AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Une question ?  

Partagez | 
 

 Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 9 Mar - 5:23

Ashray finit par rentrer à la maison plus tôt que prévu, redoutant le pire. Il ouvrit la porte et Keira vint le voir, sous-vêtements sexy sous une nuisette, le tout plutôt, … motivant. Ses cheveux étaient décoiffés et elle suait légèrement. Quelles étaient les probabilités qu’elle fasse des abdos en nuisette ?



« Oh, je t’attendais un peu plus tard. Moi qui croyais que tu allais nous laisser encore une heure avec ton cadeau »


Oui oui, bien sûr. Elle s’approcha ensuite de lui et lui dit avec un sourire :


« Tu sais, ton cher copain. Franchement, t’avais raison. J’en avais bien besoin ! Après tout, n’importe quelle carrosserie avait besoin de réparations »


Il fronça les sourcils. Il ne parlait pas d’elle quand il avait fait la comparaison moto-femme. Et puis, c’était de l’humour. Elle fila vers la cuisine et lui lança :


« T’en fait pas, il a été à la hauteur. Enfin… Au début, son apparence m’a posé problème. Mais, le problème s’est arrangé. Il est pas mal »


Tant mieux pour elle. Une chose était sûre, elle ne reverrait jamais Ashray de sa vie. Quant à l’autre, il allait le tuer. Ici et maintenant.


« Quoi ? Ça te pose problème ? Moi qui pensais que c’était ce que tu attendais de moi »


Ah oui, tous les hommes espéraient de leur femmes qu’elles les trompent, logique. Mais, un détail le dérangeait, elle insistait énormément et ne semblait pas avoir honte le moins du monde. Alors soit il avait vécu presque six ans avec une salope, soit elle le faisait marcher. Mieux valait pour elle que sa deuxième hypothèse soit la bonne. Keira s’installa sur le canapé et posa les pieds sur la table.


« Il a apprécié ton choix de soutien-gorge, au fait. Je crois que j’ai un peu épuisé ton copain. Ne m’en veux pas, il a voulu essayer la baignoire »


Ah, bah dans ce cas Ashray allait la lui faire essayer définitivement, ça n’allait pas tarder. Dans la salle de bain, il remarqua qu’il avait l’air endormi, presque assommé. Etrange. Il récupéra portefeuille, portable et autre avant de passer dans la chambre. Sur la table de chevet il y avait un verre de vin à moitié entamé. En s’approchant il remarqua la pellicule blanche qui se formait à cause des médicaments et un sourire naquis sur ses lèvres, elle l’avait menée en bateau et il y avait cru. Le démon était impressionné, très impressionné. Sa petite vampire le surprit entièrement et, un tel exploit méritait récompense et, au moins elle le pardonnera. De retour dans le salon, il ôta sa veste et sa chemise avant de venir près d’elle. Il s’agenouilla près de la table basse et lui dit avec un sourire :


« Joli stratagème, j’y ait vraiment cru, respect. Mais, je ne savais pas que tu étais une vampire manipulatrice. En tout cas, découvrir cet aspect de ta personnalité est … motivant »


Vu l’étincelle dans ses yeux, il n’était pas difficile de deviner la signification réelle du mot motivant. Il ne mentait pas et ne jouait pas la comédie.


« Je suis sous le charme », continua-t-il, « Entièrement à toi. Pour la journée, je suis ton objet, ton jouet ma belle. »


Pour prouver ce qu’il était sérieux, il lui embrassa les pieds avant de remonter sur ses jambe. Ensuite, il se leva et passa derrière le canapé. Doucement, il caressa son visage et lui dit :


« Je ne parlais pas de vous lors de la comparaison moto-femme, ô belle maîtresse vampire. Vous êtes la plus belle, la plus sensuelle, la plus sexy et la plus désirée des femmes de la Terre. »


Ashray se donnait à fond dans ce jeu de séduction, usant de tout le pouvoir tentateur dont il était capable, sachant très bien que le vouvoiement et le « belle maîtresse vampire » devaient faire leur effet. Il vint l’embrasser dans le cou et lorsqu’elle tourna la tête ce fut ses lèvres qu’il embrassa. Ensuite, il balada ses mains sur elle, ayant une superbe vue sur sa poitrine. Il revint ensuite à genoux près d’elle.


« Et si ça s’est réellement fait, c’est que je n’étais pas digne d’une femme comme vous, ô belle maîtresse vampire. Mais, il est donc de mon devoir de me rattraper et faire tout pour. »


Et, il grimpa sur le canapé et sur elle par la même occasion en répétant plusieurs fois d’un ton horriblement tentateur « Tout, je ferai tout ». Ashray approcha son visage du sien, à califourchon sur elle, sentant déjà ses mains sur lui. Il l’embrassa et lui rendit avant de lui murmure à l’oreille :


« Qu’est-ce que vous embrassez bien ô belle maîtresse vampire. »


Puis, à l’autre oreille, il lui proposa d’exaucer tous ses désirs, sans exceptions. En tout cas qu’elle en profite, elle ne l’aura pas tous les jours en tant que jouet.



_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Dim 10 Mar - 4:24

Ashray ne semblait pas très emballé à l’idée que sa petite amie ait couché avec sa « distraction ». Dommage que ça ne soit pas le cas. Keira n’avait strictement rien fait ; ce n’était pas une salope. Elle n’aurait pas trompé Ashray, pas de cette manière, pas comme ça. Ce n’était pas son genre. D’ailleurs, il s’en alla carrément en direction de la chambre. Sûrement pour retrouver son cher ami. Qui, au fait, avait vraiment pris un coup. Les médocs faisaient de l’effet, c’était certain. Seulement, il faudrait faire du ménage ensuite. Elle patienta, à l’aise, sirotant son verre d’un air blasé. Son compagnon la surprit à son retour. Il ne perdit pas de temps pour enlever sa veste et sa chemise. Elle se fit violence pour ne pas lui jeter un coup d’œil, feignant un air désintéressé. Il s’agenouilla à côté de la table basse et lui dit :


« Joli stratagème, j’y ait vraiment cru, respect. Mais, je ne savais pas que tu étais une vampire manipulatrice. En tout cas, découvrir cet aspect de ta personnalité est … motivant »


Elle l’avait toujours été, sauf qu’il n’avait pas eu l’occasion de voir cet aspect de sa personnalité. Maintenant il en avait l’occasion. Il n’y avait pas besoin d’être un divin pour deviner quel genre de « motivation » il parlait. Seulement, elle n’était pas certaine de vouloir le motiver encore plus. Elle avait encore ses mots en mémoire. Elle n’oubliait pas, jamais.

