, le compliment la faisait sourire involontairement. Comme toutes les filles elle appréciait. Tandis qu'elle acceptait la cigarette qu'il lui tendait, il lui demanda si elle n'avait pas chaud et si elle ne ferait pas mieux d'enlever sa veste. C'était vrai qu'en le faisant remarquer, elle se rendit compte qu'elle commençait un peu à transpirer. Finalement, elle mit sa cigarette au bec et enleva la veste. Elle la posa derrière elle et reprit la même position que précédemment. Elle agissait comme si elle n'avait pas compris ce que sous-entendait sa phrase, mais elle l'avait compris. Ce qui ne voulait pas dire qu'elle exhibait sa poitrine comme amuse gueule. Non, elle agissait normalement, décontractée. « Ash… Ca te va bien » dit-elle, finalement. Keira tira quelques bouffées avant de tourner la tête vers lui et de lui retendre sa cigarette. « Tant mieux, c'aurait été dommage que tu regrettes » Sous-entendu, elle était contente d'avoir marqué des points avec lui et d'être remontée dans son estime. Elle prit ses cheveux dans ses mains et les mit sur le côté, pour dégager sa nuque. Avec ses cheveux qui lui arrivaient presque aux fesses, c'était comme si elle avait une deuxième veste. Pas très agréable avec ces températures.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 4:46



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


Sexy





I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives
I beg to dream and differ from the hollow lies
This is the dawning of the rest of our lives


Elle accepta la cigarette et tira quelques bouffées. Bien docilement, elle enleva sa veste. Ash aimait franchement la vue qu’elle lui offrait.

« Ash… Ca te va bien »

Si elle savait son véritable prénom, elle ne dirait pas ça. Ca c’était bien la preuve que ses parents le détestaient déjà à la naissance de lui avoir donné un prénom aussi minable. Il chassa ce souvenir de sa tête et reporta son attention sur son invitée. Elle au moins avait un prénom normal, court et joli. Lui, il avait été obligé de changer à la mairie de New York pour ne pas se sentir ridicule. D’un autre côté, vu le nombre de choses qu’il avait changé chez lui, retirer trois lettres à son prénom c’était presque rien.

« Tant mieux, c'aurait été dommage que tu regrettes »

De toute façon, s’il avait dû regretter, il se serait déjà barré de ce toit de bagnole. Rater une fête de ce genre pour rester coincer avec quelqu’un qu’il n’aimait pas par politesse, ce n’était absolument pas son genre. Là, il était avec une jolie fille de son genre, pas une poupée Barbie débile et, il comptait bien en profiter.

« Dis-moi, toute jolie comme tu es. Tu as un copain ? Histoire de savoir s’il y a un risque qu’un gars débarque ici pour me refaire le portrait parce que j’ai un peu trop maté sa copine. »

Techniquement, elle n’en n’avait pas. Mais, même si l’infime chance qu’elle en ait un soit réaliste, il n’allait pas se gêner pour ça. Si son hypothétique copain était un vrai mec, il serait ici avec sa chérie et non ailleurs.



_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 4:58

Puis, s'il la trouvait si ennuyeuse ou inintéressante, il serait déjà parti et ne lui proposerait rien. Cela tombait sous le sens. Malgré tout, elle éprouvait cette drôle d'envie de combler un peu le silence entre eux. Pourtant, ces silences ne la gênaient jamais. Mais elle avait envie de parler, d'échanger. D'essayer un peu de savoir qui était ce garçon qui l'avait « sauvée » et invitée ici. Peut-être qu'elle se trompait, peut-être qu'elle n'aurait jamais du venir, peut-être qu'elle aurait dû zaper son existence et continuer sa vie comme avant. Ah. Mais comme on disait, on ne pouvait pas refaire le monde avec des « Et si ». L'avenir était incertain, tout comme le temps en général : On ne pouvait pas prédire ce qui se passerait ou ce qui se serait passé « si », justement. Trêve de réflexions philosophiques.

