AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Une question ?  

Partagez | 
 

 Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Jeu 3 Jan - 12:01

-Pas de problème, attends vingt minutes et j’arrive chez toi ça sera plus simple … ooohhhh …. Oooohhhh …… aaahhh

Keira entendit un grand boom et plein des bruits bizarres. Elle fronça les sourcils et demanda si ça allait, et l’appela. Heureusement, il retourna au bout du fil.

-Désolé, c’est mon échelle improvisée qui m’a trahie. J’étais en train de changer l’ampoule d’une lampe qui …

Un autre bruit bizarre. Kei se faisait des soucis pour sa santé à ce stade.

-… Vient juste de vouloir m’assassiner, continua-t-il. Bon je m’extirpe de là et j’arrive.

Tant de débilité réussit à la faire rire. Non mais quel boulet. Le pauvre quand même.
Vingt minutes plus tard comme promis il débarqua chez elle. Il n’était pas en pyjama, heureusement d’ailleurs, juste vêtu d’un jean, d’un tee-shirt, et d’un manteau. Mais pas seulement. Il portait un sac à la main. Les sourcils froncés, elle se poussa pour le laisser entrer. Une fois à l’intérieur Dollars sauta sur ses jambes pour lui faire la fête. Décidément il l’adorait. Il posa son sac sur la table basse du salon. C’est là qu’elle sentit l’odeur familière, horriblement familière… du sang. Elle se tendit.

-Alors, chocolat chaud, guimauve, Apple Tv pour les films et chocolats. Ah et pour ma joue c’est de la faute de la lampe tueuse.

Quel boulet. Oui elle se répétait. Mais tout de même. C’était le seul type à se prendre la tête avec une lampe. Quoi que, elle avait déjà vu un homme se quereller avec une bouteille. Ce n’était pas nouveau. Maybon. Il avait tout prévu pour une chaude soirée. Enfin, chaude, dans le sens bien quoi.

-Qu’est-ce qui s’est passé ? L’interrogea-t-il.

Alors qu’elle allait entamer son récit elle remarqua son regard plus intéressé sur son anatomie. C’est là qu’elle se rendit compte qu’elle ne portait sur elle qu’un shorty blanc et un débardeur gris. C’était son pyjama aussi d’un côté. Il valait mieux pour lui qu’elle soit habillée comme ça plutôt qu’en nuisette. Ce qu’elle ne portait plus depuis un bout de temps. Elle se laissa tomber sur le canapé, lasse, et commença son récit. Elle lui décrivit son rêve, hésita un peu avant de parler d’Ashray. Bien sûr qu’il était le centre de son rêve. Enfin, de son cauchemar. Elle lui décrivit les événements en détail, soulignant le réalisme de ce songe. Elle soupira, posa ses coudes sur ses genoux et maintenu sa tête à l’aide ses mains. Même quand elle dormait on ne la lâchait pas. La brune soupira un bon coup.

-Ce n’est pas la première fois que je fais ça, il se répète toujours. Ça fait deux mois maintenant.

Elle relâcha sa tête et s’adossa contre son canapé, l’air vraiment fatiguée de tout ça. Elle leva les yeux vers lui.

-Je n’aurais peut-être pas dû te parler de ça, lui dit-elle avec un sourire amer. Surtout à 3h du mat’. Désolée.

Elle posa ses mains sur ses cuisses dénudées et appuya sa tête contre son canapé. Au bout de quelques secondes elle ajouta :

-En tout cas merci d’être venu. C’est gentil de ta part.

Elle inspira, et l’odeur de son sang la frappa encore. Depuis qu’elle était à NY elle se contentait des poches de sang. La chasse lui manquait. Boire le sang à sa source était un privilège à ne pas manquer. Les poches ne compensaient pas ça. Et vu qu’elle avait pris l’habitude de traquer ces temps-ci, se retenir était un peu plus délicat. Elle se racla la gorge, se pencha vers un meuble juste à côté du canapé et ouvrit le tiroir. Elle en sortit une boîte, qu’elle ouvrit et tendit un pansement à Daniel. Elle se contenta de lui dire :

-L’odeur de ton sang me met mal à l’aise. Tu ferais mieux de le mettre, si tu ne veux pas que je te saute dessus.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Jeu 3 Jan - 12:40

La vampire se laissa mollement tomber sur le canapé, le regard dans le vide. Confiante, elle décrivit son cauchemar. Savoir que c'était lui qui la faisait encore et toujours cauchemarder lui déchirait le coeur. Elle souligna le réalisme dans son récit et Ashray se douta que ça devait être encore plus difficile a supporter. Lorsqu'elle eut finit, elle expliqua :


-Ce n’est pas la première fois que je fais ça, il se répète toujours. Ça fait deux mois maintenant.


Oui, depuis sa mort. Là encore, il eut envie de lui dire la vérité mais ne pouvait pas, c'était trop dangereux.


-Je n’aurais peut-être pas dû te parler de ça, lui dit-elle avec un sourire amer. Surtout à 3h du mat’. Désolée.


"Oh non, pas grave", lui dit-il simplement.


Elle le remercia ensuite d'être venu. Il esquissa un sourire, ce n'était rien du tout. En plus, il ne dormait pas donc, vraiment aucun dérangement. La vampire grimaça fouilla dans son armoire et en sortit un pansement qu'elle lui tendit.


-L’odeur de ton sang me met mal à l’aise. Tu ferais mieux de le mettre, si tu ne veux pas que je te saute dessus.


Instinctivement, il allait lui proposer son sang puis se dit qu'elle risquait de le reconnaître et qu'il valait mieux ne pas tout foutre en l'air. Il prit donc le pansement, le plaça sur sa joue avec cette remarque :


"Je vais avoir la classe avec ça. On a qu'a dire que je me suis coupé en me rasant, on oublie cette histoire de lampe tueuse"


L'humour s'entendait nettement dans sa voix et il réussit même à faire rire Keira. Il se dirigea vers la table et sortit un mug LMFAO qu'il avait pris chez lui et versa un peu de chocolat chaud dedans avant d'amener la tasse à Keira :


"Bois ça te fera du bien", lui dit-il doucement avec un sourire.


Elle prit la tasse et bu. Il s'assit dans un fauteuil en fasse d'elle et son chien sauta sur ses genoux pour se faire caresser. D'un air attendrit, il regardait Keira. Il l'aimait toujours autant et il avait même l'impression que son amour pour elle avait augmenté avec leurs petits rendez-vous.

Quand il eut finit de boire sa tasse de chocolat chaud, il la posa sur la table. Ensuite, il revint vers elle, entrelaça ses doigts dans les siens et lui demanda :


"Est-ce que tu veux qu'on fasse quelque chose ou qu'on parle ? Ou peut-être que tu préfères que je te serve de grosse peluche pour la nuit. Mais c'est juste une suggestion, si tu veux, je rentre."


Bien évidemment, ce qu'il préférerait c'était qu'elle choisisse de dormir avec lui et qu'il puisse enfin passer une nuit avec celle qu'il aime dans ses bras. Depuis tout ce temps, ça lui avait manqué. Il se souvenait qu'à Londres, elle lui avait demandé de dormir avec elle une fois. Peut-être que c'était à nouveau le cas. Ou pas. Là, il n'était pas Ashray, juste un illustre inconnu qui n'était absolument rien pour elle.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Jeu 3 Jan - 13:01

Daniel prit docilement le pansement et l’appliqua sur sa joue.

-Je vais avoir la classe avec ça. On a qu'à dire que je me suis coupé en me rasant, on oublie cette histoire de lampe tueuse.

Keira rit, persuadée qu’elle n’oublierait pas cette histoire de sitôt. Daniel se dirigea alors vers la table basse, se pencha vers son sac et prit un mug. Il versa du chocolat chaud dedans et le passa à Kei. Elle le prit et remarqua qu’il portait le thème d’LMFAO.

-Bois ça te fera du bien, déclara-t-il avec un sourire.

Elle n’en doutait pas. Elle commença à boire, tandis qu’il prenait place sur le fauteuil en face du canapé. Le liquide bienfaiteur coula le long de sa gorge, effectivement, ça faisait du bien. Ca la réchauffait aussi. Pas aussi délicieux que le sang mais c’était bon.
Il se versa son propre chocolat chaud et quand il l’eut fini il vint s’asseoir à côté d’elle. Instinctivement, il noua ses doigts avec les siens. Comme si c’était un geste naturel entre eux.

-Est-ce que tu veux qu'on fasse quelque chose ou qu'on parle ? Ou peut-être que tu préfères que je te serve de grosse peluche pour la nuit. Mais c'est juste une suggestion, si tu veux, je rentre.

Elle médita sur ses propositions, et devina d’emblée ce qu’il lui fallait. Elle secoua la tête.

-Non, je ne veux pas que tu partes.

Elle inspira, priant pour qu’il ne s’en aille pas après qu’elle ait lâché sa demande. Elle le regarda dans les yeux, tout à fait sérieuse.

-Prends-moi dans tes bras, c’est juste ce dont j’ai besoin.

Et il le fit. Elle se blottit confortablement contre lui. Ils étaient bien installés sur le canapé, Dollars les regardait, allongé sur un pouf. Elle avait la tête posée sur sa poitrine, et pouvait sentir son cœur battre à folle allure. Il sentait bon, il avait dû se mettre du parfum. Elle ferma un moment les yeux, réconfortée par l’étreinte chaleureuse qu’il lui proposait. Au bout de quelques minutes de détente elle se décida à lui répondre.

-Je n’ai pas vraiment envie de parler de ça. Mais l’idée que tu me serves de peluche cette nuit me paraît tentante.

Elle leva doucement les yeux vers lui.

-Ca ne te dérange pas ?

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Jeu 3 Jan - 13:20

-Non, je ne veux pas que tu partes. Prends-moi dans tes bras, c’est juste ce dont j’ai besoin.


Il s'exécuta, la serrant fort contre lui en une étreinte chaleureuse. En bonne vampire, elle devait entendre son coeur battre a cent à l'heure. Il était tellement heureux qu'elle soit là dans ses bras, sa tête contre lui. Le démon respira son parfum a pleins poumons et ce fut comme une bouffée d'oxygène. Ils restèrent là plusieurs minutes qui lui parurent a peine une seconde.


-Je n’ai pas vraiment envie de parler de ça. Mais l’idée que tu me serves de peluche cette nuit me paraît tentante.


Elle leva ensuite les yeux vers lui et il lui dit que non, ça ne le dérangeait pas. Il lui sourit tendrement et lui répondit qu'il en serait honoré. Dormir avec elle. Mais ça serait tellement bien, tellement délicieux. La carte de la tendresse ça marchait à fond apparemment.

Il la pris par la main et la conduisit jusqu'au lui, se contentant simplement de virer son jeans avant de la rejoindre sous les couvertures chaudes. Le démon la laissa venir vers lui et l'enlaça en une étreinte protectrice. Ils restèrent un moment à se fixer, les yeux dans les yeux.

Sentir son corps chaud contre le sien lui fit un bien fou, savoir qu'elle avait confiance en lui et qu'elle voulait même dormir avec lui faisait battre son coeur. D'ailleurs alors qu'ils étaient là, collés l'un contre l'autre, sa belle vampire dans ses bras, leur visage écartés d'une dizaine de centimètres, son coeur battait excessivement vite. C'était certain qu'elle l'entendait avec son ouïe fine. Au moins, elle savait qu'il battait pour elle.