« Je suis sous le charme. Entièrement à toi. Pour la journée, je suis ton objet, ton jouet ma belle. »

L’entendre parler ainsi ne la laissait pas de marbre, mais elle ne bougea pas d’un cil. C’était sans compter la fameuse motivation du jeune homme. Ce dernier lui baisa les pieds, en remontant ses lèvres le long de ses jambes. Pour finir il se leva, contourna le canapé et caressa son visage, derrière le meuble.

« Je ne parlais pas de vous lors de la comparaison moto-femme, ô belle maîtresse vampire. Vous êtes la plus belle, la plus sensuelle, la plus sexy et la plus désirée des femmes de la Terre. »

D’un côté, cela la rassurait. Elle avait tendance à oublier qu’il avait la manie de parler sans réfléchir, sans réel but. C’était difficile de discerner le vrai du faux dans ses paroles. Elle qui pensait ce qu’elle disait, laissant rien au hasard. Le pseudonyme « maîtresse vampire » et la liste de compliments faillirent la faire flancher. Il savait que rien de cela ne la laissait indifférente. Il la connaissait bien, trop bien même. Ses lèvres rencontrèrent son cou puis ses lèvres une fois qu’elle eut tourné la tête. Ses mains la caressaient par la même occasion. Pour finir il revint près du canapé.


« Et si ça s’est réellement fait, c’est que je n’étais pas digne d’une femme comme vous, ô belle maîtresse vampire. Mais, il est donc de mon devoir de me rattraper et faire tout pour. »

Elle était curieuse de savoir sa méthode. Sur ces mots, il s’installa sur elle. Il continuait sur un horriblement sensuel « Tout, je ferai tout » ce qui ne faisait que l’enhardir davantage. Alors qu’il était à califourchon sur elle, les mains de la jeune femme se baladaient déjà sur ce qui était à portée de main. Un baiser fut échangé, avant qu’il ne lui glisse :


« Qu’est-ce que vous embrassez bien ô belle maîtresse vampire. »

A l’oreille il lui souffla qu’il exécuterait le moindre de ses désirs. Elle aurait dû résister et bouder encore. Mais elle n’en n’était pas capable et n’en n’avait, franchement, pas envie. Il voulait voir sa maîtresse vampire à l’œuvre, il n’allait pas être déçu. Usant de sa force et sa rapidité de vampire, elle le renversa sur le canapé et passa sur lui. Sur le même rythme, elle s’allongea sur lui, couvrant son torse de caresses, pendant que sa bouche s’occupait de la sienne. Elle se dépêcha de se débarrasser de sa nuisette, la laissant en sous-vêtements pourpres, la peau légèrement couverte de perles de sueur. Ses lèvres rencontraient les siennes avec passion. A un moment, elle l’obligea à se redresser, se colla à lui, passant ses mains dans son dos et provoqua sa zone sensible avec son bassin. Sa manœuvre paraissait lui faire beaucoup de l’effet, vu qu’elle n’était pas la seule à participer. La main au niveau de l’objet de plaisir d’Ashray, elle se pencha vers son oreille pour lui souffler sensuellement : « Tu vas voir comment une vampire fait vraiment l’amour à un démon comme toi ». Ensuite, son soutien-gorge vola à travers la pièce. Keira profita largement de sa prise de pouvoir sur lui, profitant de son corps en long, en large, et en travers ( What a Face ). Il n’était pas étonnant de voir ses pupilles dilatées sous l’action. Pendant quelques secondes, elle avait été armée de crocs, mais elle s’en était débarrassée, après avoir frôlé le cou du blond avec. Ce qui était sûr, c’était qu’elle n’avait jamais laissé ses instincts vampiriques la dominer autant dans leurs ébats qu’aujourd’hui. Le tout dura largement plus d’une heure. Le jeune homme avait des marques de griffure au niveau de ses épaules. Cela ne lui avait pas fait mal, étant donné que c’était un démon, mais cela avait dû lui faire de l’effet. Après être passé par la table de la cuisine, ils se retrouvaient sur le lit, callés. La jambe de la brune était posée entre celles de son copain, tandis qu’elle était installée contre lui. L’une de ses mains couvrait son torse de caresses. « On devrait faire ça plus souvent » commenta-t-elle. En croisant son verre, elle passa sur lui avec la rapidité de la lumière et se retrouvait encore une fois en position dominante. « De toute façon », souffla-t-elle avec un sourire sexy « Ca a toujours été moi » elle noya sa réponse avec un baiser amoureux.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Dim 10 Mar - 5:23

Ashray savait déjà qu’il avait gagné mais elle lui prouva encore en passant sur lui. Ce moment sur le canapé fut plus torride que jamais. Jamais le démon n’avait vu sa vampire dans un état pareil. Ah, il avait bien assuré et elle le vide sur le canapé, la table de la cuisine et le lit. S’il avait su que la laisser dominer les choses donnait de pareils résultats, ça ferait longtemps qu’il aurait joué le jeu. Sur le lit, elle était à moitié allongée sur lui et le caressait doucement. Alors qu’il essayait encore de bien réaliser tout ce qui s’était passé, elle lui dit qu’ils devraient faire ça plus souvent et passa sur lui en disant que de toute façon ça avait toujours été elle. Il allait répliquer mais elle l’embrassa amoureusement. San attendre il lui rendit. Elle était franchement motivée la vampire. Au moins maintenant, il savait comment faire avec elle. Une fois que leurs bouches se séparèrent, il renouvela ses excuses pour les mots de ce matin, qu’il ne parlait absolument pas d’elle et qu’il l’aimait trop. Le démon ajouta quelques compliments et continua à l'appeler maîtresse vampire.