« Dis-moi, toute jolie comme tu es. Tu as un copain ? Histoire de savoir s’il y a un risque qu’un gars débarque ici pour me refaire le portrait parce que j’ai un peu trop maté sa copine. » Elle rit légèrement. Décidément. Encore, ce n'était pas un éclat de rire ou un rire franc, juste un petit rire. Ca allait. « Tu n'as pas de soucis à se faire de ce côté-là ». Ah oui, totalement. Le dernier en date remontait à quelques semaines. Drake, sa deuxième plus longue relations. Neuf mois. Pour résumé ? Autant dire qu'elle s'était presque occupé d'un bébé pendant neuf fois, ça revenait au même. Non, plus sérieusement, ils avaient des opinions radicalement différentes. Cette différence s'était avérée plus marquée ces derniers temps et Keira avait préféré y mettre un terme. Trois jours plus tard, elle le trouvait dans les bras d'une autre greluche. Charmant. Elle but une nouvelle gorgée à cette pensée. Heureusement qu'elle l'avait éjecté de sa vie. Ce type ne lui apportait rien de bon. Elle tourna la tête dans la direction d'Ash, avec un petit sourire. Jusqu'ici, son expression était restée impénétrable. Impossible de savoir qu'elle repensait à son passé. « Je pense qu'il est inutile que je te pose la question à ton tour ».

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 5:19

Keira rigola et lui répondit qu'il n'avait pas de soucis à se faire de ce côté là. Tant mieux dans ce cas. Le rire qu'elle poussa le laissait comprendre que le précédent amant était un bouffon. C'était fou comment les filles pouvaient s'accrocher à des guignols juste pour ne pas être seule. D'un autre côté, il était lui-même un sacré phénomène. Pourtant les filles ne s'accrochaient pas à lui. Les femelles dans son genre n'aimaient pas rester longtemps avec le même mâle surtout si celui-ci n'était ni affectueux ni romantique.

Elle lui demanda de manière plus subtile s'il était également seul. Ash était seul depuis plusieurs mois. Ça ne voulait pas dire qu'il n'avait pas eut droit à quelques plans Q durant cette période. Il préférait être seul que de devoir entretenir une petite amie trop longtemps. Ca devenait chiant a la longue. On commençait à sortir avec une colombe et on quittait une chienne galeuse. C'était toujours comme ça.

« Ouais. J'suis tout seul. »

Il tira encore une fois sur sa cigarette en observant l'endroit autour d'eux. C'était vraiment génial. Comment avait-il pu se passer d'une telle ambiance pendant seize longues années ? C'était stupéfiant.

« Tu fois c'est ce que j'adore chez ces gens. Ils sont spontanés, ils s'en foutent des règles et des dictats. Autant les gars que les filles. Celui qui veut rouler une pelle à l'autre le fait directement sans passer par une série de rencards hypocrites alors que les deux veulent simplement baiser. »

Il se demandait si elle allait comprendre son invitation à s'embrasser ici sur le toit de cette voiture accidentée. Et, si elle le comprenait, est-ce qu'elle oserait le faire ? Voilà qui allait rendre les choses bien plus intéressantes qu'une simple discussion lors d'un concert.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 5:35