Il tendit un bras et éteignit la lampe. Ils se retrouvèrent dans le noir complet et il ne la caressa que tendrement pour la rassurer et la réconforter. Il la regarda s'endormir et céda à son tour, aux assauts du sommeil. Il passa la meilleure nuit depuis longtemps.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Ven 4 Jan - 1:33

Daniel lui offrit un sourire tendre en lui avouant qu’il serait honoré. Keira esquissa un maigre sourire, rassurée. Il lui prit la main et la traîna jusqu’à la chambre, à côté du lit. Il se débarrassa de son jean, et elle manqua de rougir une nouvelle fois. La vue n’était pas déplaisante. Elle se faufila sous les couvertures et il la rejoignit peu de temps après. Elle se recueillit dans ses bras, et il la laissa faire. Ils passèrent un petit moment à se regarder dans les yeux. Ils étaient bien comme ça. C’était la première fois en deux mois qu’elle dormait, dans cette position, avec un homme. Il y avait de quoi être un peu confuse. D’autant plus que d’entendre son cœur battre à folle allure ne l’aidait pas. Lui non plus n’était pas différent à cela. D’un côté cela la flattait. Il tendit le bras pour éteindre la lumière. Le noir total les enveloppait. Le jeune homme balada ses mains sur son corps en des caresses tendres qui ne la mirent même pas mal à l’aise. C’était sage. Donc ça allait. Keira fut la première à céder au délice du sommeil. Elle ne cauchemarda pas, et se sentait en paix, à demi allongée sur Daniel, entourée par ses bras.
Quand elle se réveilla, elle ne voulut pas bouger. Elle était au chaud, collée contre un corps humain … What ? Elle plissa les yeux, les sourcils froncés, et dévisagea le visage qui reposait près du sien. Brun, traits fins, joli corps. Oh Daniel. C’était vrai. Elle lui avait demandé de dormir avec. Elle baissa les yeux en se rappelant que la dernière fois qu’elle avait fait ça, c’était avec Ashray. Elle s’obligea à penser à autre chose. Elle se glissa doucement entre ses bras et se dégagea. Il ne se réveilla pas. Ouf. La vampire sortit de la chambre et alla verser du chocolat chaud dans une tasse, enfin, dans la tasse de Daniel. En passant devant un miroir, elle fit en sorte de se recoiffer un peu mieux que ça. Enfin elle revint dans la chambre. Quand elle s’assit juste à côté de lui, elle se rendit compte qu’il ne dormait pas.

-Oh, tu es réveillé, déclara-t-elle.

Elle lui sourit et lui tendit son mug.

-Tient, lui dit-elle et quand il l’eut pris elle lui demanda : Tu as faim ?

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Ven 4 Jan - 2:01

Première rencontre ... Again


Réveil
Ashray & Keira Ashray passa une très agréable nuit, Daniel aussi. Il reprit lentement conscience, émergeant du voile des rêves de Morphée. C’est à ce moment qu’il sentit comme un vide près de lui, un manque douloureux. Le démon ouvrit les yeux pour voir ce qu’il savait déjà, Keira n’était pas là, il était tout seul. Un soupire de tristesse s’échappa de ses lèvres. A quoi s’attendait-il cet idiot, à ce qu’elle soit là au réveil et qu’elle l’embrasse pour lui souhaiter un bon retour dans le réel ? Oui, il avait cet espoir idiot. Hier soir, enfin, dans la nuit, la vampire n’avait accepté de dormir avec lui que parce qu’il l’avait proposé, pour ne pas le vexer. Elle n’avait aucunement besoin de lui et ce n’était que se leurrer que de croire le contraire.

Il resta là, allongé sur le lit comme un cadavre, le regard vrillé sur le vide au-dessus de lui. Que devait-il faire ? Sans doute la laisser tranquille et arrêter de s’incruster dans sa vie comme s’il y avait sa place. A chaque fois qu’il la voyait, il devait douloureusement se rappeler qu’il n’était plus rien pour elle. Ashray n’existait plus quant à Daniel, ce n’était qu’un pantin. Peut-être que les choses auraient étés plus faciles s’il était resté à sa place, aux Enfers. Sans doute qu’elle n’avait plus besoin de lui, qu’elle avait juste besoin de tourner la page et de refaire sa vie ailleurs. Mais si c’était le cas, pourquoi l’avait-elle embrassée, pourquoi avoir posé sa tête sur son épaule au cinéma, pourquoi avoir dormit avec lui ? Peut-être que c’étaient juste des gestes anodins et qu’il cherchait un symbole là où il n’y en avait tout simplement pas.


-Oh, tu es réveillé


Cette voix, c’était Keira. Le démon s’était tellement fait absorber dans ses réflexions qu’il n’avait pas vu qu’elle était revenue dans la chambre. Il se redressa correctement et la détailla. La vampire s’était un peu recoiffée et lui tendait une tasse de chocolat chaud qu’il prit.


-Tu as faim ?


Il secoua la tête négativement. Pas vraiment. De plus ce n’étaient pas des pancakes qui rassasiaient un démon malheureux. Il but lentement sa tasse, ne sachant pas trop quoi dire. En fait, d’ici quelques minutes, elle prétextera sans doute quelque chose à faire pour qu’il rentre chez lui. Et lui qui avait cru à une deuxième chance, mais quel imbécile. Il était juste un idiot, un bouffon qui ne pourrait jamais réparer ses erreurs. Bon, d’accord, il n’avait pas choisi de mourir ce soir-là sur l’autoroute mais il se sentait quand même coupable. Avoir des remords, se sentir coupable de sa propre mort alors qu’il n’y était strictement pour rien. C’était totalement stupide mais c’était son ressentiment. En fait, il avait l’impression que ce soir-là, la grande faucheuse l’avait simplement puni de toutes ces fois où il l’avait défié, souhaitant mourir. Comme sur le toit. Douloureux souvenir qu’était ce maudit toit à Londres. Tout ce qu’il faisait, il le ratait, ce n’était pas compliqué. Et là, il avait encore raté la mission qu’il s’était fixée, redonner le sourire à Keira, sourire qu’il avait lui-même effacer. Ouais, c’était évident, il aurait mieux fait de rester aux Enfers, là où était sa place. C’était tout ce qu’il méritait de toute façon pour avoir autant fait souffrir sa belle petite vampire, et continuer obstinément à le faire.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Ven 4 Jan - 11:22

Daniel secoua la tête négativement, se contentant de siroter sa tasse. Keira fronça les sourcils, le regardant attentivement. Il avait l’air triste pour une raison inexplicable. Avait-elle fait quelque chose qui n’allait pas ? Regrettait-il cette nuit ? Pourtant la veille il n’avait pas donné cette impression. Mais au réveil les choses avaient changées autant. Elle se mordit la lèvre inférieure, soucieuse. Ne sachant pas trop quoi faire, elle continua à le regarder boire. Quand il reposa sa tasse elle lui demanda d’ouvrir les bras. Bien que surpris, il s’exécuta. Elle lui offrit un petit sourire réconfortant et se faufila dans ses bras. Elle se blottit contre lui, plaquant sa tête sur son torse, positionnée sur le côté, sa jambe droite placée entre celles de Daniel. Sa respiration était irrégulière. Etait-il gêné de cette proximité ? Sûrement pas, sinon il l’aurait repoussé. Donc il était … Quoi ? Content ? Mais pourquoi se montrer si triste et hésitant. C’était à ne rien y comprendre. Décidément la vampire ne comprendrait jamais les réactions des hommes. Elle balada ses mains sur le torse du jeune homme, sur son avant-bras, et sa paume.

-Qu’est-ce qui t’arrives ? On dirait que tu es triste, finit-elle par balancer.

Autant être franche et arrêter de tourner autour du pot. Elle était curieuse de savoir la source de son souci. Il faut dire qu’il était difficile à comprendre des fois. Ce garçon était lunatique visiblement. Eh bien, ça allait être compliqué. Elle se redressa un peu sur ses coudes, sans pour autant dégager sa jambe, ni sa poitrine qui effleurait son torse.

-C’est de ma faute ?

Elle esquissa un petit sourire, un peu hésitant, presque timide. Ce qui était rare de voir chez elle. Mais ces deux derniers mois avaient eu un impact sur son comportement, alors, au final, ce n’était pas si étonnant que ça.

-Parce que, je ne voudrais pas t’obliger à faire quelque chose que tu regrettes.

Dire qu’il se sentait mal juste parce qu’ils avaient dormis dans les bras l’un de l’autre. Qu’est-ce que ça avait été s’ils auraient eu un contact plus approfondi. A cette pensée, elle rougit légèrement.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Ven 4 Jan - 12:42

Première rencontre ... Again


Film, guimauves et romance
Ashray & Keira Keira lui demanda d’ouvrir les bras, il était surpris mais s’exécuta et elle tendrement se blottir dans ses bras. Il l’enlaça, se posant encore mille questions sur la signification de son geste, se demandant ce qu’il devait faire en retour. Keira balada ses mains sur lui avant de lui demander :


-Qu’est-ce qui t’arrives ? On dirait que tu es triste.


Oh génial, elle l’avait remarqué. Mais quel gaffeur. Bouffon bouffon bouffon bouffon ! Il n’y avait pas d’autre mot. La vampire se redressa un peu avant de lui demander :


-C’est de ma faute ?


Elle esquissa un petit sourire timide qu’il n’avait jamais vu chez elle et lui dit :


-Parce que, je ne voudrais pas t’obliger à faire quelque chose que tu regrettes.


Il s’empressa de lui répondre, voulant clarifier la situation :


« Oh non, ce n’est pas de ta faute Keira. J’ai adoré cette nuit quand tu étais dans mes bras. Juste que je ne veux pas te blesser en me demandant toute les trente secondes ce que je dois faire, si c’est une perche que tu me tend ou si je vais trop loin. Je cherche des significations au moindre de tes gestes et quand ce matin, tu n’étais pas là, je me suis dit qu’on avait dormit ensemble que parce que j’avais proposé alors qu’en réalité tu préférais rester seule. Donc je me sentais un peu con, c’est tout. Mais je pense qu'il faut mieux que j'arrête de me poser des questions. »


Ouais, autant dire la vérité. Mais peut-être qu’à la place de remettre en question chacun de ses gestes, il devrait peut-être essayer d’y aller naturellement. Elle était grande, elle lui dira elle-même stop s’il va trop loin. Il la reposa sur le lit, se leva et alla prendre les guimauves et le chocolat qu’il avait amené. Le démon se rallongea sur le lit avant de la faire allonger à son tour près de lui.


« J’ai bien envie de passer la journée ici avec toi », lui dit-il sincère.


Ils vécurent heureux sous les draps et eurent beaucoup de caries, FIN. Les deux amis ? amants ? étaient si proche qu’il en profita pour l’embrasser, un simple contact sur ses lèvres d’une demi-seconde. Ils discutèrent sous les draps, il lui raconta la tentative d’assassinat de sa lampe, elle lui décrivit son film préféré, il lui parla de base-ball, elle lui parla de natation. Souvent, il la smacka (ouais du verbe smacker), lui caressa la joue ou les cheveux, la couvant d’un regard attendri. Pendant les moments de silence, il l’embrassa plus longuement. En fait, il avait l’impression de la redécouvrir par ses heures passées sous les draps à manger des guimauves et du chocolat. C’était vraiment délicieux comme moment. Un instant, il se leva après un long baiser pour aller aux toilettes. Il en profita, après s’être lavé les mains (hygiène avant tout) pour installer l’Apple TV sur sa tv à elle. Grâce à ce petit bijou, il contrôlait depuis son IPhone la musique, les films et les vidéos. De retour sur le lit, il s’installa sur le lit, adossé au mur et pris Keira sur ses jambes avant de passer ses bras autour d’elle. Ils achevèrent le paquet de guimauve devant une comédie romantique « Plan B ». Quand le film se termina et qu’elle tourna la tête vers lui, il l’embrassa tendrement puis lui dit :


« Je pense que je vais t’abandonner un quart d’heure pour faire le plein de guimauves au magasin d’en bas. Quand je reviens, j’aimerais que tu me dises si tu veux que je dorme encore avec toi cette nuit. »


Et sur ces mots, il la déposa sur les couvertures comme le plus léger des diamants, l’embrassa une dizaine de secondes et se rhabilla. Il prit son portefeuille avec lui et au moment où il allait sortir, le chien vint le voir.


« Tu viens avec toi ? Aller tu viens avec. »


Et il descendit en bas, suivit de son petit chien brun. Dans la rue, il vit Keira à la fenêtre et lui envoya un baiser et afficha un large sourire. Il sortit de l’échoppe d’en face avec deux sacs en plastique blanc. Oui, il fallait avouer, il y avait plus qu’un paquet de guimauve là-dedans. De retour chez sa belle, il lui montra ce qu’il avait acheté : Trois paquets de guimauves, des chips, des bonbons, des sucettes en forme de cœur, des kinder surprises (oui, Ashray restait un grand gamin malgré tout), des chocolats, un ours en peluche blanc qui tenait un gros cœur rouge entre ses pattes et un bouquet de roses. Il prit une rose, coupa la moitié de la tige et plaça la fleur dans les cheveux de Keira.