Ashray culpabilisait un peu pour la dispute avec Keira. Ils venaient à peine de se retrouver, elle était encore fort chamboulée, ce n’était pas vraiment le moment. Au bout de plusieurs heures il trouva l’idée parfaite pour se faire pardonner. Il lui fallut encore plusieurs heures pour trouver comment faire. Mais s’il y arrivait, sa belle petite vampire serait doute la femme la plus heureuse de la Terre et en plus, elle lui pardonnerait sa blague de mauvais goût. Le démon contacta plusieurs personnes pour s’assurer que l’opération était réalisable et combien ça pouvait lui coûter. Ce n’était pas donné mais, il mettrait sa fortune entière auprès de Keira. Le problème était qu’il lui fallait plusieurs objets précis et uniques. Ces objets, banal d’apparence, se trouvaient en partie dans les affaires de Keira. Une recherche complète sur internet lui permit de trouver des photographies. Bon, maintenant, l’homme qui faisait ça se trouvait à Singapour et, ça mettait plusieurs jours.

Le matin suivant, il fit sa valise en expliquant à Keira que c’était un voyage d’affaire et qu’il serait de retour dans deux ou trois jours. Pour qu’elle le croie, il lui laissa son numéro de téléphone et celui de l’hôtel où il allait séjourner. Il l’embrassa longuement avant de partir direction l’aéroport. Une fois dans le jet, il se connecta au réseau satellite pour passer encore plusieurs appels. Il espérait sincèrement que tout se passerait comme il faut et que l’opération réussirait. Quelque chose lui disait que ce qui était déjà en train de commencer à Singapour serait le plus beau cadeau du monde pour Keira. Une fois arrivée sur place, il l’appela de nombreuses fois pour prendre de ses nouvelles et lui dire qu’il l’aimait. Il lui dit même qu’il allait lui rapporter un petit quelque chose de Singapour. Enfin, petit, c’était vide dit. La mère de Keira ne tiendrait jamais dans une valise. Oui, c’était bien ça son idée. Ramener chez les vivant la génitrice de sa belle vampire. Il y était bien arrivé lui alors qu’il était aux Enfers. Pour elle qui devait séjourner au paradis avec les emplumés qui jouent de la harpe, ça devait être un jeu d’enfant pour un sorcier compétent. Et, le sorcier qu’il avait contacté était un des meilleurs et ce n’était pas la première fois qu’il effectuait ce genre de résurrection. Pour les objets qu’il avait « volé » à Keira, c’était le médaillon qu’elle portait quand il était plus jeune et d’autres objets qui avaient appartenus à sa mère. Ces objets et les photos serviraient pour le sort et ne seront pas détruits. Ashray se trouva face à son client. Il séjournait dans un bel hôtel de Singapour et avait une immense suite pour lui tout seul. Un homme de type asiatique d’un certain âge aux cheveux blancs et au visage plissé par les rides. S’il avait l’air peu vif, son regard s’alluma lorsque le démon posa sur la table la mallette remplie d’un million de dollars en liquide. Plus fort que tout, l’argent restait le seul véritable pouvoir ultime dans ce monde. Le vieil homme avait déjà commencé son sort, il ne manquait plus que les objets précieux. Toutes ces runes tracées, toutes ces couleurs, toute cette magie était impressionnantes. Ashray resta dans son coin, appuyé contre le mur en bois, les bras croisés près de sa mallette à observer d’un œil attentif ce que faisait le sorcier. Toutes les runes, couleurs et traces de magies qui volèrent dans la pièce se rassemblèrent au centre du sortilège et se condensèrent jusqu’à laisser apparaître une silhouette féminine. La silhouette se précisa, les traits de son visage apparurent, l’ivoire de sa peau était éclatant, ses yeux étaient vifs. Ceux d’Ashray étaient grands ouverts, il venait quand même d’assister à une résurrection. Toute la magie disparut de la pièce et la mère de Keira sembla vaciller. Immédiatement, Ashray se précipita pour la soutenir. C’était fou comme la ressemblance avec sa fille était frappante. En plus, c’était une vampire donc elle était vraiment très jeune, à peine plus vieille qu’Ashray.


« Alyssa Evans ? » demanda-t-il même s’il était certain de la réponse.


Elle hocha la tête faiblement et demanda ce qui s’était passé. Le vieil homme leur ouvrit la porte d’une chambre annexe. Ashray lui dit qu’il fallait se reposer et qu’il lui expliquerait tout après. Doucement, il la conduisit jusqu’à la chambre offerte par le sorcier et l’aida à s’allonger. Immédiatement, elle tomba de sommeil. Ashray attendit qu’elle reprenne des forces en compagnie du sorcier qui parlait de ce qu’il comptait faire grâce à l’argent d’Ashray. Le démon appela Keira pour prendre de ses nouvelles et lui dit qu’il avait son cadeau et qu’elle allait être heureuse. Ensuite, il lui demanda de l’attendre demain soir à l’aéroport. Ensuite, lorsqu’Alyssa se réveilla, il alla la voir avec le sorcier et ils lui expliquèrent tout. Quand elle demanda les circonstances de sa mort, Ashray lui répondit qu’il ne savait pas. Il fut assez fier lorsqu’elle lui dit qu’elle était heureuse que sa fille ait trouvé un homme convenable prêt à tout pour elle. Le démon lui dit que sa fille était devenue elle aussi une vampire mais qu’elle allait très bien et qu’elles allaient bientôt de nouveau être ensemble. Ils prirent congé du sorcier et de retour à l’hôtel d’Ashray, la mère de sa copine dormit dans une chambre à part toute la nuit. Le démon sortit boire un verre et se nourrir de quelques âmes perdues. L’avantage avec les grandes villes était justement l’abondance de nourriture pour les échappés des enfers.