« Ouais. J'suis tout seul. » Cette phrase voulait dire deux choses. 1) Il était tout seul. 2) Il était content de l'être. Keira voyait bien le genre. Celui qui trouve les filles toutes aussi chiantes les unes que les autres. Il n'avait pas forcément tort -il y en avait un sacré nombre, elle sûrement comprise-, mais il n'avait pas forcément raison. Après tout, il surgissait des exceptions. Il pouvait être étonné. Autant ce serait le premier à finir mari, avec quatre enfants dans une maison en banlien. Cette pensée lui tira un sourire. Elle ne le voyait pas du tout dans ce contexte. Il aurait plus de chances de mourir d'un cancer du pouvoir à quarante balais, se comportant comme un gosse de dix huit ans. Enfin, elle ne devrait pas juger aussi vite. Peut-être qu'il sortait du lot. Ou pas.
« Tu fois c'est ce que j'adore chez ces gens. Ils sont spontanés, ils s'en foutent des règles et des dictats. Autant les gars que les filles. Celui qui veut rouler une pelle à l'autre le fait directement sans passer par une série de rencards hypocrites alors que les deux veulent simplement baiser. » Elle ne répondit rien, parce qu'il n'y avait rien à répondre. En fait, elle trouvait même qu'il avait raison. Elle avait râlé à ce sujet à plusieurs occasions, elle s'en souvenait encore. Elle était d'accord du moment que les deux partagent les mêmes intentions. Sinon, c'est cruel. Etrange comme pensée et constat. Les sourcils froncés, elle se mit à réfléchir à la situation puis cessa brusquement. Alors, sans réfléchir, elle tourna la tête vers lui, lui attrapa la nuque et posa ses lèvres sur les siennes. Ce n'était pas un baiser timide, mais plus prononcé. C'est à ce moment précis qu'une chanson se termina et que la foule félicita le groupe qui passait. Keira rompit son geste quelques secondes plus tard. Elle l'avait fait. Elle avait osé. Bon, elle n'avait pas envie de songer aux conséquences de son acte. La jeune femme recommença, cette fois-ci en un baiser plus langoureux. Ce qui ne sembla pas déplaire à son interlocuteur. Qu'est-ce qu'elle faisait là ? Elle agissait comme une inconsciente. Après tout en cours on leur répétait qu'on pouvait attraper des maladies avec la salive. Et là, elle partageait la sienne avec un total inconnu. Un inconnu nommé Ash. Mais quand même ! Elle connaissait rien de ce type et elle l'avait embrassé. Mais le pire, c'était qu'elle avait apprécié et avait envie de recommencer.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 6:39

[quote="Ashray L. Snyder"]


I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


More is never enought





Hear the sound of the falling rain
Coming down like an Armageddon flame (Hey!)
The shame
The ones who died without a name


Ash n’aimerait pas vraiment avoir une vraie relation maintenant. Entre son travail, son groupe, ses heures à rien foutre et ses heures à picoler, il ne savait pas vraiment où il pourrait en caser une. Mais, aucune fille ne pouvait le comprendre ça. En fait, il lui fallait une sex-friend. Ouais, ça serait parfait ça. Le problème c’était qu’il était aussi très jaloux. Donc, il lui fallait une fille rien que pour baiser mais qui irait avec personne d’autre.

Keira le surprit très agréablement en l’attirant à elle pour l’embrasser. Bien qu’étonné par son geste, il lui rendit son baiser du mieux qu’il le pouvait. Un baiser, c’était toujours agréable, encore plus avec une quasi-parfaite inconnue. Elle s’arrêta quelques secondes plus tard quand la chanson se termina. Il lui sourit, vraiment content de la tournure que prenait la situation. Alors qu’il allait lui en demander un peu plus, elle exauça son souhait resté informulé en l’embrassant bien plus langoureusement. Leurs langues s’entremêlèrent sans la moindre gêne. Ash passa une main dans les cheveux de Keira.

Lorsqu’ils se reculèrent à nouveau, le jeune homme passa sa langue sur ses lèvres en la fixant.

« Tu me surprends de minute en minute ma belle. Franchement, je ne m’attendais pas à ça. En plus, tu embrasses divinement bien. Suis-moi on descend on sera plus à l’abri des regards »

Et sans lui laisser le choix, il prit sa main et les fit glisser du toit avant de s’engouffrer à l’arrière de la voiture. Là, il s’assit à côté d’elle, posa un bras sur ses épaules et recommença à l’embrasser ne cessant de se demander s’il réussirait à avoir plus ce soir. L’ambiance-là était parfaite. La musique était toujours audible mais moins forte grâce à la protection offerte par la voiture. Bien qu’ils soient à l’étroit, ce n’était pas du tout dérangeant car le but était justement d’être l’un près de l’autre.

Pendant de nombreuses chansons, ils continuèrent à s’embrasser. Ni lui ni elle n’avait envie d’arrêter. Les caresses commencèrent à apparaître doucement et chastement. Ash n’avait pas envie de passer pour un mec en chien alors il ne la touchait qu’aux cheveux, visage, cou et bras. Qu’elle lui retourne une claque en le traitant de pervers avant de s’en aller ne le tentait pas vraiment. Par contre, son corps le tentait de plus en plus. Il fallait faire un choix.