« Voilà, tu es magnifique comme ça. Et tiens, ça c’est pour toi. », lui dit-il en lui donnant l’ours en peluche.


Ensuite, il prit une rose dans ses dents pour jouer les séducteurs d’Europe du sud histoire de la faire rire. Il la fit danser style salsa, tango, un beau mélange de ce qu’il connaissait avant de lâcher la rose, la faire basculer et l’embrasser tendrement. Oui, depuis le début, il ne lui avait donné que des baisers tendres. Bah oui, c’était fourni avec la carte de la tendresse.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 5 Jan - 0:11

Daniel parut pressé de lui expliquer les raisons de son souci :

-Oh non, ce n’est pas de ta faute Keira. J’ai adoré cette nuit quand tu étais dans mes bras. Juste que je ne veux pas te blesser en me demandant toute les trente secondes ce que je dois faire, si c’est une perche que tu me tend ou si je vais trop loin. Je cherche des significations au moindre de tes gestes et quand ce matin, tu n’étais pas là, je me suis dit qu’on avait dormit ensemble que parce que j’avais proposé alors qu’en réalité tu préférais rester seule. Donc je me sentais un peu con, c’est tout. Mais je pense qu'il faut mieux que j'arrête de me poser des questions.

Euh oui il vaudrait mieux. Il se faisait beaucoup de soucis pour rien. Mais c’est gentil de sa part. Il la poussa doucement sur le côté pour pouvoir se lever. Il se leva et partit de la pièce, avant de revenir, les bras chargé de guimauve et autre. Il reprit place sur le lit et d’un geste naturel, il la fit allonger sur lui.

-J’ai bien envie de passer la journée ici avec toi, lui avoua-t-il sincèrement.

Il profita de leur proximité pour l’embrasser. Un baiser plutôt court, mais suffisant pour la contenter. Ils bavardèrent sous les draps, elle lui demanda plus d’explication sur l’incident avec la lampe. Elle en vint à parler de son film préféré et de son sport favori. Elle découvrit ainsi qu’il aimait le base-ball. Dans la conversation, il l’embrassa souvent, lui caressa la joue ou les cheveux. Quand le silence s’installa par moment il le combla avec des baisers plus longs. C’était vraiment génial comme moment. Pourtant c’était banal, rien d’exceptionnel. Mais ça lui faisait du bien. Ils apprenaient à se connaître, tout en partageant des contacts plus qu’agréables. A un moment il profita du fait de s’être levé pour aller aux toilettes pour brancher l’Apple Tv sur sa télévision. Il se rallongea sur le lit et prit Keira sur ses jambes, l’enveloppant avec ses bras. Ils terminèrent le paquet de guimauve qu’il avait apporté en regardant « Plan B», une comédie romantique. Ce n’était pas son genre de film, mais c’était bien quand même. Surtout qu’elle était en compagnie de Daniel. Elle tourna la tête vers lui une fois le film fini, et il l’embrassa tendrement.

-Je pense que je vais t’abandonner un quart d’heure pour faire le plein de guimauves au magasin d’en bas. Quand je reviens, j’aimerais que tu me dises si tu veux que je dorme encore avec toi cette nuit.

Il la reposa à côté de lui sur les couvertures, échangea un long baiser avec elle avant d’enfiler son jean. Elle en profita pour détailler … ce que le jean moulait. Intéressant. Il sortit, et elle l’attendit sagement. Ils passaient vraiment de bons moments ensemble mais … le problème restait. Même si elle passait du bon temps avec lui et qu’elle reprenait un peu goût à la vie normale, Ashray revenait plusieurs fois hanter ses pensées. Elle soupira. Décidément, il lui faudrait pas mal de temps avant de l’oublier. Elle bondit sur ses pieds et alla à la fenêtre de la chambre. Elle se pencha, les bras croisés sur la rambarde. De là où elle était, elle pouvait voir le cousin de son ex en bas, qui lui envoyait un baiser dans le vent, le sourire aux lèvres. Une fois de retour dans la chambre, il lui montra ce qu’il avait acheté : Trois paquets de guimauves, des chips, des bonbons, des sucettes en forme de cœur, des kinder surprises, des chocolats, un ours en peluche blanc qui tenait un gros cœur rouge entre ses pattes et un bouquet de roses. La jeune femme esquissa un sourire amusé en voyant ces gâteries. Il n’était pas croyable. Le brun coupa une tige d’une rose, et la plaça dans les cheveux de Keira, qui sourit.

-Voilà, tu es magnifique comme ça. Et tiens, ça c’est pour toi, lui dit-il en lui offrant la peluche.

Elle eut à peine le temps de le laisser sur le lit qu’il prenait une rose dans sa bouche et l’embarqua avec lui. Sur ce il l’entraîna dans une danse mélangeant la salsa et le tango. Elle rit, amusée, et il la bascula en la retenant avec ses bras. Ensuite, il l’embrassa tendrement. Elle passa une main sur sa joue pendant l’échange. Il la remit droite d’un simple mouvement de poignet. La vampire entoura sa nuque avec ses bras et lui piqua sa rose dans sa bouche. Elle la prit entre ses doigts et la posa sur le lit. Enfin elle l’embrassa d’abord tendrement, puis accentua la pression. Elle colla son corps contre le sien. C’était une impulsion soudaine, qu’elle n’avait pas pu réfréner. Elle passa ses mains dans ses cheveux en l’attirant encore plus contre elle. Au bout d’une bonne minute d’embrassade, elle se recula et lui sourit.

-Il faudrait que je te remercie en conséquence pour ce que tu fais.

Elle l’embrassa encore une fois, mais doucement.

-Et pour répondre à ta question, oui, je veux que tu dormes avec moi cette nuit. Enfin, si tu n’as rien d’autre à faire, dit-elle une fois reculée.

Elle enleva ses bras et s’assit sur le bord du lit, les jambes croisées.

-Et pour information … Tu étais très sexy avec ta rose, lui avoua-t-elle avec un clin d’œil. Tu fais souvent ce numéro ?

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 5 Jan - 1:26

Première rencontre ... Again


Keira, Daniel et Ashray
Ashray & Keira Pendant leur baiser, elle lui caressa la joue et le fit frissonner. Une fois de nouveau debout, elle passa ses bras autour de sa nuque, colla son cours au sien et l’embrassa passionnément. Il lui rendit totalement son baiser et l’enferma dans ses bras. La vampire passa ses mains dans ses cheveux pour l’attirer encore plus contre elle et il se laissa faire, heureux dans ses bras. Ca c’était un véritable baiser, comme il les aimait. Le démon regretta qu’elle se recule au bout d’une minute seulement.


-Il faudrait que je te remercie en conséquence pour ce que tu fais.


Un autre baiser suivit sa déclaration, plus doux, plus tendre.


-Et pour répondre à ta question, oui, je veux que tu dormes avec moi cette nuit. Enfin, si tu n’as rien d’autre à faire.


Il hocha la tête, heureux d’avoir gagné le droit de dormir avec elle cette nuit. Elle s’assit sur le bord du lit, les jambes croisées et lui dit :


-Et pour information … Tu étais très sexy avec ta rose. Tu fais souvent ce numéro ?


Il répondit un simple nan avant de s’approcher, se pencher vers elle et l’embrasser. Cette fois, il joua la carte de la passion et allongea la vampire sur le lit et passa sur elle. Pour éviter qu’elle ne doive jouer les contorsionnistes, il ramena ses jambes sur le lit sans décoller la bouche de la sienne. Qu’est-ce que ça faisait longtemps qu’il n’avait pas embrassé sa chérie de cette façon. Leur baiser dura longtemps, très longtemps même. En fait, leur baiser passionné dura trois heures. C’était un beau record ça. Pendant tout ce temps il caressa son visage, ses cheveux, ses bras, ses mains et il sentait les bras de la vampire autour de lui. Ils auraient bien continués à ce rythme-là mais on sonna trois fois de suite à la porte. Au final, Daniel énervé d’avoir été interrompu alla ouvrir la porte. Il hurla sur le facteur, lui pris la lettre de la main, lui rappela que les boîtes aux lettres ça existait et lui claqua la porte au nez. Le démon revint s’asseoir à côté de Keira et lui donna la lettre en râlant.

Il finit par se calmer et mit un peu de musique romantique avant de reprendre leur train-train du matin, à discuter et s’embrasser sous les draps. Toute la journée, il l’appela mon trésor. Après avoir regardé un autre film, il se glissa sous les draps avec sa chérie. Il lui souhaita une excellente nuit et la repris dans ses bras et l’embrassa longuement une dernière fois avant qu’ils ne cèdent tous les deux au sommeil.

Pendant la nuit, le démon fut réveillé par un mauvais pressentiment. Il s’extirpa délicatement du lit sans réveiller sa belle et fit un tour dans l’appartement, sans rien trouver d’étrange. Appuyé contre le mur, il regardait dehors, la rue éclairée de quelques lampadaires et des rayons de la lune. Quelqu’un errait prêt de chez eux. Ce qu’il sentait le fit grimacer, un autre démon. Il avait sans doute sentit toute la tristesse qui enveloppait Keira. Il se rhabilla et se téléporta près du démon en question, lui demandant ce qu’il faisait dans ce coin. Le démon, ou plutôt la démone avait choisi l’apparence d’une jeune femme aux grands yeux innocents. Ils discutèrent et la démone lui dit qu’il n’avait pas le droit de garder cette proie pour lui tout seul et qu’elle se nourrira bientôt qu’il soit d’accord ou pas.

La démone finit par partir lorsque des gens ivres débarquèrent dans la rue en chantant mais Ashray commençait à avoir des doutes. Elle devait être dans le premier cercle comme lui sinon ils se serraient battus. C’est là qu’il comprit que des démons plus puissants n’allaient pas tarder à débarquer vu le festin qu’ils avaient sous les yeux. Ashray n’avait plus le choix, il devait lui dire qu’il était vivant. Normalement, sa tristesse disparaîtra. Mais pour Daniel ? Elle s’était attachée à lui, que dira-t-elle si elle apprenait que c’était Ashray depuis le début ? Elle l’accusera sans doute d’avoir juste voulu jouer avec elle, la vampire ne comprendrait pas. Il eut alors une idée. Il repris l’apparence de Daniel et réveilla sa belle :


« Keira, je suis désolé mais je dois partir, on vient de m’appeler, ma sœur est à l’hôpital, elle a eu un accident, rien de grave mais j’aimerais quand même aller la voir. »


Il s’excusa encore, l’embrassa, lui dit qu’il repassera sans doute demain dans l’après-midi et partit avec juste son portefeuille et son portable. Une fois hors de vue, il reprit son apparence originelle et se téléporta dans la chambre et la regarda dormir de longues heures, appuyé sur le mur à réfléchir à ce qu’il allait lui dire. La vampire se réveilla au matin et il la regarda sans bouger de sa place, les bras croisés sur son torse, paraissant presque lointain. Il afficha quand même un petit sourire et un air tendre lorsqu’elle le regarda. Oui, c'était bien lui, ses cheveux blonds courts, ses yeux bleus, son petit air satisfait, son sourire et tout le reste. Lui, quoi.