Le lendemain ils déjeunèrent ensemble et Alyssa voulait tout savoir à propos de sa fille. Ashray lui montra quelques photos d’eux deux et il fut ensuite temps de retourner à New-York. Alyssa fut impressionné par le jet d’Ashray et en bon frimeur, il lui parla de sa fortune, de son entreprise et de ses relations. Arriva enfin le moment d’atterrir, il demanda à la surprise du jour d’attendre deux minutes dans le jet. Le démon descendit et prit Keira dans ses bras et l’embrassa.


« Salut ma belle petite vampire. Je voulais me faire pardonner pour tes cheveux alors je t’ai amené un beau cadeau. »


Il passa ensuite un bras autour de la taille de Keira et dit d’une voix suffisamment fort en direction du jet :


« Alyssa, vous pouvez descendre elle est là. »


La vampire descendit alors du jet, aussi belle que sa fille, fraiche et reposée, bien habillée, le sourire aux lèvres.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Lun 11 Mar - 3:22

Le lendemain Ashray annonça à sa compagne qu’il devait partir pour un voyage d’affaire. Keira avait été triste au début de l’apprendre : ils venaient à peine de se retrouver après deux mois de séparation où elle l’avait cru mort, elle ne voulait pas le quitter encore. Seulement elle n’avait pas le choix. Donc, elle ne dit rien et ne s’opposa pas à ce départ. D’après lui il serait de retour dans deux ou trois jours. Sa simple réponse avait été un mince sourire. Ce n’était qu’une question de jour, mais elle avait l’impression que cela allait être très long. Ridicule ? Pas forcément, elle l’aimait de tout son cœur et voulait rester avec lui, est-ce pathétique ? C’était ce qu’on appelait être « amoureux ». Et elle l’était. Complétement. Il n’y avait plus aucun doute. Il lui laissa son numéro et celui de l’hôtel. Logique qu’il ait changé de numéro depuis leur dernière rencontre. Enfin… Là où il était mort. Repenser à ce moment lui serrait les entrailles. Elle priait pour ne plus jamais ressentir ça.
Une fois à l’aéroport, ils échangèrent un long baiser, signe d’adieu. Elle occupa le reste de sa journée à s’entraîner : Natation, corps à corps, même tir. Cela lui permettait d’éviter de penser. A la fin de la journée, Lily l’appela. Elles discutèrent pendant plus d’une heure. Keira la tenait au courant à propos d’Ashray, il est vrai qu’elle avait oublié de tenir sa meilleure amie au courant. Celle-ci se montrait ravie de savoir qu’il était vivant mais inquiète en apprenant les conséquences. Lily s’inquiétait comme elle de l’assaut des démons sur le monde. Elle n'était pas au courant de leur venue apparemment. Et si les dirigeants allaient être au courant ? C'était fort probable. Ils chercheraient sans doute quelque chose à effectuer contre eux. Kei se demandait si on allait lui demander de leur porter un coup de main… Que dirait-elle à Ashray ? D’un côté, elle ne souhaitait pas qu’il continue à être démon. Ce n’était pas pour elle, mais pour lui. Ce n’était pas une vie. Les démons ne savaient pas situer la limite du bien et du mal. Qu’arriverait-il à Ashray ? Ce qui était sûr c’était qu’elle n’allait pas rester les bras croisés. Il fallait qu’elle réagisse. Le meilleur moyen était de contacter des personnes qualifiées. La journée suivante, elle se renseigna auprès des sorciers, s’il existait un quelconque sortilège susceptible de l’aider. Ils ne détenaient pas la réponse, mais l’un lui commanda l’adresse d’un ami à lui. D’après lui, il saurait quoi faire. Vers six heures, elle passa au lieu indiqué. Elle ne tarda pas à rencontrer le fameux Abel, qui se révélait être un démoniste. Les démons n’étaient pas les seuls à être apparus, les démonistes et les chevaliers de l’x étaient arrivés. Cela rassura la vampire, cela voulait dire qu’il existait bel et bien un remède. Abel la renseigna énormément sur les démons et tout ce qui les entourait. Elle apprit bon nombre de renseignements. Dès son arrivée chez elle, elle fit attention à tenir Donovan au courant. Il passerait le message aux deux autres.
Au cours de la journée elle avait reçu un appel d’Ashray. Elle avait abordé un ton dégagé et avait menti en racontant sa journée imaginaire. Un cadeau l’attendait apparemment. Habituée aux coups de générosité de son copain, un sourire en coin s’était dessiné sur ses lèvres. Qu’est-ce que ça allait être cette fois ? un bijou ? un vêtement ? Piquée de curiosité, elle s’était contenté de s’entraîner encore une journée, passant cette fois chez un ami à elle. Ce dernier était au courant de l’activité des chasseurs et les suivaient de près. Elle apprit que leur nombre avait diminué, surtout dans la région de San Francisco. Elle avait été surprise ; qu’est-ce qui pourrait expliquer cela ? Ils ne disparaissaient pas sans rien dire. C’était inhabituel. Quelque chose d’anormal se tramait, et elle était bien décidée à mettre le doigt dessus.
L’esprit troublé, elle attendit pendant quelques minutes à l’aéroport. Le retour d’Ashray suffisait à lui remonter le moral. Elle ne comptait pas lui faire part de ses découvertes, elle ne savait pas si elle devait se fier à lui. Ou non, plutôt au démon qu’il était devenu. C’est pourquoi elle garda obstinément le silence. Lorsqu’elle le vit, un grand sourire s’afficha sur ses lèvres et il la reçut dans ses bras. Un long baiser scella leurs retrouvailles.