Ils finirent par arrêter. Ash alla rechercher des bières tout en vantant à ses copains s’être trouvé une bombe de catégorie A. Il en rapporta et ils commencèrent à discuter musique en buvant et s’embrassant tranquillement, sans la moindre gêne. Ash lui fit écouter d’autres morceaux qu’il avait enregistrés avec son groupe et Keira semblait apprécier. La soirée pour eux deux se poursuivit comme ça.

Minuit passa et ils étaient toujours là à s’embrasser. Ash avait de plus en plus envie d’elle et estimaient qu’ils avaient suffisamment connaissance pour ne pas passer pour un pervers. Il descendit dans son cou avec ses baisers puis l’allongea doucement sur la banquette arrière, passant sur elle et commença à embrasser son décolleté.




_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 10:23

Le baiser s'éternisa, encore et encore, suffisamment pour donner l'occasion au jeune homme de passer sa main dans les cheveux de Keira. Quand ils reculèrent leurs visages, son regard tomba sur ses lèvres où il passa sa langue. Elle se fit violence pour lever les yeux. « Tu me surprends de minute en minute ma belle. Franchement, je ne m’attendais pas à ça. En plus, tu embrasses divinement bien. Suis-moi on descend on sera plus à l’abri des regards » Sans lui donner l'occasion de répliquer, il lui prit la main, lui fit mettre les pieds à terre et l'entraîna à l'arrière de la voiture. Une fois installés, il passa au bras autour de ses épaules et se remit à l'embrasser. Ils arrivaient encore à entendre la musique, mais le son était engouffré par la voiture. Pendant plusieurs chansons, ils ne firent que s'embrasser, avant que les caresses timides n'apparaissent. Keira se contentait de lui caresser les bras, la main, le cou et un peu le genou. Finalement, ils stoppèrent leur activité. Ash en profita pour s'éclipser afin de ramener des bières. A son retour, ils discutèrent tranquillement de musiques en buvant, et en s'embrassant, comme un couple normal. Un « couple ». Non, c'était bizarre. Ils n'étaient pas un couple, non, non… Alors, ils étaient quoi ? Comme pour faire écho à ses paroles, Ash se mit à l'embrasser dans le cou. Alors qu'elle commençait à fermer les yeux, il l'allongea doucement sur la banquette arrière et en profita pour passer sur elle. Keira pressentait déjà son intention mais n'avait rien fait pour l'en empêcher. Encore ici, tandis que sa bouche s'égarait dans son décolleté, elle ne faisait que fermer les yeux et de passer ses mains dans ses cheveux, comme pour l'encourager. Lorsqu'il revint vers ses lèvres, elle emprisonna les siennes avec des baisers de plus en plus fièvreux, ses mains parcouraient ses épaules, descendaient dans son dos et remontaient en enlevant son tee-shirt. Il finit par l'enlever de lui-même et elle le regarda. En plongeant son regard dans le sien, elle ne réfléchit plus. Elle lui attrapa la nuque en le forçant à se rallonger sur elle. Qu'est-ce qu'elle adorait cette sensation, elle aurait voulu qu'il ne cesse jamais. Ils n'échangèrent pas un mot, alors même que les vêtements se faisaient rare. Tendre et hésitant au début, ils finirent par se lâcher franchement. Elle ne l'avait jamais fait dans une voiture, et encore moins entourée de plein de monde. Elle avait l'impression de faire quelque chose d'interdit, avec le mauvais garçon, qu'elle connaissait à peine en plus, et elle adorait ça et n'en n'éprouvait aucune honte. Ceux qui ne cessaient de répéter qu'elle était trop sage et trop gentille n'avaient pas raison, finalement. Néanmoins, Keira gardait sa réserve, elle ne laissait échapper que quelques gémissements significatifs, sans que cela ne soit trop bruyant. Au moment opportun, elle planta ses ongles dans la chair de son dos, et une pensée la traversa : «Oh mon dieu, je l'ai fait». Elle n'arrivait pas à y croire elle-même. C'est à ce moment-là qu'on acclamait le groupe qui passait. Quel enchaînement. Sans trop savoir pourquoi, Keira se mit à rougir, espérant que la nuit cachait ce détail. Il manquerait plus qu'Ash croit quelque chose.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 20:26