_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 5 Jan - 2:32

Daniel lui répondit par la négative et s’approcha dangereusement d’elle. Il l’embrassa après s’être penché vers elle. Dans son élan, il l’allongea sur le lit en passant sur elle. Ça devenait intéressant. Cette fois ce n’était pas de la tendresse, non, c’était de la passion. Il l’aida à ramener ses jambes sur lit sans quitter ses lèvres. Pendant un temps interminable il caressa son visage, ses cheveux, ses bras, ses mains. Elle n’en menait pas large non plus, caressant tout ce qui était à portée de main. L’échange dura longtemps, très longtemps. Trois heures en fait. Un record oui. Mais ils furent malheureusement interrompus par la sonnerie de son appartement. Daniel, dérangé par tout ce raffut, passa un savon au pauvre facteur qui n’était que le messager. Keira, l’entendant de la chambre, sourit. Quand il revint dans la pièce il lui apporta une lettre qu’elle mit sur le côté. Elle l’ouvrirait plus tard. Dany installa une ambiance plus chaleureuse en se calmant ainsi qu’en mettant une musique « romantique ». Généralement elle n’aimait pas trop ce style musical, mais cela ne la dérangeait pas avec Daniel. Ils reprirent leur activité préférée : discussion sous les draps. Après un autre film ils se glissèrent dans les couvertures ; Keira se cueillit dans ses bras, il lui souhaita bonne nuit et, après un long baiser, ils cédèrent aux propices du soleil.
Elle ne cauchemarda pas et passa une nuit agréable, cependant elle se réveilla au bout d’un moment par Daniel qui la secouait doucement.

-Keira, je suis désolé mais je dois partir, on vient de m’appeler, ma sœur est à l’hôpital, elle a eu un accident, rien de grave mais j’aimerais quand même aller la voir.

Elle acquiesça, compréhensive, souhaitant quand même que ce ne soit rien de grave. Il s’excusa et après l’avoir embrassé sortit de la chambre. Elle ne mit pas longtemps avant de s’endormir de nouveau.
Quand elle se réveilla, elle s’étira longuement en poussant un soupir d’aise. Elle tourna sur le côté, de façon à être allongée sur le dos. C’est là qu’elle sentit le parfum de quelqu’un. Une présence. La jeune femme se redressa d’un bond dans son lit et ce qu’elle vit la stupéfia.
Des cheveux blonds, des yeux bleus océan, des traits fins, un beau visage, des épaules larges, un corps d’athlète, musclé. En un mot : Ashray. Elle se crispa, les yeux écarquillés. Il était là. C’était un rêve. Ce n’était pas possible. Il souriait tendrement en la regardant, les bras croisés, appuyé contre la porte. Elle se sentit rougir, comme prise au piège. Avait-il vu qu’elle avait dormi avec quelqu’un d’autre, alors que ça ne faisait que deux mois qu’il était mort ? Le poids de la culpabilité l’encombra. Elle dégagea les couvertures et bondit sur ses pieds, sans le quitter des yeux. Elle resta à sa place, les bras ballants, immobile, les yeux vrillés vers lui. Elle fronça les sourcils, avec une expression perdue. Rêvait-elle ?

-Ashray ? Appela-t-elle, d’une voix petite voix.

Il acquiesça, et elle se sentit défaillir. D’une démarche hésitante, elle s’approcha de lui, à pas lents. Il la suivait du regard, et elle se sentit déstabilisée face à son regard bleu désarmant. C’était lui. Son Ashray. Comment était-ce possible ? Ça n’avait aucune importance. Là, elle ne voulait pas penser à ça. Juste … profiter du moment. Une fois devant lui, elle ne put se contrôler et passa ses mains sur ses épaules pour vérifier qu’il était bien réel. Cette constatation faite, elle se jeta à son cou. Elle le serra fort contre elle, partagée entre le bonheur de le retrouver et la tristesse du moment. Elle s’accrocha à lui et respira son odeur. Ce qui fut comme une libération émotionnelle. Les larmes aux yeux elle se recula légèrement pour l’embrasser. D’abord tendrement, puis amoureusement. Elle l’avait retrouvé. Il était là, en chair et en os devant elle. La jeune femme passa ses mains dans ses cheveux tout en collant son corps contre le sien. Elle voulait le toucher, l’embrasser, le caresser. Il était là. C’était une impulsion trop forte pour être réfrénée. Elle colla son front contre le sien, le souffle court, encore très proche de ses lèvres. Elle lui souffla un « Je t’aime » et l’embrassa encore, avec plus de ferveur cette fois-ci. Si c’était un rêve ou quoi, autant en profiter un maximum. Après plusieurs secondes d’embrassade, elle se recula légèrement, les bras entourant sa nuque.

-Tu es là, comment ça se fait ? Je t’ai vu … mort.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 5 Jan - 6:35

Première rencontre ... Again


Keira, Daniel et Ashray
Ashray & Keira Keira s’étira longuement comme elle en avait l’habitude et lâcha un soupire d’aise. Lorsqu’elle le vit, elle rougit et il se doutait qu’elle se demandait si elle l’avait vu avec l’autre. Elle se leva rapidement mais ne vint pas tout de suite vers lui. Vu l’expression de son visage, elle devait penser qu’elle rêvait. Elle l’appela par son prénom d’une toute petite voix et il hocha la tête. Hésitante, elle s’approcha lentement de lui et il ne la lâcha pas du regard. Devant lui, elle passa ses mains sur son corps pour s’assurer qu’elle ne rêvait pas. Elle se jeta à son cou et ils se serrèrent l’un l’autre très fort. Ils s’embrassèrent, heureux de se revoir, de se retrouver tous les deux. Elle lui dit qu’elle l’aimait et l’embrassa de nouveau, ce qui le ravit au plus haut point. Ses bras autour de sa nuque, elle lui demanda ce à quoi il s’attendait :


-Tu es là, comment ça se fait ? Je t’ai vu … mort.


Il lui sourit et lui caressa le visage amoureusement avant de l’embrasser tendrement. Le démon descendit ses mains sur son corps et s’arrêta à sa taille pour l’enlacer. Pendant presque une minute il la fixa, tenté de dire la vérité. Puis, il se rappela tout ce que ça engendrerait comme problèmes entre eux et, avec les démons. Non, c’était trop risqué. C’est pourquoi il lui dit simplement :


« C’est une longue histoire mais si tu veux, il y avait une offre pour quitter le monde des morts alors je l’ai saisie. »


Sur ces mots, il l’enlaça. Ensuite, il pensa à ce qu’elle avait vécu avec Daniel. La laisser se sentir coupable était hors de question. Mais, sans doute qu’elle ne comprendrait pas ses raisons, alors peut-être fallait-il lui expliquer. Le démon prit son visage dans ses mains et lui raconta :


« Les règles sont strictes, on peut revenir chez les vivants mais on ne doit pas reprendre contact avec notre vie passée. Et des gens s’assurent que ces règles sont respectées. Du coup, tu ne dois jamais laisser sous-entendre que je suis vivant, à personne. Quand je t’ai vue si triste, j’ai voulu venir te dire que j’étais là mais cette règle m’en empêchait, alors j’ai fait trouvé un genre de parade à cette loi. Mais là fallait vraiment que je te dise la vérité donc voilà. La parade que j’ai trouvée pour rester près de toi, c’est ça »


Et, à ce moment, il prit l’apparence de Daniel, attendant le cœur battant sa réaction, craignant qu’elle ne comprenne pas et lui en veuille. Tous ces efforts, tout ce travail pour qu’elle lui en veuille à la fin, c’était juste impossible, invraisemblable. Doucement, il l’embrassa très tendrement. Il finit par se reculer et la regarda réellement attendrit et craintif.


« Tu m’en veux ? », lui demanda-t-il, craignant tellement la réponse que son cœur battait à dix mille à l’heure.



_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 12 Jan - 9:43

Ashray lui sourit et lui caressa le visage. Son sourire réussit à lui retourner l’estomac. Keira n’arrivait pas à réaliser qu’il était là, devant elle, que ce n’était pas un rêve. Il était là en chair et en os, avec elle. Il n’était pas mort. Elle se fichait du pourquoi du comment. Elle voulait juste profiter. Et si elle se réveillerait le lendemain, sans lui, elle se dira qu’au moins les rêves sont réalistes. Ses pensées cessèrent de circuler quand il posa ses lèvres sur les siennes. C’était comme l’embrasser pour la première fois. Son cœur se fit plus léger, alors que son corps réclamait plus. Elle voulait l’embrasser, encore, et encore. Mais quand il balada ses mains sur son corps et qu’elle frissonna, son corps se réadaptant à ses mains, elle le laissa faire et ne fit rien d’autre. Pendant une bonne minute ils restèrent là, à se dévisager. Keira le détaillait tout entier, les traits de son visage, sa bouche, les nuancées de ses yeux, les pigments de ses cheveux, tout. Comme si elle le revoyait après une absence horriblement longue. Dans les films, quand la fille revoyait son copain rentrer de la guerre, bah, c’était un peu ça. Sauf qu’Ashray n’était pas revenu de la guerre. Il était revenu d’entre les morts.

-C’est une longue histoire mais si tu veux, il y avait une offre pour quitter le monde des morts alors je l’ai saisie.

Bien qu’intriguée, elle ne dit rien quand il l’enlaça. Pourquoi s’emmerder avec toutes ces questions ? Il aura bien l’occasion de lui raconter toute cette histoire. Surtout avec l’activité qui se passait aux Enfers, il fallait qu’elle se renseigne et lui demande des renseignements, par précaution. Il lui prit le visage entre les mains, l’obligeant à se reconcentrer sur lui.

-Les règles sont strictes, on peut revenir chez les vivants mais on ne doit pas reprendre contact avec notre vie passée. Et des gens s’assurent que ces règles sont respectées. Du coup, tu ne dois jamais laisser sous-entendre que je suis vivant, à personne. Quand je t’ai vue si triste, j’ai voulu venir te dire que j’étais là mais cette règle m’en empêchait, alors j’ai fait trouver un genre de parade à cette loi. Mais là fallait vraiment que je te dise la vérité donc voilà. La parade que j’ai trouvée pour rester près de toi, c’est ça.

Ce qu’il disait l’intriguait. Qui étaient ces gens ? Pourquoi interdisaient-ils ça ? Pour qui se prenaient-ils ? Ce genre de questions. Maintenant, elle était vraiment touchée par la curiosité. Et elle était contente de savoir qu’il avait choisi une alternative pour pouvoir la revoir. Mais se demandait laquelle était-ce. Quelle ne fut pas sa surprise de voir devant ses yeux Daniel. Elle en fut tellement choquée qu’elle écarquilla les yeux. Elle était vraiment vraiment vraiment surprise. Daniel = Ashray ? Alors il savait tout … Elle se mordit la lèvre, prenant conscience des conséquences. Mais il ne semblait pas remonter parce qu’elle était prête à embrasser un autre que lui.

-Tu m’en veux ? Demanda-t-il, presque l’air craintif.

L’étonnement fit place à la colère alors qu’elle réalisait ce que ça voulait dire. Il l’avait regardé tout ce temps, malheureuse comme pas possible, sans rien faire ? Il avait laissé couler deux mois à ce rythme ? Il l’avait laissé en dépression ? Elle serra les poings. Elle avait enduré tout ça, pour rien. Pour RIEN ?! Alors que lui il devait sûrement profiter de sa nouvelle vie ailleurs. Elle se sentait trahie et humiliée, sur le coup. Pendant qu’elle pleurait sur son cadavre, lui faisait la fête dans les bars ? C’est sûr qu’avec cette pensée elle n’allait pas lui sauter au cou. C’est pourquoi elle se contenta de reculer, l’expression fermée, et de lui tourner le dos, en marchant à pas lents. La jeune femme finit par s’arrêter, les bras croisés. Un soupir s’échappa de ses lèvres. Non, ce n’était pas son genre. Il avait dû souffrir de cette situation, lui aussi. Surtout en étant obligé de ne rien dire. Elle savait bien ce que c’était de devoir garder le secret pour X raison importante machin. Donc elle le comprenait. Elle n’aurait pas dû imaginer les pires scénarios. Eh puis, l’essentiel c’était qu’il avait pris contact avec elle, non ? Et pas dont la façon dont il avait agis.
Mais elle avait du mal à prendre conscience de tout ça. C’était trop… trop. Là, elle avait besoin d’une seule chose : La solitude. Pour pouvoir bien réfléchir sur ça. Et quand elle sera prête, elle le recontactera.

-J’ai besoin de temps
, lâcha-t-elle, d’une voix neutre, sans le regarder.