« Salut ma belle petite vampire. Je voulais me faire pardonner pour tes cheveux alors je t’ai amené un beau cadeau. »


Il croyait encore qu’elle lui en voulait. Alors que ce n’était pas du tout le cas. Enfin, beaucoup moins qu’avant. Cependant elle n’allait pas se plaindre du fameux cadeau. Elle se demandait pourquoi il ne l’avait pas sur lui. Curieuse, elle se laissa faire lorsqu’il passa un bras autour de sa taille et qu’il lança en direction du jet :

« Alyssa, vous pouvez descendre elle est là. »

Ce prénom se répétait dans ses oreilles. Keira se demandait si c’était une blague de mauvais goût. Elle tourna la tête vers le blond, les sourcils froncés, le regard sévère. Mais il regardait toujours le jet. Un parfum parvint aux narines de la vampire qui se raidit. Cette odeur, qu’elle connaissait tant, pour l’avoir senti dans ses rêves, ou lorsqu’elle avait le nez plongé dans le foulard qu’elle trimbalait partout, gamine. Elle daigna enfin tourner la tête … et manqua de s’écrouler. Elle se faisait violence pour ne pas défaillir. Elle était là. Resplendissante, comme dans ses souvenirs, joliment habillé. Et le sourire qu’elle affichait fit remonter des lointains souvenirs, ce qui lui bloqua la gorge. Keira regardait sa mère descendre du jet, on aurait dit un rêve. Qu’elle avait longtemps souhaité réaliser. Celui de revoir sa mère une dernière fois. Aujourd’hui, elle était devant elle. Bien vivante. Et en vampire. Cela confirmait l’idée de sa fille : Elle avait été assassinée à cause de sa transformation.

« Keira » souffla Alyssa Evans, le sourire aux lèvres, les yeux pétillants.

Cette dernière ne bougeait pas, le visage impassible, le regard indéchiffrable. Ses membres ne lui répondaient plus. Sa gorge était sèche, ses mots restaient bloqués dans sa gorge. Impossible de parler, ni de bouger. La seule chose qui lui restait à faire c’était de détailler ce visage familier qui lui avait tant manqué. Comme si elle se doutait que sa fille était trop abasourdie pour réagir, Alyssa lui prit délicatement la main, comme pour la réveiller. Kei sentit le bras d’Ashray s’enlever. Elle baissa les yeux vers leurs mains entrelacées, le pouce d’Alyssa caressait le dos de sa main.

« Mia figlia, tu m’as manqué »

Keira trouva la force de relever les yeux pour les plonger dans ceux, noisette de sa mère. L’italien de cette dernière lui avait manqué. C’était un truc entre elles, Alyssa l’appelait comme ça depuis toute petite. Son cœur se fit plus léger, et elle réussit à lâcher :

« Bonjour maman »

Son interlocutrice sourit et la serra dans ses bras. D’abord stoïque, Kei mit quelques secondes avant de fermer les yeux et de lui rendre son étreinte. Cela lui faisait tellement du bien que c’en était presque douloureux. Elle était heureuse… Non, il n’y avait pas de mot suffisamment fort pour décrire son état. Elle était comme libérée, le poids qui écrasait sa poitrine depuis tant d’années s’était relâché.

Leur étreinte perdura avant qu’elles finissent par se reculer toutes les deux, tout en restant très proches l’une de l’autre. Alyssa détailla le visage de sa fille et lui caressa la joue, avec un sourire.

« Je suis fière de voir ce que tu es devenu. Je n’aurais pas pu rêver mieux »

C’était trop. La boule d’émotions que contenait son corps se relâcha sous une forme : une larme, une unique larme, qui coula le long de sa joue. Entendre ses mots lui procurait un bien immense. Les questions se présentèrent alors. Comment était-ce possible ? Qui en était à l’origine ? Kei lui demanda alors comment elle allait, Alyssa lui répondit simplement :

« Bien, ton fiancé s’est bien occupé de moi. Ne t’en fait pas »

C’est là que Keira tourna la tête vers lui. Elle aurait dû lui demander comment il avait ça, ce qui lui en avait coûté. Mais non, elle ne pouvait pas faire ça. Du moins pas maintenant. Elle décida d’aborder la question lorsqu’ils seront seuls. C’est pourquoi un seul mot franchit la barrière de ses lèvres : « Merci ». Il soulignait tout ce que lui apportait ce moment, son regard parlait pour elle.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Lun 11 Mar - 6:36

Les retrouvailles entre Keira et sa mère furent émouvantes. Ou pas. Lui qui s’attendaient à ce qu’elles sautent dans les bras l’une de l’autre en pleurant et en se disant à quel point elle s’étaient manqués. Bah raté. Un câlin et deux phrases. Si ça c’était des retrouvailles dans leur famille, il ne voulait pas voir le reste. Sa belle petite vampire finit par e tourner vers lui et un merci s’échappa de ses lèvres. D’un autre côté, il ne fallait pas s’attendre à beaucoup plus. Une voiture arriva à ce moment, c’était une de celle d’Ashray. Le genre de bagnole qui coûtait aussi chère qu’une maison. Une couleur argentée, de portes qui s’ouvraient en tournant vers le haut et à l’intérieur, un design impec et tout le luxe possible. Comme à son habitude, Ashray grimpa à l’avant et laissa les deux femmes s’installer à l’arrière. Comme leur conversation ne l’intéressait pas du tout, il mit es écouteurs sur le chemin.

Devant l’appartement de Keira, il les déposa et leur dit sans bouger de son siège qu’il les laissait entre elles et qu’il allait faire un tour. Ashray aimait conduire alors n’importe quelle occasion était bonne. Le problème était qu’il avait tendance à se croire sur un circuit. Mais, avec la puissance de sa voiture, ce n’était pas bien sorcier de gagner la « course ». Il traîna dans les quartiers riches de New-York où ses repas sur deux pattes se faisaient plus rares. Bah oui, le malheur touchait rarement les gens fortunés. Il acheta une robe sexy noire pour sa Keira et un bouquet de rose pour la ressuscitée. Il avait intérêt à faire bonne impression auprès d’elle. C’était la seule personne qui comptait pour Keira. Jusque là c’était un sans-fautes mais Ashray connaissait sa tendance à tout foutre en l’air en une phrase. Il avait intérêt à se tenir à carreaux.