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


More is never enought





Hear the sound of the falling rain
Coming down like an Armageddon flame (Hey!)
The shame
The ones who died without a name


Ash commençait à craindre vraiment qu'elle ne l'envoie chier ce qui le frustrerait au plus haut point. Heureusement pour lui, elle ne fit que l'encourager par ses caresses. Lorsqu'il recommença à l'embrasser, il sentit tout de suite le désir qui s’emparait de la jeune fille. C'était de plus en plus intéressant. Elle voulait retirer sa chemise mais il le fit lui-même. A peine avait-il terminé qu'elle le força à se rallonger sur elle. C'était parti pour un moment intense bien qu'hésitant au début.

L'avoir fait dans un lieu publique avec une inconnue ne le dérangeait pas. Ce n'était pas la première fois qu'il le faisait. Il avait d'ailleurs toujours sur lui des capotes au cas où. Hors de question de se choper une crasse ou d'avoir un mioche sur le dos pour une connerie d'un soir. Lorsqu'ils eurent terminé, il resta un moment allongé sur elle à l'embrasser tendrement avant de se redresser. Il remonta pantalon et caleçons restés sagement aux chevilles et aida sa belle à remettre sa jolie robe.

« T’es vraiment cool comme fille », lui dit-il à l’oreille.

Elle semblait avoir apprécié le moment quant à lui, il commençait à se demander si elle avait l’habitude de s’allonger dans des lieux publique plein  de monde avec un inconnu. Quoi qu’il en soit, il n’allait pas s’en plaindre. Toujours torse nu, il posa de nouveau son bras sur les épaules de Keira et recommença à l’embrasser, son regard qui descendait régulièrement sur sa poitrine. La nature avait été plutôt généreuse avec elle. Ou alors, ce n’était pas la nature. Oui c’était une possibilité à envisager. Il y avait tellement de filles refaites qu’Ash ne savait jamais s’il était en présence d’un modèle authentique.
Histoire de marquer le coup avec elle et de pouvoir la garder sous le coude pour plus tard, il lui dit qu’il avait adoré même si elle avait essayé de lui lacérer le dos. Ce n’était pas un mensonge loin de là mais généralement, il était avare de révélations sur ce qu’il ressentait. Il avait vraiment eu une bonne idée de l’inviter à venir ici. Le jeune homme avait eu la chance de découvrir une jeune fille toute autre que celle rencontrée à la soirée. Il se demanda alors si elle n’avait tout simplement pas été mal à l’aise quand il l’avait abordée. C’était une possibilité à envisager.

Il devait être deux heures du matin mais Ashray n’était pas fatigué, habitué à ce genre de manifestation. Le concert devait finir dans une heure maximum et peut-être que sa jolie fiancée d’un soir commençait à avoir envie de rentrer chez elle.

« J’peux rester encore des heures entières comme ça mais si tu fatigues, je veux bien te raccompagner chez toi, t’oubliera juste pas de me laisser ton numéro je veux pas qu’on en reste là. »

Et il recommença à l’embrasser tendrement, caressant son visage doucement. La question qu’il se posait lui était encore en tête. Et même au risque de passer pour un abruti, il se décida à la poser.

« Dis, tes seins c’est des vrais ? »

Oui, c’était brut de décoffrage mais il avait envie de savoir. Sans doute que l’heure tardive, les bières, la fumée et l’ambiance lui jouait sur l’esprit pour qu’il s’intéresse à des problèmes qui n’aurait jamais éveillé son attention dans un état normal.