_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 12 Jan - 10:48

Première rencontre ... Again


Keira, Daniel et Ashray
Ashray & Keira La colère passa un instant sur le visage de Keira et le cœur d’Ashray se mit à frapper contre sa cage thoracique en une série douloureuse de battements infernaux. Elle serra les poings, se recula et lui tourna le dos. Le démon était totalement paniqué. Il n’aurait jamais dû lui dire, jamais. Maintenant il allait la perdre, pour toujours. Une éternité passa sans qu’il ne bouge d’un cil pétrifié par la peur, fixant celle pour qui il avait tout enduré, pour qui il avait tout sacrifié depuis le début de leur romance. Il n’avait qu’elle, rien qu’elle. S’il la perdait, c’était la fin.


-J’ai besoin de temps, lâcha-t-elle d’une voix neutre qu’il entendit comme glaciale.


C’était la fin. Il avait joué, il avait perdu. Pire que tout, il l’avait perdu, elle. Le démon crut suffoquer sur le moment et un voile lacrymal s’installa sur ses yeux. Il n’était pas idiot, il savait ce qui se cachait derrière cette simple phrase, elle ne comprenait pas, elle lui en voulait, elle le détestait. Son cœur se déchira en un millier de morceaux. Il aurait voulu lui dire quelque chose mais la boule de nerfs dans sa gorge l’en empêchait. Le démon finit par s’avouer vaincu, il baissa la tête et disparut. Dans la rue, la pluie commençait à tomber, super pour l’ambiance. Il ne chercha pas à s’en protéger et commença à errer dans les rues comme à Londres. La fin de la nuit fut plus ou moins la même, allongé ivre mort sur un toit, sous la pluie. C’était la seule idée qui lui était apparue comme une délivrance. Cette fois, il ne se mutila pas et n’essaya pas d’en finir. Pourquoi donc ? Après, l’Enfer l’attendait. Il n’y avait d’échappatoire, la fin qui lui avait toujours apparue si douce lui avait même été retirée. Damné, c’était le seul adjectif qui lui convenait.

Les deux jours qui suivirent furent tristes pour le démon. Il les passa à boire des bouteilles entière, presque constamment ivre. Toute cette scène lui revenait en tête tout le temps le torturant, ne lui laissant aucun répit, même la nuit, les rares heures ou le sommeil le gagnait. De temps en temps, tous les bons moments qu’ils avaient vécus lui revenaient comme pour le narguer. Toute leur idylle s’envolait vers le passé comme des cendres portées aux quatre vents. Le troisième jour, il décida d’aller voir comment elle allait. Enfin, aussi discrètement que possible, jetant des regards par la fenêtre en passant dans la rue comme un simple humain. La démone qui traînait aux alentours lui restait en tête. Ce n’était pas parce que Keira ne voulait plus entendre parler de lui qu’il allait la laisser se faire tuer. Le démon veillait donc dans le coin, sous diverses apparences, gardant un œil sur les gens qui passaient ainsi que sur sa bien-aimée, jusqu’au moment où il dû s’absenter quelques heures à cause d’une histoire d’argent sur Manhattan.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Dim 13 Jan - 0:59

Keira ne se retourna pas quand elle l’entendit partir. Elle ferma les yeux, et lâcha quelques larmes. Elle tenta de calmer sa respiration irrégulière et les sanglots qui menaçaient de la submerger, en vain. Elle se recoucha, et craqua un peu, attrapant son oreiller et le serra contre sa poitrine, en fourrant sa tête dessus. Il était en vie, c’était… génial. Un rêve devenu réalité. Il n’était pas mort, et il était revenu vers elle, il l’aimait toujours. Oh bien sûr qu’elle était contente, et encore, cet adjectif était un euphémisme. Combien de fois avait-elle rêvé de le revoir ? Combien de fois avait-elle pleuré à l’idée de ne plus revoir son visage ? Combien de fois elle avait repassé leurs moments ensembles, en pensant que maintenant elle devrait se contenter de souvenirs ? Donc oui, elle était heureuse de le revoir, à un point inimaginable. Mais l’idée qu’il ait tentée de l’oublier la rendait malade. Qu’il était en vie pendant tout ce temps, et qu’elle, ne déprimait comme pas possible. Elle se sentait en quelque sorte humiliée, percée à jour. C’était ça qu’elle n’arrivait pas à digérer.
La vampire passa ses journées à ne rien faire, cloitrée dans son appartement, à regarder la télé, à revoir ses dossiers, à se renseigner sur ses affaires. Mais il vint à un moment où elle fut bien obligée de sortir, rien que pour approvisionner le frigo. Keira sortit de chez elle, vers dix-huit heures, quand la nuit était tombée. Heureusement, les magasins étaient encore ouverts. Il lui fallait prendre sa voiture, évidemment. Elle se dirigea vers cette dernière, et l’ouvrit à l’aide d’une touche sur son porte clef. La voiture clignota quand sa propriétaire arriva à sa hauteur. C’était le cadeau d’Ashray, pour son anniversaire. Elle eut un pincement au cœur à cette pensée.

-Oh tient tient, te voilà enfin toute seule, fit une voix féminine.

Keira se détourna d’un coup, et joncha la nouvelle venue du regard. C’était une femme, de sa taille, les cheveux noirs ondulés, les yeux sombres, la peau mat. Elle la regardait avec un sourire cruel. L’essence et l’odeur qui se dégageaient d’elle laissaient penser que ce n’était pas une humaine. D’un mouvement presque imperceptible, la brune approcha sa main d’un poignard, soigneusement caché dans les plis de son manteau, en continuant à regarder l’arrivante.

-Qu’est-ce que tu me veux ?

La fille s’approcha d’elle, et Kei saisit son poignard, s’apprêtant à le lancer.

-Maintenant que ton copain n’est plus là pour te protéger, je vais pouvoir en profiter … Elle la regarda de haut en bas. Vraiment appétissant tout ça.

Keira n’attendit pas plus, elle lui lança le poignard dans l’épaule. La fille cria et se jeta sur elle, l’empêchant de s’enfuir. Elles basculèrent, et Kei heurta la voiture dans l’élan, elles roulèrent sur le sol. Quand la psychopathe lui enserra la gorge, la vamp’s sentit son énergie basculer.

-Tu vas regretter ton geste …

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Dim 13 Jan - 5:44

Dès que son rendez-vous fut terminé, Ashray revint à Brooklyn près de chez Keira. Au moment même où il apparut sur le toit, il sentit une présence qui n’avait pas lieu d’être. Un démon. Un regard en bas et il vit la même démone que l’autre soir parler à Keira. Il entendit clairement ce qu’elle lui dit :


-Maintenant que ton copain n’est plus là pour te protéger, je vais pouvoir en profiter … Elle la regarda de haut en bas. Vraiment appétissant tout ça.


Il devait avouer que la tristesse de Keira se sentait très fortement et était même … délicieusement tentante. Un petit dîner à deux avec la nouvelle, voilà qui pourrait être intéressant. Et puis, ça faisait de nouvelles rencontres. Et, Keira ne voulait plus de lui malgré tout ce qu’il avait fait pour elle. La vampire planta une lame dans l’épaule de la démone qui cria et la plaqua au sol. Ashray regarda l’attaquante plaquer au sol son repas, appuyant sa main sur sa gorge. Oh, ça c’était juste pour éviter qu’elle ne bouge de trop. La pauvre, elle ne devait même pas se rendre compte de ce qui lui avait. D’ailleurs, qu’est-ce qui allait se passer quand la démone aura fini de s’emparer de tous ses sentiments négatifs ? Vu l’importance de ceux-ci, la vampire risquait d’y rester. Intéressant …

Ashray disparut du toit et fit son entrée près de la voiture. Celle qu’il lui avait offerte. Elle l’avait gardée, comme le collier qu’elle portait le soir de leur retrouvaille. Parce qu’elle tenait encore à lui ou parce que c’était quand même une certaine somme ? Peut-être un peu des deux. Alors qu’il s’avançait vers les deux femmes, il reprit contact avec la réalité. Non, c’était Keira, il n’avait pas le droit, il ne pouvait pas la laisser mourir. Il attrapa la démone par le col et l’éloigna de Keira, la balançant sur le sol. Visiblement, elle n’avait pas l’air bien contente de le voir. Elle lui sauta à la gorge et ils commencèrent à se battre. Plutôt violement il fallait avouer. Aucun des deux de semblait avoir le dessus dans ce combat. Ashray se demandait quel était le pouvoir de la démone et la question trouva sa réponse lorsque sa cheville fut emprisonnée dans un étau de glace. Pas mal. En plus, ça l’empêcha d’esquiver son coup et il eut l’impression d’avoir l’abdomen explosé. En tout cas, il était certain qu’il avait déjà une ou deux côtes fêlées. Elle savait se battre la fille mais bon, lui aussi. Il répliqua avec un uppercut qui l’envoya à terre. Elle ne semblait pas prête à s’arrêter. En fait, elle était sûrement désespérément à la recherche de nourriture, devenue complètement folle. Alors que la furie allait de nouveau le frapper, il se téléporta dans son dos, échappant à la glace et la frappa d’un grand coup de pied qui l’envoya contre le mur et la sonna. Elle s’écroula à terre sous la force du choc. Rapidement il l’attrapa et la lança contre la cage d’escalier en métal. Le démon était dans l’obligation de la tuer, pas d’autre option, elle se relèverait sans cesse et sans cesse. Son pouvoir lui permit de faire s’écrouler une partie de la cage d’escalier sur elle. La démone cria et tenta de s’échapper mais fut trop lente. Une barre de fer l’empala proprement et ce fut la fin du combat.

Le sang coula sur le sol alors que son visage meurtrit gisait sur le béton. La barre, aidée du poids du reste de l’édifice était passée à travers son dos, brisant la colonne vertébrale sur le coup. Il regarda le corps disparaître en fumée, retour aux Enfers pour cette incompétente. Là, elle n’était pas prête d’en sortir. Ashray avait l’impression qu’à chaque combat, qu’à chaque fois qu’il tuait quelqu’un, ses pouvoirs grandissaient, c’était peut-être le cas en fait.

Bon, retour à la réalité. Il prit Keira dans ses bras, la soulevant du sol et se téléporta dans sa chambre. Doucement, il la déposa sur le lit, sans un mot. De un, il ne savait pas quoi lui dire, de deux, il avait encore faim et ne voulait pas toucher à Keira. Ce fut pour cette raison qu’il se rendit à l’autre bout de la pièce et s’appuya contre le mur, ne la quittant pas du regard par autant. Troisième raison, il avait mal à ses côtes blessées. Après une dizaine de seconde, il décida quand même de briser le silence, pour lui faire comprendre:


"C'est ce genre de personne qui vérifie que les règles sont respectées."


Celle-là ne vérifiait rien du tout, elle était juste tarée. Par contre, elle aurait très bien pu le dénoncer.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Dim 13 Jan - 6:37

Keira sentait une force surnaturelle qui la faisait presque suffoquer, comme si elle aspirait son énergie vitale. Elle voulut se débattre et dégager cette furie, mais quelqu’un le fit à sa place. Ashray en chair et en os balança d’un geste brusque la fille. Kei se redressa un peu, le souffle court, reprenant peu à peu contenance. La cinglée ne paraissait pas en avoir fini car elle sauta sur le nouveau venu et un combat enragé éclata entre eux. La spectatrice écarquilla les yeux, ce n’était pas possible. Si elle n’avait pas pu faire face à cette surnaturelle, comment Ashray pouvait le faire ? C’était vraiment bizarre. Elle n’eut pas le temps de penser plus qu’elle vit la cheville du jeune homme emprisonnée dans de la glace. Elle fronça les sourcils : Une sorcière ? Non ce n’était pas possible. Une sorcière ne pouvait pas être aussi puissante et aussi forte physiquement. La brune envoya un coup dans l’abdomen du blond qui dû le sentir passer. Keira écarquilla les yeux de stupeur, s’inquiétant vraiment pour lui. En retour, il lui imposa un uppercut qui la remit à sa place. Elle le perdit soudainement de vue, avant de le revoir derrière la fille. Il lui envoya un coup de pied qui la propulsa contre le mur. Keira se remit debout, interloquée de la force de son copain - ?-. Il n’était pas humain, il n’était pas lycan. Qu’est-ce qui l’était ? Une pensée la traversa : Et s’ils étaient de la même appartenance ? C’est pour ça que la fille ne l’avait pas attaqué quand Ash … ou plutôt Daniel était là. Et maintenant qu’elle lui avait demandé du temps, l’hystérique en avait profité. Mais qu’étaient-ils ? Elle cessa de penser quand il l’envoya contre la cage d’escalier. La vampire regardait la scène, muette de stupeur. Quand la cage d’escalier tomba brusquement sur elle, la jolie brune sentit ses jambes flageoler et elle tomba sur les fesses, les yeux agrandis d’horreur. Une barre de fer traversait son corps, elle pouvait sentir le sang de là où elle était. Kei déglutit péniblement. Ce n’était pas la première fois qu’elle voyait ce genre de scène, mais voir son petit ami - ?- faire ça, c’était très choquant. Son corps finit par disparaître en fumée, le sang avec, permettant à Keira de se calmer un peu. Keira tressaillit quand il la prit dans ses bras, mais ne dit rien. Sans plus attendre elle se rendit compte qu’ils étaient dans sa chambre. Ils s’étaient téléportés si vite ? Oh. Il la posa sur le lit, comme si c’était une poupée. Elle se laissa faire, sans un mot. Pour une fois. Elle tentait de se remettre de ses émotions. Elle baissait les yeux sur ses mains qu’elle tripotait, ne sachant pas quoi dire. Il s’éloigna d’elle, comme s’il ne supportait pas la proximité. Cela ne lui fit ni chaud ni froid.