De retour à la maison, il offrit les roses à belle-maman et la robe à Keira. La soirée se passa tranquillement. Ashray du faire des efforts pour ne pas prendre de Whisky. Inutile d’inquiéter maman vampire avec sa fille amoureuse d’un alcoolique. Lui, il resta principalement devant la télé, les laissant tranquille. Après le match de baseball, ils conduisirent Alyssa dans sa chambre, lui souhaitèrent une bonne nuit et traînèrent un peu avant de se coucher vers onze heures. Enfin, coucher, c’était vite dit. Keira avait soif. Il râla en lui disant qu’il était fatigué avec le décalage horaire et lui dit d’aller en chercher dans son frigo. Elle le harcela jusqu’à ce qu’il cède et qu’elle puisse enfoncer ses crocs dans son cou.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Lun 11 Mar - 10:34

Ce fut à cet instant qu’une voiture arriva. Evidemment, il s’agissait d’une des propriétés d’Ashray. C’était évident. D’autant plus que la luxure de l’engin ne laissait voir aucun doute sur son appartenance. Alyssa et Keira s’installèrent à l’arrière, pendant qu’Ashray prenait place à l’avant. Kei ne pouvait s’empêcher de détailler sa mère, c’était comme un rêve devenu réalité. Non, c’était ça en vérité. Un rêve longtemps espéré. Que seul Ashray avait pu réaliser. Nota bene : Le remercier en conséquence. Enfin, lorsqu’Alyssa ne sera pas dans les parages. Kei avait beau avoir 22 ans, elle n’avait plus vu sa mère pendant dix ans. Cette dernière avait raté énormément de choses. Elle ne voulait pas presser les étapes. D’autant plus que Keira tenait à sa vie privée, elle n’aimait pas vraiment l’étaler à tout bout de champ. Cependant, il fallait qu’elles rattrapent toutes ses années perdues. En chemin, elles discutèrent pendant un moment. Le sujet était principalement voué à la vie de Kei, qui raconta quelques passages de sa vie. Elle omit les moments durs, comme sa transformation en vampire, ses six mois passés à s’entraîner, sa mort, Las Vegas, Londres. Elle se dit qu’elle devrait parler de la mort de sa tante à Alyssa. Elle devait être tenue au courant. Ou alors elle l’était déjà, au paradis. Qui sait ?
Une fois arrivés sur place, Ashray les laissa entre elles. Keira apprécia le geste. Ce n’était pas qu’elle voulait le mettre de côté, mais il leur fallait du temps, à Alyssa et à elle, pour se retrouver. Elle discuta un bon moment avec elle, et lui annonça la mort de sa tante. Aly était au courant et lui présenta le plaisir de sa sœur de voir sa nièce à son enterrement, ainsi que de la voir rester un peu avec ses cousins. Ce n’était rien. C’était le seul côté de la famille où sa tête n’était pas mise à prix. Keira voulut aborder le thème de son père mais sa mère contourna le sujet, elle ne voulait pas parler de cela pour le moment. Kei était déçue mais ne dit rien. C’est là que sa mère lui sortit une réflexion sur ses cheveux blonds, lui disant que cela lui allait bien, mais qu’elle la préférait en brune. Kei aussi était de son avis mais elle ne se trouvait pas si mal que ça, finalement. Avouer qu’Ashray avait eu raison lui donnait un goût amer. D’ailleurs, il faudrait peut-être lui rendre la monnaie de sa pièce. Inutile de penser à une teinture, il avait la faculté de changer d’apparence à volonté. Une perte de temps. Une idée germa dans son esprit et un sourire narquois se dessina sur ses lèvres. Elle s’excusa auprès d’Alyssa et appela Jason, un ami pierceur du coin. Elle le convainc de passer chez elle dans une heure, qu’il aurait un client un peu spécial. Heureusement qu’il acceptait les visites à domicile. Lorsqu’ils se mirent d’accord, elle raccrocha et reprit sa conversation. Quelques minutes plus tard le blond refit son apparition, armée d’un bouquet de roses pour Alyssa et d’une superbe robe à Keira. Elle le remercia d’un baiser. Elle aimait bien ses gestes, cela lui faisait plaisir, même si elle était un peu trop gâtée. Cela lui peinait de ne pas lui rendre la pareille. Nota bene : Lui faire un cadeau. Enfin… Après celui qu’il aura ce soir. La soirée passa tranquillement. Les deux femmes discutaient autour d’un verre de vin pendant que le jeune homme traînait devant la télé. Alyssa prit bientôt congé, après que son beau-fils et sa fille lui souhaitent bonne nuit. Vers onze heures, ils finirent par aller se coucher. C’était sans compter le plan de Keira qui empêcha de conjoint de rejoindre leur lit. Il râla quand elle prétexta vouloir le sucer à la veine. Elle le renversa sur le lit et se servit à son aise, tout en rendant l’expérience aussi excitante pour Ashray que possible. Ce n’était pas compliqué, avec les sécrétions libérées de ses crocs. L’acte terminé elle se recula légèrement, essuya le sang qui perlait sur ses lèvres et lui lança un sourire railleur genre « Tu vas déguster ». Elle ne lui laissa pas le temps de parler ni de bouger qu’elle activait son charisme vampirique. Son charme était monté à la puissance de dix, le rendant complétement sous son charme. Elle planta ses yeux gris orages dans les siens et lui parla d’une voix sensuelle :

« Tu vas te laisser faire, et accepter ce que le monsieur va te demander. Tu seras content. »

Elle conclut par un baiser tendre et se leva. Elle appela Jason qui ne tarderait pas à arriver. C’était vrai, cinq minutes plus tard il était là. Ils échangèrent quelques banalités et elle lui présenta Ashray. Jason fit son travail et Keira suivit la scène du regard, un sourire victorieux collé sur les lèvres. Oh quelle douce vengeance. Ça allait être magnifique. Le travail terminé, Jason discuta un peu avec Ashray des complications de la semaine que cela entraîneraient. Ash les connaissait déjà, cela ne dura pas longtemps. Jason s’en alla, après avoir été payé. Toute contente, Keira se tourna vers Ashray. Elle avança dans sa direction et cueillit son visage entre ses doigts, reprenant son hypnose, ainsi que son charisme.