_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mar 29 Juil - 23:24

Keira n'avait jamais fait ça. Jamais. Elle était la première à avoir du mal à comprendre comment on pouvait apprécier de se faire des gens sans les connaître, au risque de se choper des saloperies. Certains de ses amis s'en moquaient, de son avis sur la question, mais elle avait toujours défendu son point de vue. Jusqu'à ce qu'on la traite de coincée comme il faut, où elle apprit à fermer sa bouche. De toute manière, comme on disait, chacun faisait ce qu'ils voulaient avec leur cul. C'était leur problème. Pourtant, l'étonnement la submergeait encore. Pourquoi maintenant ? Pourquoi lui ? Pourquoi ici ? Tant de questions sans réponses, toutes aussi inutiles. Ce qui était fait était fait. Keira ne le regrettait pas. Elle en avait eu envie, autant que son partenaire. C'était stupide de lui jeter la pierre après. Ca aussi elle ne comprenait pas chez ces filles. Enfin, chacun son délire. Finalement, Ash remit son caleçon et son pantalon avant de l'aider à remettre sa robe. Elle ne l'avait jamais vraiment fait à la hâte, comme ça. C'était tout nouveau pour elle. Décidément, ça commençait bien, sa nouvelle vie. « T’es vraiment cool comme fille » lui souffla-t-il à l'oreille. Ouais, en gros, il fallait baiser le premier soir pour être cool. Quelle leçon de vie. A sa grande surprise, il passa un bras autour de ses épaules, restant torse nu -ce qui arrangeait Keira, en vérité- en continant à l'embrasser de temps à autre. Apparemment, il n'était pas prêt à la congédier. Autre surprise. Elle qui croyait qu'il allait écourter ce moment après avoir eu ce qu'il voulait. Et, comme si cela ne suffisait pas, il prit la peine de lui avouer qu'il avait adoré, même si elle avait essayé de lui lacérer le dos. Elle rit un peu après lui avoir retourné un sourire espiègle, coupable. « J’peux rester encore des heures entières comme ça mais si tu fatigues, je veux bien te raccompagner chez toi, t’oubliera juste pas de me laisser ton numéro je veux pas qu’on en reste là. » Sur ces mots, il l'embrassant tendrement en lui caressant le visage. Elle se laissa faire et lui rendit. Quand il se recula, elle lui répondit « Intéressant. Mais oui, je ferais mieux d'y aller dans pas longtemps... ». En remarquant son regard, elle demanda ce qu'il y avait. C'est là qu'il posa LA question. « Dis, tes seins c’est des vrais ? » Elle écarquilla les yeux, ne s'attendant nullement à cette question. C'était tellement évident à ses yeux qu'elle joua la coupable. « Tu m'as eue. Non, en fait, ce sont des faux… Tu comprends, c'était vraiment handicapant » Non non, vraiment, elle avait déjà entendu ça. Pour conclure, elle leva les yeux au ciel « Bah évidemment qu'ils sont authentiques. Et c'est très bien comme ça ». De ce côté-là, elle n'avait vraiment pas à se plaindre. La jeune femme n'avait pas l'intention de changer quoique ce soit dans son physique, enfin… Elle avait ses imperfections, comme tout le monde, mais jamais elle irait jusqu'à la chirurgie esthétique. Jamais. Elle glissa une mèche derrière son oreille « Pour en revenir à ce que tu as dis, tu n'es pas obligé de me raccompagner mais, oui, j'apprécierais ». Ce qu'elle avait vécu la dernière fois lui avait largement suffi.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mer 30 Juil - 0:46



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


More is never enought





Hear the sound of the falling rain
Coming down like an Armageddon flame (Hey!)
The shame
The ones who died without a name


Keira semblait surprise par sa question. D’une certaine façon, c’était un peu un compliment.

« Tu m'as eue. Non, en fait, ce sont des faux… Tu comprends, c'était vraiment handicapant »

Ash hocha la tête impressionné parce qu’il n’avait pas vu la moindre cicatrice. D’un autre côté il n’avait pas fait très attention non plus. Dingue à quel point les filles pouvaient changer avec deux morceaux de plastique. Il avait appris récemment que maintenant, même les mecs se faisaient poser des muscles en plastique. Effrayant.

« Bah évidemment qu'ils sont authentiques. Et c'est très bien comme ça »

Honnêtement, il s’en foutait que ça soit des vrais ou des faux. Tant qu’il pouvait jouer avec de temps en temps, c’était tout ce qui importait réellement. En fait, il se rendait compte maintenant qu’avec sa question, il aurait pu tout à fait la vexer. Aussi délicat qu’il l’était, il se prenait des claques régulièrement pour des remarques du genre. Par chance, elle l’avait pris à la plaisanterie et il sourit. Ouais elle était vraiment cool.