-C'est ce genre de personne qui vérifie que les règles sont respectées.

Keira esquissa un rictus mélangeant le sceptisme et l’ironique.

-On ne dirait pas, juste une fille qui traquait, dit-elle en levant finalement les yeux vers lui. Même si je ne sais pas pourquoi moi spécialement.

Elle soupira bruyamment et passa une main dans ses cheveux, l’air las. Elle en avait marre de se poser des questions. Elle posa subitement sa main sur sa cuisse, en tournant la tête vers lui, l’expression fermée.

-Dis-moi ce que tu me caches.

Voyant son expression elle se leva, pas d’humeur à jouer au chat et à la souris.

-Un lycan n’aurait jamais pu faire ce que tu as fait. TU n’aurais pas fait ce que tu as fait sans une bonne raison. Alors quoi ?! Qu’est-ce qu’ils t’ont fait pour que tu sois comme ça ?

Elle cessa de s’énerver, soupira une nouvelle fois et fourra ses mains dans les poches arrières de son jean.

-En fait, je ne sais même pas qui tu es. Ou plutôt … ce que tu es.

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Dim 13 Jan - 8:16

La vampire eut un sourire qu’il n’apprécia pas, pas du tout.


-On ne dirait pas, juste une fille qui traquait. Même si je ne sais pas pourquoi moi spécialement.


Parce que tu pue la tristesse à dix kilomètres à la ronde. Mais, ce n’était pas vraiment une réponse correcte. Cette conversation n’allait vraiment pas être facile


-Dis-moi ce que tu me caches.


Oui, puis il deviendra éleveur de licornes roses, c’était tellement évident. Elle se leva et s’approcha de lui.


-Un lycan n’aurait jamais pu faire ce que tu as fait. TU n’aurais pas fait ce que tu as fait sans une bonne raison. Alors quoi ?! Qu’est-ce qu’ils t’ont fait pour que tu sois comme ça ?


Beaucoup de choses. Mais de toute façon, ça ne la concernait pas et ça ne ferait que la mettre en danger et ça, c’était hors de question.


-En fait, je ne sais même pas qui tu es. Ou plutôt … ce que tu es.


Il ne put s’empêcher de lui jeter un regard noir. Qui il était ? Elle se posait la question ? Il s’était fait virer du paradis pour elle, il avait accepté de devenir un démon pour elle, il avait été brisé quand on lui avait dit qu’il n’avait pas le droit de la revoir, il avait contourné les règles pour essayer de lui rendre le sourire, il avait tenté de lui dire la vérité, il était venu la sauver alors qu’elle l’avait presque rejeté. Et, malgré tout ça elle semblait lui reprocher tous les mots du monde. Comme d’habitude en fait. A Las Vegas, à Londres, en France ou ici, ils se disputaient. A chaque fois, elle remettait tout sur son dos. Mais pourquoi les choses ne pouvaient pas revenir au moment où ils se découvraient à New-York ? En fait, il aurait peut-être mieux valu qu’il n’aille jamais à cette soirée. Tout ça ne serait peut-être pas arrivé et, il serait peut-être même encore humain. Mais on ne pouvait pas changer le passé. Il l’aimait et devrait faire avec, même si des fois cette amour lui pesait comme un énorme fardeau. Depuis qu’il la connaissait, il se crevait pour elle mais ça ne semblait pas porter ses fruits. Il comprit à ce moment ce que signifiait l’expression « mourir d’amour ».

Que lui répondre ? En fait, il n’avait même pas envie de lui répondre. Peut-être aurait-il dû l’ignorer au casino et refaire sa vie ailleurs. Nan, ça il savait que c’était impossible, qu’il l’aimait trop. Quel était le pourcentage de mec qui, dans sa situation auraient fait tout ce que lui avait fait presque avec les sourire ? Un pourcentage sans doute très faible. Le démon mourait d’envie de vider son sac et de lui hurler dessus tout ce qu’il pensait. Mais, il ne le fit pas. Il allait encore s’en vouloir après. Bon, la meilleure des idées, ou la pire, ça dépendait, était de reporter cette conversation à plus tard. Du coup, sans un mot, il disparut. Ce fut sur le toit qu’il arriva. De toute façon, il ne pouvait pas aller bien loin. Donc voilà, il allait rester là un moment. Combien de temps ? Il l’ignorait. Sans doute juste le temps de se calmer.

Il revint chez elle le lendemain matin vers midi. Pour éviter d’apparaître sans prévenir au milieu de son salon, il frappa à la porte. Entre temps, il s’était changé et lavé et avait aussi pris l’apparence de Daniel puisqu’on lui avait ordonné de se faire discret. Elle finit par ouvrir et il entra sans un mot. Il s’assit sur le bord du lit et lui demanda de le rejoindre. Quand elle fut assise près de lui, il lui prit les mains et l’embrassa très tendrement. Après une dizaine de secondes, il se recula et lui dit encore proche de son visage :


« Ecoutes mon cœur, avec tout ce que j’ai fait, je n’ai jamais cherché à te blesser. Mon but en prenant la forme de Daniel n’était pas de jouer avec toi ou te faire souffrir. Au contraire, j’ai pris beaucoup de risques en le faisait et j’en assumerai les conséquences seul. Je voulais juste essayer de te rendre le sourire sans me dévoiler car ça nous mettrais en danger tous les deux si quelqu’un l’apprend. »


Il marqua à une pause. C’était le début de l’histoire, l’explication sur l’histoire avec Daniel. D’ailleurs, maintenant qu’ils étaient à l’abri des regards indiscrets, il reprit son apparence normale.


« Et, ce ne sont pas de simples lycans ou de simples vampires qui risquent de nous chercher des ennuis, ce sont des créatures bien plus puissantes, issues du cœur même des Enfer, des démons. Cette fille n’était qu’une débutante. Pour te donner une comparaison, elle n’est qu’une gamine de deux ans comparée aux autres démons. Quand la porte des Enfers s’est brisée, des millions de démons sont arrivés sur Terre. Et, pour sortir des Enfers, le seul moyen pour moi était de devenir l’un d’entre eux. »


Voilà. Une nouvelle pause pour la laisser avaler ça. Ce qui allait suivre c’était ses motfis.


« Je sais que ça ne te plait pas, je sais que tu n’aimes pas ça du tout et que tu te sens blessée mais Keira, je n’ai pas eu d’autre choix. Au paradis, quand ils m’ont demandé ce qui me manquait le plus, j’ai dit que c’était toi et que j’étais prêt à tuer pour te revoir, que rien ne m’arrêtera et que je finirai par te retrouver. Ça ne leur a pas plu. C’est comme ça que je me suis retrouvé aux Enfers. Alors, s’il te plaît, ne réduis pas tous mes sacrifices à néant, ne m’en veux pas. »


Voilà, de nouveau il la suppliait. Comme d’hab.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Lun 14 Jan - 8:01

Keira ne dormit pas beaucoup cette nuit, c’est pourquoi elle se borna à rester le reste de la matinée au lit. Elle n’avait besoin de rien d’autre, à part peut-être du sang. Oui, ça aurait été bien, mais elle était atteinte d’une flemme tellement énorme que son corps lui semblait incapable de remplir cette tâche. Les yeux fermés, elle réfléchissait aux derniers événements. Son copain n’était pas mort, quelque chose d’anormal s’était passé en Enfer, les chasseurs se montraient de plus en plus discrets, une autre race venait de faire surface. Laquelle ? Quels étaient leurs points forts, leurs faiblesses ? Quel était leur but ? Qu’avait-il besoin pour vivre ? La brune n’était pas stupide, elle avait bien vu que cette fille voulait lui enlever quelque chose. Mais quoi ? On aurait presque dit un vampire, mais non. Son essence n’était pas la même. Donc, c’était autre chose. Et cet autre chose avait quelque chose à voir avec ce qui se passait en Enfer. Pour les chasseurs, elle ne savait pas s’il y avait un lien. Avaient-ils été éliminés par ces nouveaux personnages ? Aucun moyen de le savoir. Elle savait qu’Ashray avait dû faire quelque chose pour revenir sur Terre. Mais quoi ? C’était ça qui la tracassait. Le prix devait sûrement être haut ; il n’était pas question de seulement une interdiction de contact avec leur ancienne vie.

On toqua, et elle soupira bruyamment. Ce n’était pas à la porte d’entrée qu’on sonnait, mais à la porte de sa chambre. Elle devina sans peine qui était le nouveau venu. Le cœur chargé d’appréhension, elle alla ouvrir. Oui, c’était lui. Elle cacha sa surprise de le voir sous l’apparence de Daniel. Ce dernier prit place librement sur le bord du lit et l’invita à le rejoindre. Ça lui faisait drôle maintenant en le voyant sous cet angle. Elle voyait encore le beau garçon avec qui elle avait bu du chocolat, regarder des films et échanger de longs baisers. Et pas le copain-mort-vivant-mystérieux. Keira finit par plier et, une fois assise, il se saisit de ses mains et posa ses lèvres sur les siennes en un geste tendre. Cela l’étonna. Il n’était pas remonté contre elle ? Une dizaine de secondes plus tard il se reculait, gardant néanmoins une certaine proximité :

-Ecoutes mon cœur, avec tout ce que j’ai fait, je n’ai jamais cherché à te blesser. Mon but en prenant la forme de Daniel n’était pas de jouer avec toi ou te faire souffrir. Au contraire, j’ai pris beaucoup de risques en le faisait et j’en assumerai les conséquences seul. Je voulais juste essayer de te rendre le sourire sans me dévoiler car ça nous mettrais en danger tous les deux si quelqu’un l’apprend.

Ce n’était pas la première fois qu’ils étaient en danger tous les deux. Ils l’avaient toujours été, et il s’en était toujours fichu. Si maintenant il accordait de l’importance à ce « détail », c’était qu’il y avait de bonnes raisons. Elle fronça légèrement les sourcils, curieuse de savoir la suite. Elle était prête à entendre la vérité cette fois, même si ça allait être difficile à avaler. Avec soulagement elle constata qu’il reprenait son apparence normale.

-Et, ce ne sont pas de simples lycans ou de simples vampires qui risquent de nous chercher des ennuis, ce sont des créatures bien plus puissantes, issues du cœur même des Enfer, des démons. Cette fille n’était qu’une débutante. Pour te donner une comparaison, elle n’est qu’une gamine de deux ans comparée aux autres démons. Quand la porte des Enfers s’est brisée, des millions de démons sont arrivés sur Terre. Et, pour sortir des Enfers, le seul moyen pour moi était de devenir l’un d’entre eux.