« Tu vas oublier ce qui s’est passé et être en pleine forme. Apparemment, je dois te récompenser maintenant … »

Le sourire aux lèvres, il ne s’opposa pas à son baiser. Elle passa ses doigts sur ses épaules, sur sa nuque pour finir dans son dos. Il l’entoura de ses bras et la monta sur lui. Elle passa ses jambes autour de sa taille et l’embrassa passionnément. Les pouvoirs raciaux des surnaturels avaient de nombreux avantages. Dans un souffle, elle lui recommanda de pas trop faire de bruit en l’emmenant dans la chambre. Sur place, ils tombèrent sur le lit et la jeune femme passa sur lui. A partir de là, elle lui montra toute l’étendue de sa générosité. Cela terminé, ils s’endormirent paisiblement, collés serrés.
Le lendemain arriva. Dès qu’elle eut les yeux ouverts elle posa ses lèvres sur celles d’Ashray et passa ses doigts dans ses cheveux. En se reculant, elle ne put pas résister et lui souffla un « Je t’aime mon cœur » avant de l’embrasser tendrement encore. La vampire l’appelait rarement comme ça. Mais elle aimait bien. Au final elle se recula et commença à s’habiller. Son sourire s’agrandit en se rendant compte qu’une envie soudaine avait pris Ashray et qu’il était allé voir dans la salle de bain. A coup sur il s’était rendu compte de la « frasque » de sa copine. Celle-ci, une fois habillée d’une nuisette, se posta derrière lui et passa ses doigts sur sa taille. Sur la pointe des pieds, elle lui dit : « Je sais pas toi, mais moi je te trouve encore plus sexy. Peut-être à cause de notre remake dans le passé… Nostalgie » et elle s’éclipsa, toute contente.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Lun 11 Mar - 11:28

Le lendemain matin, il fut réveillé par les lèvres de Keira sur les siennes et ses doigts dans ses cheveux. Il eut du mal a sortir du sommeil, assommé par le décalage horaire. Il avait une désagréable sensation dans la bouche. Il avait la bouche pâteuse, l'impression d'avoir la boule d'un barbel enfoncée dans le palais et surtout l'impression d'avoir une langue deux fois plus grosse. Keira lui dit qu'elle l'aimait et l'appela “Mon coeur„. Ça réussit a lui arracher un sourire malgré la fatigue et la désagréable sensation de sa bouche. La vampire l'embrassa de nouveau et il eut du mal à le rendre. Le réveil fut assez rapide lorsqu'il se rappela qu'il connaissait cette sensation, il devait vérifier. Et pour ça, direction la salle de bain. Devant le miroir il tira la langue. Une longue deux fois plus grande avec un barbel de deux centimètres et demi qui la traversait. Il avait un barbel, un piercing a la langue. Mais merde quoi. Ça allait avec le style du rock pas avec les costards. L'instigatrice de l'opération apparut dans son dos le sourire bien visible dans le miroir. Elle le trouvait plus sexy comme ça à cause de la nostalgie. Attends un peu il allait avoir la nostalgie de las vegas et la rouer de coups, ça allait le faire aussi. Keira s'éclipsa toute contente sautillant comme un poney magique. Ashray ne pouvait pas s'en débarrasser en changeant d'apparence en plus. Mais quelle sale petite PEGI 18 de vampire.

Sans plus attendre, il alla dans la cuisine sortir une bouteille de coca du frigo, la remplit de glaçons et retourna dans la chambre. Au passage il lui lança un regard noir et ne l'écouta même pas quand elle parla. Il s'allongea dans le lit, but la moitié de la bouteille et garda les glaçons en bouche avant de s'enfoncer la gueule dans l'oreiller, la couverture entièrement remontée sur lui, boudeur.

Il resta là plusieurs heures avant de décider d'aller prendre sa douche, achever sa bouteille, s'en préparer une autre, en mode homme des bois grognon pas rasé. Il s'habilla d'un tee-shirt blanc et d'un jeans bleu. Lui qui crevait d'envie d'un steak c'était raté. Avec Keira il décida de jouer les muets en ne lui répondant pas du tout, jamais. Quant à sa mère, il la salua d'un signe de la main. Il avait envie de fumer mais les premiers jours d'un piercing a la langue ce n'était absolument pas conseillé. Il était bien tenté de se venger mais, à ce rythme là, ils ne s'en sortiraient jamais. Elle avait de la chance qu'il l'aimait. Il l'aimait mais avant envie de lui faire avaler son rire. En plus la couleur du barbel. Rose fluo quoi. C'était pour les filles ça. Pffiiiou journée de merde. Il lui vint alors une idée. Il prit un papier et écrivit dessus, toujours déterminé à ne plus lui parler:


"Tu sais ce qu'on dit des mecs avec un piercing a la langue, qu'ils sont gays. Bonne idée de m'en coller un. Ça va être nickel pour ta réputation"


Et ensuite, il le laissa sur la table devant le nez de Keira qui discutait avec sa mère avant de retourner dans sa chambre, retourner s'abriter sous les couvertures, la bouche pleine de glaçons.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 23 Mar - 3:58