« Pour en revenir à ce que tu as dit, tu n'es pas obligé de me raccompagner mais, oui, j'apprécierais »

Il hocha la tête, pris sa main et sortit de la voiture. L’ambiance était toujours aussi chaude dans la casse automobile mais certaines personnes commençaient à partir. D’autres allaient faire la fête jusqu’au bout de la nuit. Quant à certains, ils étaient juste ivres morts, allongés, la salive aux lèvres à même le sol ou sur le capot des voitures.

Sur le trajet du retour, il garda la main de Keira dans la sienne. Il paraît que ça plaît aux filles même si elle ne doutait pas une seule seconde qu’elle soit sous son charme. Il discuta un peu plus avec elle maintenant que leurs oreilles ne subissaient pas les assauts incessants d’une musique passionnément trop forte.

Devant chez elle, ils s’embrassèrent de nouveau langoureusement, enlacés comme un véritable couple. Lorsqu’ils cessèrent, Ash lui caressa le visage avec un sourire pour lui dire avec un ton faussement pompeux :

« Ce fut un réel plaisir mademoiselle. » Il reprit un ton normal et continua « J’ai vraiment passé une soirée géniale. On refait ça vraiment quand tu veux. Je travaille au magasin de musique sur la seizième rue. Passe me voir quand tu as un moment pour toi. »

Et sur ces mots, il l’embrassa une dernière fois tendrement, lui souris et s’en alla. A peine avait-il fait quelques pas qu’il se retourna pour lui dire :

« Et la tenue, nickel. T’es magnifique. »

Et il s’en alla tranquillement. Il retourna à la casse où il resta avec ses amis jusqu’à la fin. Ils repartirent ensemble et, après avoir récupéré sa guitare, il rentra chez lui dormir enfin.  



_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4190
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mer 30 Juil - 1:02


Ash comprit sans difficulté, puisqu'il sortit de la voiture en lui prenant la main. L'ambiance restait toujours fidèle à elle-même, bien que certaines personnes soient rentrées, d'autres restaient, toujours aussi déjantés, alors que les derniers s'avéraient totalement déchirés. C'était vraiment la folie. Comme la fois précédente, Ash garda sa main dans la sienne et Keira ne savait vraiment pas quoi en penser. Qu'est-ce qu'il attendait d'elle, au juste ? Il lui avait fait comprendre qu'il voulait plus qu'un plan cul. Mais ça voulait dire relation ? Elle était un peu perdue mais ne tenait pas à poser la question directement. Au lieu de ça elle laissait les choses suivre son cours. Malgré tout, elle garda un ton léger dans leur conversation sur le chemin. Ne trahissant en rien ces pensées interrogatives. Une fois arrivés, ils s'embrassèrent, collés l'un à l'autre comme un couple ordinaire. Sauf qu'ils n'en n'étaient pas un. « Ce fut un réel plaisir mademoiselle. » « Plaisir partagé » répondit-elle sur un ton plus espiègle. Ash reprit une attitude normale « J’ai vraiment passé une soirée géniale. On refait ça vraiment quand tu veux. Je travaille au magasin de musique sur la seizième rue. Passe me voir quand tu as un moment pour toi. » « Parfait, je passerais ». Elle avait du mal à ne pas sourire. Sur ce, il l'embrassa une dernière fois, et s'en alla avec le sourire. Elle le regarda s'éloigner puis sursauta quand il se retourna. Heureusement il ne fit pas de remarque sur le fait qu'il l'ait surprise en train de le dévorer des yeux. « Et la tenue, nickel. T’es magnifique. » Elle eut un sourire timide, accompagné d'un rougissement. Enfin, elle ouvrit le portail et rentra chez elle. Le soir même elle dormit comme un bébé, le sourire aux lèvres. Cette petite soirée lui avait donné un coup de peps. Keira flânait chez elle, tantôt en lisant, tantôt en faisant autre chose. Quand la question se posa, Keira répondit le plus naturellement du monde qu'elle irait faire les courses. Elle avait déjà une petite idée de ce qu'elle allait faire ensuite. Du coup, le jour-même, elle sortit et se rendit au magasin en question. Elle acheta ce qu'il fallait et le rangea dans son sac. Il lui fallut dix minutes avant d'arriver au magasin de musique. Lorsque Keira remarqua l'objet de sa visite, elle resta à l'encadrement de la porte, le regardant s'occuper d'un client. En le détaillant de profil, à la lumière du jour, elle constatait qu'il était vraiment pas mal. Plus que ce qu'elle l'aurait pensé. Quand il remarqua sa présence, elle lui sourit et s'approcha. « Ca a l'air pas mal, comme job ». En arrivant près de lui, elle lui demanda s'il allait bien. Trois jours avaient passés.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4415
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   Mer 30 Juil - 1:44