Keira ouvrit la bouche pour parler mais aucun son n’en sortit. Juste : Oh mon dieu. Alors, c’était donc ça. Oui cela rejoignait l’une des nombreuses hypothèses que s’était fait la brune. Une nouvelle race, effectivement. Les démons. Elle se mordit la lèvre, c’était du sérieux. Elle devinait déjà l’activité qui régnait au siège des Vampires, à New York. Génial, au centre du pouvoir et de l’animation. Que du bonheur. Elle anticipait déjà les ordres qu’on ne tarderait pas à lui donner. Le pire c’était que son copain avait dû les rejoindre, par nécessité. Elle passa une main sur son front à l’idée de ce qu’il avait dû faire pour elle, pour rester en vie.

-Je sais que ça ne te plait pas, je sais que tu n’aimes pas ça du tout et que tu te sens blessée mais Keira, je n’ai pas eu d’autre choix. Au paradis, quand ils m’ont demandé ce qui me manquait le plus, j’ai dit que c’était toi et que j’étais prêt à tuer pour te revoir, que rien ne m’arrêtera et que je finirai par te retrouver. Ça ne leur a pas plu. C’est comme ça que je me suis retrouvé aux Enfers. Alors, s’il te plaît, ne réduis pas tous mes sacrifices à néant, ne m’en veux pas.

Elle le regarda dans les yeux, c’était comme si elle pouvait lire en lui. Ils se connaissaient depuis pas mal de temps, c’était normal. Et puis avec tout ce qu’ils avaient traversé ensemble, ce n’était pas étonnant. Elle ressentit une pointe de culpabilité, mais la chassa sans tarder. Pas la peine de cumuler des émotions inutiles. Ce n’était pas le moment. Elle posa ses mains sur sa bouche, les coudes posées sur ses genoux, l’air songeuse.

-Ça fait beaucoup de révélations en si peu de temps.

C’était le moindre qu’on puisse dire. Elle inspira et enleva ses mains, tout en redressant son dos. Elle lui avoua, sincère :

-Je ne t’en veux pas, ce n’était juste pas facile à avaler au début. Je comprends mieux ce qui s’est passé, au moins, maintenant.

Pas uniquement leur histoire, mais ce qui se passait autour d’eux, dans le monde surnaturel. Elle tourna la tête vers lui, les mains jointes, les coudes posés sur ses cuisses, les bras ballants.

-Alors, qu’est-ce que ça te fait d’être un démon ? Il y a beaucoup de chose qui ont changées chez toi ?

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Mar 15 Jan - 11:29

Keira le fixa dans les yeux et il ne vit dans ses pupilles grises aucune haine ou colère. D’ailleurs, la tristesse et la colère autour d’elle avaient disparus. De toute façon, il avait déjà mangé.


-Ça fait beaucoup de révélations en si peu de temps.


Oui mais bon. Quand il était petit, quand l’institutrice lui demandait ce qu’il voulait faire plus tard, jamais il n’avait répondu « Mourir et devenir un démon ».


-Je ne t’en veux pas, ce n’était juste pas facile à avaler au début. Je comprends mieux ce qui s’est passé, au moins, maintenant.


A ces mots, il sourit, heureux. Oui, elle voulait juste comprendre, c’était normal. Mais bon, il avait encore quelques trucs à lui dire. Il ne la coupa pas et la laissa poser sa question.


-Alors, qu’est-ce que ça te fait d’être un démon ? Il y a beaucoup de chose qui ont changées chez toi ?


Comme tout, au début c’était un peu étrange. Après on s’y habituait. Pour ce qui avait changé, mieux valait garder pour lui le fait que les dépressifs étaient devenus sa nourriture préférée ainsi que les différentes « rencontres » qu’il avait faites.


« Ça va, le plus nouveau ça doit être les différents pouvoirs. Téléportation, changement d’apparence, et, pour moi, magnétisme. On a aussi une apparence démoniaque qu’on ne peut pas garder trop longtemps sur Terre, comme les vampires au soleil. »


Sur ce, pour lui montrer, il décida de la prendre. Rapidement, il sentit comme un mal être dans tout son corps. Et oui, la planète bleue n’était pas faite pour les démons. Mais bon, comme son apparence démoniaque était très proche de son apparence humaine, c’était moins grave que pour les démons plus puissants. En mode échappé de Pan Demonium, Ashray était toujours humain, il avait juste dans ses cheveux blonds un peu bouclé deux petites cornes rondes et un peu aplaties qui dépassaient à peine des mèches dorées. Il avait également dans le bas du dos une queue comme celle sur les représentations du diable, assez longue, fine, pointue d’une couleur noire. Il y avait pire comme transformation, vraiment pire.


« Il y a pire honnêtement. Moi ça me va plutôt bien. »


A ces mots, Dollar qui dormait se réveilla et vint voir son maître. Il s’assit devant lui et le regarda. Ashray eut une idée, il fit bouger sa queue vers la droite et le chiot fit pareil. Vers la gauche, il continuait à faire le miroir. Le démon joua une dizaine de secondes avec son chien à ce jeu, il se reconcentra ensuite vers Keira. Le chien passa entre ses jambes et essaya d’attraper avec ses dents le truc qui pendait dans le dos de son maître. Malheureusement, il ne sauta pas assez haut. Enfin, heureusement pour Ashray. Si la mâchoire de Dollar se refermait dessus, il le sentirait passer.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Lun 28 Jan - 6:07

Keira lui posait cette question pour deux choses évidentes. Par curiosité, de savoir comment il gérait ça, et tout. Ca ne doit pas être facile pour lui. Qui aurait pu croire qu’il y avait quelques mois à peine, c’était un humain tout à fait normal ? Et, à ce jour, il était passé de la case de lycan, mort, démon. Ça faisait beaucoup pour un seul homme, non ? Surtout son homme quoi. Déjà que l’idée d’être en couple avec un humain lui faisait drôle au début, mais un lycan, ça avait été un peu plus difficile à gérer. Finalement, ça s’était passé. La menace de mort qui planait continuellement sur eux deux paraissait loin tellement ils étaient biens ensembles. Mais maintenant, qu’en était-il ? Il s’était passé beaucoup de choses en deux mois. Trop de choses. Etait-il temps de reprendre leur vie commune, comme avant ? Peut-être, mais ils n’auront pas le même style de vie. C’était un démon. Un ennemi de tous les surnaturels, et donc, deux fois plus haïssable qu’un lycan. La deuxième chose, c’était de se renseigner justement sur l’ennemi. De voir leurs capacités, leurs faiblesses. Ce qui les rendait si « démoniaque ». Il faut dire que la frontière du bien et du mal était assez … floue chez les surnaturels. Après tout, les vampires s’abreuvaient de sang humain, les lycans se transformaient en bête incontrôlable les nuits de pleine nuit, il y avait pas mal de trucs maléfiques en eux. Quelque chose d’anormal. Certes, une guerre se déroulait sans relâche entre les deux camps. Mais là… On parlait de quelque chose de plus important. Cela concernait tout le monde.

-Ça va, le plus nouveau ça doit être les différents pouvoirs. Téléportation, changement d’apparence, et, pour moi, magnétisme. On a aussi une apparence démoniaque qu’on ne peut pas garder trop longtemps sur Terre, comme les vampires au soleil.

Ah, intéressant ça. Kei rangea cette information dans un coin de sa mémoire. Ca ne devait pas être leur seule faiblesse, ceci était peu probable. Il y en avait plusieurs, comme les lycans et les vampires. Se rappelant tous les films qu’elle avait vu à ce sujet, l’idée de l’exorcisme lui passa à l’esprit. Peut-être bien était-ce réel. En tout cas, elle devrait se renseigner. Elle nota qu’ils avaient une panoplie de pouvoirs, essentiellement magiques. Cependant elle avait bien remarqué la force remarquable d’Ashray, lors de son combat. Un vampire seul ne faisait pas le poids. Mais un lycan et un vampire…
Ses pensées cessèrent de divaguer quand elle se rendit compte du changement d’apparence de son … copain - ?-. Il avait des cheveux blonds encore plus bouclés avec deux petites … cornes, rondes, et aplaties. Cela lui fit drôle, et elle écarquilla les yeux. Le pire restait à venir. Il avait une queue. Enfin, une deuxième. Bref, vous avez compris. Longue, fine, noire, bout pointue, génial. Ils étaient vraiment… ressemblants à l’idée qu’avaient les mortels sur les créatures des enfers. Bien que théoriquement, ils l’étaient tous.

-Il y a pire honnêtement. Moi ça me va plutôt bien.

Elle baissa les yeux vers sa fameuse queue maléfique et la dévisagea, perdue dans ses pensées. En le voyant ainsi, elle sut d’emblée que rien ne fonctionnerait. Il était vraiment… démon. Il n’y avait pas que son apparence qui avait changé, mais lui aussi. L’Ashray qu’elle connaissait n’aurait pas l’idée d’assassiner une femme pour la protéger, non. Ce n’était pas possible. Le pire était qu’il ne semblait pas s’en préoccuper, ce qui était plus grave. Keira, elle, bien que devenue vampire et, de ce fait, un prédateur, n’avait jamais tué quelqu’un. Jamais. Sa transformation n’avait pas changé ses mœurs personnelles. Toutefois, elle s’était juré de tuer quelqu’un. Le responsable de tout ça, celui qui avait fait ce qu’elle était aujourd’hui. Son père. Dramatique, non ? Pas tant que ça, quand on connaissait les évènements. Pour Nickolas, son sort était indéterminé. Au fond d’elle, elle reconnaissait qu’elle ne souhaitait pas le tuer. Il n’avait rien fait, juste subit les ordres d’en haut, comme elle l’avait fait jadis. Malgré tout, elle ne pouvait pas se résoudre à le lui dire. Il ne fallait pas qu’il se doute. La jeune femme se promit à elle-même de trouver un moyen de le faire revenir, d’une quelconque façon. Peu importe ce qui s’est passé aux Enfers. Elle trouverait un moyen.
Son visage inexpressif et son regard voilé montraient bien sa réflexion, mais elle ne fit comme si ne rien n’était. Avec un peu de chance il croirait simplement qu’elle se faisait à l’idée de son apparence. Il n’avait pas conscience à quel point elle s’en rendait compte. C’est là qu’elle prit conscience de l’activité nouvelle de Dollars : il sautait en tentant d’attraper la queue d’Ashray. Oh la, rien que cette phrase lui faisait drôle. Un sourcil arqué elle observa les sauts de son chien, avec l’ombre d’un sourire sur le coin des lèvres. Elle vrilla son attention sur son démon de compagnon.

-Peut-être, tu es le premier démon que je vois…

Et sûrement pas le dernier.

-… Je ne peux pas en juger, termina-t-elle.

Elle fit mine de pianoter avec ses doigts, sur son genoux. Elle esquissa un sourire naturel, bien que forcé intérieurement. Il paraissait tellement spontané qu’il paraissait normal. Les apparences sont souvent trompeuses.

-Tant mieux si tu te plais dans cette situation, c’est l’essentiel. Enfin, après le fait que tu sois en vie.

Instinctivement elle allait l’embrasser, mais franchement, impossible avec son apparence démoniaque. Elle le joncha du regard un instant avant de lâcher.

-Tu peux reprendre ton apparence… humaine ? Juste, le temps que je m’habitue.

Quand il reprit docilement son apparence, elle intercepta la mine boudeuse de Dollars. La brune lui sourit alors qu’il trottinait vers elle, boudeur.

-Désolée Dollars, mais c’est à moi de jouer avec Ashray maintenant (J’ai failli ajouter un mot mais non xDDDDD).

Sur ce, Kei se pencha vers Ashray et l’embrassa, d’abord tendrement, puis avec plus de vigueur. Finalement elle se colla à lui, et passa à califourchon sur lui, assise sur ses genoux, les mains dans ses cheveux. Elle approfondit le contact, si bien qu’il fut renversé sur le lit. Un sourire espiègle collé sur les lèvres, elle lui souffla contre sa bouche : « Chacun son tour ».
Au moins, de cette manière, elle était sûre qu'il ne penserait pas à décrypter ses émotions...

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Mer 30 Jan - 8:44

Keira réfléchissait ? A quoi ? Il n’en savait rien. Enfin si il avait une petite idée, elle tout ça.


-Peut-être, tu es le premier démon que je vois… Je ne peux pas en juger.