Keira se réjouissait. Pour une fois qu’elle faisait quelque chose qui lui rappelait sa vie humaine –dans un sens humoristique- il n’allait pas râler. Apparemment, c’était bien parti. A voir son expression, penché vers le frigo afin d’en sortir une bouteille de coca, il n’était pas content. Kei roula des yeux, à chaque fois qu’elle osait faire quelque chose dans son sens, il n’était pas content. Il ne l’était jamais. Il fallait savoir. Elle essaya de lui parler, mais il fit la sourde oreille. Quel grognon. Sa seule réponse fut un regard noir avant de retourner dans la chambre. Confirmation, pas croyable. Le pire, c’était que pendant tout le reste de la journée ils ne se parlèrent pas, ni rien. C’était stupide, non ? Ils venaient de se retrouver et ils commençaient déjà à se faire la gueule. Ces deux-là n’étaient pas croyables. La prochaine fois qu’il sortit de la chambre, nouvellement vêtu d’un tee-shirt blanc et d’un jean, il continua sur le même jeu. Sauf que cette fois-ci, Alyssa était présente. Elle remarqua que quelque chose clochait, évidemment, cela se lisait dans son regard. Sa fille lui répondit par un haussement d’épaule. Pendant ce temps, il avait écrit un papier et l’avait posé sur la table, sous le nez de sa vampire. Cette dernière dû se lever pour le lire :


"Tu sais ce qu'on dit des mecs avec un piercing a la langue, qu'ils sont gays. Bonne idée de m'en coller un. Ça va être nickel pour ta réputation"


Elle leva les yeux au ciel. Dieu, ce n’était pas possible. Elle lança à sa mère par-dessus son épaule qu’elle reve-nait avant de retourner dans la chambre. Il était encoure dans le lit, sous les couvertures. Elle fit de son mieux pour être silencieuse, mais elle avait à faire à un démon. Elle était certaine qu’il était au courant de sa présence dans son dos. La jeune femme se faufila derrière lui et posa l’une de ses mains sur son bras, l’autre dans son dos pour le caresser doucement. De là, elle lui souffla dans son oreille : « Tu sais bien que j’en ai rien à faire de la réputation. De toute façon, tu en avais bien un, tu n’étais pas gay pour autant ». C’est sûr, elle ne l’imaginait pas du tout sous cette étiquette. C’était Ashray quoi. Gay ? Impossible. Il était trop… Ashray. Aucune raison de s’en faire (HAHA. N’en sois pas si sûre :m). « Moi qui croyais que tu allais être content de mon initiative » fit elle, mine d’être déçue. Sa main continuait son chemin, libertine. Elle ne savait pas si ça le calmait, lui faisait plaisir ou quoi. Mais ses mains mourraient de courir le long de sa peau. C’était comme un besoin. Nécessité ? Non, l’amour faisait faire n’importe quoi. C’était connu ! « Dis, Ash… Tu as fait quoi, ces deux derniers mois, quand j’étais … pas avec toi ? » demanda-t-elle.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 23 Mar - 9:44

Rapidement Keira vint le rejoindre sur le lit. Sentir ses bras autour de lui réussit à étirer ses lèvres en un mince sourire invisible aux yeux de sa belle. Le son mélodieux de sa voix vint titiller son tympan :


« Tu sais bien que j’en ai rien à faire de la réputation. De toute façon, tu en avais bien un, tu n’étais pas gay pour autant ».


Oui, c’était vrai à l’époque. Maintenant il ne dirait pas non à la galoche d’un beau mec. Tout le monde change. D’un autre côté, il ne tromperait pas Keira. Ce n’était pas sa conscience qui l’empêchait, c’était l’idée qu’il puisse faire du mal à Keira qui le révulsait. C’était hors de question. Lorsqu’elle continua, il sentit une pointe de déception :


« Moi qui croyais que tu allais être content de mon initiative »


La vampire continua à le caresser doucement. Qu’est-ce qu’il était heureux de la retrouver, de la savoir rien que pour lui, de savoir qu’elle l’aimait.


« Dis, Ash… Tu as fait quoi, ces deux derniers mois, quand j’étais … pas avec toi ? »


Oh. Hors de question de lui dire la vérité. Il se retourna dans le lit pour la regarder en face. Amoureusement il lui sourit avant de passer un bras autour de sa nuque pour l’attirer vers lui et l’embrasser tendrement. Le démon aurait aimé se servir de sa langue mais avec son piercing ce n’était pas autorisé. Ashray passa une main sur son visage et dans ses cheveux blonds. Une chose était sûre, ça lui allait très très bien cette couleur. Ça lui donnait un petit air de poupée Barbie, une belle sexy et des fois dominatrice poupée Barbie. C’était un peu le kiff d’Ashray ce genre de fille. Leur baiser amoureux finit par se rompre mais il la garda tout près de lui. Il lui répondit à voix basse :


« Je n’ai pas fait grand-chose sans toi parce que tu es étais loin de moi. Je n’ai connu personne d’autre. Et, je suis heureux de ton initiative. C’est bien de te voir un peu rigoler et plaisanter. Et si pour que tu te détendes il faut que tu me perces la langue, ainsi soit-il. Mais la prochaine fois, évite les barbell rose fluo ce n’est pas mon style. On va aller en choisir un tous les deux hein mon trésor ? Mais maintenant ma belle petite vampire, je vais continuer à faire la marmotte. Alors, soit madame Snyder vient avec moi sous ces draps soit elle laisse monsieur Snyder dormir. »


Elle vint se glisser sous les draps près de lui. Le démon la tint bien au chaud contre lui, lui murmurant qu’il l’aimait et d’autres mots doux et mielleux. Ashray finit par se rendormir. Tous deux sortir du lit plusieurs heures plus tard. Ils passèrent la journée en mode fou amoureux. Keira soutint Ashray en engloutissant autant de glace, de coca et de glaçons que lui. Le démon était ennuyé par le fait de ne pas pouvoir fumer mais, sa belle réussissait à le distraire suffisamment. La journée passa tranquillement, la nuit fut plus animée.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farther Away :: Le Jeu :: New-York-