I'll take you by the hand and show you
a world that you can't understand


More is never enought





Hear the sound of the falling rain
Coming down like an Armageddon flame (Hey!)
The shame
The ones who died without a name


La vie se déroula sans encombre pour Ash. Pendant trois jours, il travailla, fuma et vida des bouteilles de bières. Le soir suivant, il eut une occasion de coucher mais, pensa à Keira et refusa, restant avec ses amis qui ne comprenaient pas son geste. Dommage qu’il ait oublié de prendre son numéro de téléphones. Mais pas grave, il savait qu’elle allait venir le voir. Les filles aimaient se faire désirer ce n’était pas plus compliquer que ça.

Le troisième jour, dans l’après-midi il travaillait au magasin. Il devait faire l’inventaire des articles et lister ceux pour lesquelles il fallait faire la commande. Quelques clients passèrent. La boutique marchait plutôt bien et il aurait vraiment apprécié pouvoir avoir un collègue pour lui filer un coup de main. Mais bon, il n’allait pas se plaindre.

Il était occupé avec un client qui cherchait un cadeau musical pour sa petite amie lorsque Keira fit son apparition. Il le laissa choisir entre plusieurs modèles de casque musicaux et laissa s’approcher sa belle. Il sourit et lui répondit qu’il allait très bien. Aujourd’hui, il ne portait pas tous ses piercings et avait un tee-shirt simple et un jeans normal. La boutique étant ouverte à tous les genres musicaux, sa patronne ne voulait pas qu’il soit habillé de manière trop choquante. Il comprenait. Après tout son travail était d’inspirer l’achat pas la fuite. Donc, il ne portait que ses piercings à l’arcade droite et avait presque l’air d’un gars normal.

Il encaissa l’achat de son client, lui souhaita une bonne journée et une fois qu’il fut parti, s’appuya sur le comptoir couverts de boîtiers de CDs qu’il devait ranger et sourit à sa cliente non-acheteuse. Elle était jolie aujourd’hui bien qu’elle ne porte pas le même genre de tenue que l’autre soir au concert. Tous les deux en mode banal. Quoi qu’Ash avec ses avant-bras tatoués, arrivait encore à se démarquer.

« J’ai un peu de rangement à faire. Tu veux m’aider ? Et t’as raison, c’est vraiment un boulot cool. Je ferme la boutique à dix-neuf heures. Ça te dis qu’après on aille manger quelque chose ? Par contre si ma boss débarque tu fais genre tu me demandes quelque chose sinon je vais encore me faire engueuler. »

Le encore sous-entendait bien la vérité. Ash avait un caractère aussi fort que celui de sa boss. Bien qu’il soit un bon employé et faisait tout pour garder son job, ils se disputaient de temps en temps presque sur des choses anodines comme s’ils avaient tous les deux besoins de décompresser un peu.



_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'll take you by the hand and show you a world that you can't understand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» I knew the pathway like the back of my hand . Le 24/12 à 14h
» (M) DYLAN O'BRIEN ▬ Take my hand and come with me
» Dead Man's Hand ?
» Don't let go of my hand. {PV : Fajitas, Dharc
» La légende de Dead Man's Hand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farther Away :: Le Jeu :: New-York-