Il n’allait pas non plus lui en présenter d’autres. Elle esquissa un sourire et lui dit :


-Tant mieux si tu te plais dans cette situation, c’est l’essentiel. Enfin, après le fait que tu sois en vie. Tu peux reprendre ton apparence… humaine ? Juste, le temps que je m’habitue.


Il s’exécuta et le pauvre chien avait perdu son jouet. Directement, le démon se sentit bien mieux. La Terre n’était plus faite pour lui ou plutôt pour son côté démon. Mais pas grave. Il avait Keira, c’était tout ce qui comptait. Sa copine se pencha vers lui et l’embrassa avec vigueur avant de passer à califourchon sur ses genoux. Ashray posa ses mains sur sa taille et lui rendit pleinement son baiser. Elle le poussa sur le lit et lui souffla « chacun son tour ». Il lui rendit son baiser et l’emmena dans un tourbillon démoniaque, des retrouvailles très chaudes et passionnées.

Après leurs retrouvailles sous les draps, ils restèrent allongés, Keira blottie contre lui. Le démon avait un bras autour d’elle et la caressait doucement. Alors qu’ils discutaient de tout et de rien, il aborda l’idée de reteindre ses cheveux en bruns, expliquant qu’avec ses nouveaux pouvoirs c’était très facile et le fit même devant elle. La vampire n’apprécia pas et râla. Ils débattirent un peu et il finit par céder avant de l’embrasser sur le nez puis sur les lèvres. Ouais, c’était madame qui décidait. Mais bon, ce n’était pas grave. Néanmoins, une idée lui vint à l’esprit et il y réfléchit pendant presque toute l’après-midi. Le soir, Keira alla prendre sa douche et il en profita pour téléphoner à Britannie, sa coiffeuse. Elle était sur New-York, génial. Le démon lui demanda si elle pouvait venir cette nuit vers minuit pour une mission spéciale. Elle accepta et il lui raconta son plan. Britannie apprécia et promis de faire une œuvre d’art. Lorsque Keira sortit de la douche, il l’enlaça et l’embrassa avant de regarder un film avec elle. Discrètement, et sans qu’elle ne s’en rende compte, il lui fit avaler un somnifère liquide dilué dans un verre d’eau et il la regarda s’endormir. Le démon vérifia qu’elle était bien endormie et afficha un sourire … démoniaque. Il était à peu plus de 23 heures 30.

Britannie arriva à l’heure prévue et lui dit à voix basse qu’elle était heureuse de le revoir. Elle jeta un œil à Keira et dit au démon qu’elle avait de beaux cheveux. Oh, ça, Ashray en était persuadé. Ils ouvrirent grand les fenêtres et préparèrent le matériel apporté par la coiffeuse professionnel. Pour que ça aille plus vite, Ashray l’aida. Il n’avait jamais fait ça et ne comptait pas recommencer. Mais ça allait être tellement drôle. Oui bon d’accord, elle allait râler et hurler et à sa place, il aurait fait pareil. Par contre, le jeu en valait la chandelle. La vampire ne se réveilla pas pendant les deux heures de travail acharné des deux compères. Britannie partit plus tard dans la nuit et Ashray laissa encore une demi-heure les fenêtres ouvertes pour que l’odeur des produits disparaisse. Ils avaient fait un excellent travail et Keira ne s’était pas réveillée une seule fois, une véritable poupée de chiffon. Il la contempla en buvant un verre de Whisky, il ne fallait pas perdre les bonnes habitudes.

Ensuite, il alla se glisser dans le lit près d’elle et la prit dans ses bras. Avec un sourire aux lèvres, il caressa les cheveux de sa petite amie, les cheveux … blonds de sa petite amie. Blonds et raides. Ondulés ils étaient longs, raides encore plus. C’était vraiment beau et ça lui allait super bien. En fait, il avait tellement hâte qu’elle se réveille demain pour voir sa réaction qu’il eut du mal à trouver le sommeil. Il était persuadé qu’elle allait le trucider, mais ça valait le coup. Ou pas …

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Mer 30 Jan - 10:42

Il y avait des avantages à sortir avec un démon, finalement. Le premier : Il débordait d’énergie. La seconde : Il lui arrivait d’avoir des idées souvent inattendues mais efficaces ( :face : ). Ashray le lui prouva bien, d’ailleurs. La suite fut plus calme ; ils restèrent allongés, sous les draps, Keira blottie contre lui. Le bras de son copain encadrait sa taille et caressait son corps lentement. Une discussion s’ensuivit, portée sur le tout et le n’importe quoi. Le sujet de la teinture d’Ashray revint sur le tapis, il lui en fit même la démonstration ; et Kei exposa son point de vue, comme quoi il était beaucoup mieux en blond. Ils débattirent pendant quelques minutes avant qu’il ne cède et embrasse son nez, et ses lèvres. Le soir venu elle fila prendre une bonne douche, cela la relaxa. Elle en profita même pour s’alimenter, histoire de tenir. A sa sortie, son homme l’enlaça, l’embrassa et lui proposa un film. Elle accepta et l’heure défila. Elle se rendit compte que ses yeux se fermaient tout seul, c’est pourquoi elle posa doucement le verre d’eau qu’elle sirotait quelques instants plus tôt pour ne pas le faire tomber par inadvertance. La vampire se réveilla plusieurs heures plus tard, avec un mal de crâne pas possible. La tête posée sur le torse d’Ashray, elle plissa longuement les yeux, afin de rétablir son champ de vision. Quelques secondes plus tard elle échappa un grognement, et reposa sa tête sur la poitrine du blond. Dieu comme ça tapait fort dans sa tête. On aurait dit une discothèque, sérieusement. En plus, l’odeur d’Ashray la rassurait. Et sa présence aussi. Il était là, de nouveau. Elle n’avait pas rêvé alors. Histoire de s’en assurer elle l’embrassa tendrement et lui souffla :

-Je suis contente que tu sois revenu.

Evidemment, étant donné que les démonstrations de sentiments n’étaient pas sa spécialité, elle ne s’étala pas sur le sujet. En bougeant un peu, elle crut voir un éclat blond sur ses cheveux. Elle ricana un peu, elle était vraiment fatiguée.

-Je crois que je vais aller prendre une douche, histoire de me réveiller un bon coup.

La jeune femme embrassa son compagnon et se glissa hors des draps. Elle enfila vite fait une nuisette bleue, et fila vers la salle de bain, qui était adjacente à la chambre à coucher. Arrivée à l’intérieur, elle bâilla, grimaça, et ouvrit l’eau, pour la faire chauffer. Elle lança par-dessus son épaule, à Ashray, en passant devant l’évier :

-Si tu veux, tu peux me… AAAAAAAH !

Son cri se répercuta contre les murs de la salle de bain. Cela était sorti tout seul. Keira recula d’un bond et percuta le mur d’en face, totalement abasourdie. Elle rêvait. C’était sûrement ça. Les yeux écarquillés, elle dévisageait son portait reflété dans la glace… Son portait, un peu trop blond à son goût. Oui, blond. Elle avait des cheveux blonds, et raides, en plus de ça. Elle s’approcha de façon hésitante vers le miroir, comme si elle divaguait. Mais non, c’était réel. Pour en être certaine elle les effleura, puis les toucha vraiment. Ils étaient réels. Elle se regardait, encore choquée.

-Non mais c’est pas vrai… Murmura-t-elle.

Quand elle entendit un rire résonner derrière elle, sa surprise ne resta pas bien longtemps. Les poings serrés, elle revint dans la chambre, énervée. Elle le vit là, qui riait comme un imbécile. Oui, un imbécile. Pourquoi un imbécile ? De 1 : Parce que ce n’était pas drôle, DU TOUT. De 2 : Elle était sûre que c’était sa faute.

-Tu es con ou tu le fais exprès ? Tu rigoles ! Mais y’a pas de quoi rire !

Elle pointa un doigt accusateur dans sa direction et lui balança :

-Je parie que c’est ta faute. Non mais tu es vraiment pas croyable (Les yeux levés au ciel, elle ajouta : ). J’espère pour toi que ça s’enlève, sinon, you are dead.

Ignorant sa réponse, Keira retourna dans la salle de bain, se débarrassa en vitesse de sa nuisette et se glissa sous la douche. Elle enclencha l’eau et ne tarda pas à se bourriner de champoing. Pour en être sûre, elle en mit au moins une bonne dizaine de fois. En remarquant qu’un certain admirateur était posté juste derrière la barrière en verre qui encadrait la douche, elle ouvrit la porte de cette dernière et l’arrosa.

-Tu as fini oui ! T’auras pas l’occasion d’admirer longtemps, j’ai bien l’intention d’enlever…ça. Et prépares-toi à te prendre une énorme fessée, même pire, espèce d’insolant.

Elle fit mine de la refermer, repassa sous le jet d’eau, fourra ses mains dans ses cheveux et les glissa dedans, en éparpillant bien le produit. C’est là qu’elle sentit la présence d’Ashray dans son dos, et celle d’Ashray deux aussi (No comment xDDDD). Elle le laissa balader ses mains sur son corps, avant de se tourner vers lui. Il ne lui laissa pas le temps de parler qu’il l’embrassa passionnément et la plaqua contre le mur. Un sourire espiègle collé sur les lèvres, elle lui souffla : « Ne comptes pas t’en tirer à si bon compte ».

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ashray Snyder

avatar

Age : 24

Race : Loup-Garou

Situation sociale : Prochain alpha

Métier : Chasseur

Orientation : Hétéro

En couple avec : Darena . :

Moi : Lune (toujours)
. :
Présence : oui

Blabla : 482
Argent : 4539
Nous a rejoins le : 05/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Ven 15 Fév - 2:58



Ashray se réveilla le premier et la regarda dormir. Il regarda sa Keira … Blonde. Oui, ça changeait mais elle était magnifique comme ça. Justement, elle se réveilla presque en grognant. Mal de tête sans doute. Elle l’embrassa tendrement et lui dit :


-Je suis contente que tu sois revenu.


Ouaip, il savait bien que les déclarations c’étaient pas son truc mais bon, il s’attendait quand même à mieux. Là c’était limite s’il rentrait de vacances. Et non, les Enfers n’étaient pas sa destination préférée pour les vacances.

-Je crois que je vais aller prendre une douche, histoire de me réveiller un bon coup.



Oh, bah, elle allait être surprise en passant devant le miroir. Elle l’embrassa de nouveau et se leva. La vampire enfila une petite nuisette bleu qui plaisait tout particulièrement à Ashray. Mais, ce qu’il attendait plus particulièrement c’était sa réaction.


-Si tu veux, tu peux me… AAAAAAAH !



Voilà, le cri strident qui résonna réussit à le faire partir dans un fou rire. Mais là, c’était un véritable fou rire qui faisait du bien. Ashray n’avait pas ri depuis longtemps et là, il rattrapa tous ces longs mois. Keira ne tarda pas à le rejoindre dans la chambre.


-Tu es con ou tu le fais exprès ? Tu rigoles ! Mais y’a pas de quoi rire ! -Je parie que c’est ta faute. Non mais tu es vraiment pas croyable. J’espère pour toi que ça s’enlève, sinon, you are dead.



Elle risquait d’être déçue. Premièrement, faire partir la coloration était impossible. Deuxièmement, pour tuer un démon, il fallait y aller. D’un pas déterminé, elle retourna dans la salle de bain, rapidement suivit par Ashray qui avait encore un grand sourire sur les lèvres. Il la détailla sous la douche, elle était vraiment sexy. Elle le remarqua, ouvrit la porte de verre et l’arrosa.


-Tu as fini oui ! T’auras pas l’occasion d’admirer longtemps, j’ai bien l’intention d’enlever…ça. Et prépares-toi à te prendre une énorme fessée, même pire, espèce d’insolant.



Ça pouvait être intéressant, vraiment intéressant. En fait, elle n’était pas plus vêtue que lui. Assez motivé, il la rejoignit sous la douche et la caressa sans qu’elle ne s’en plaigne. Dès qu’elle se retourna vers lui, il en profita directement. Elle lâcha un « Ne crois pas t’en tirer à si bon compte ». Oh, si, il allait s’en tirer à si bon compte et ce, sans problèmes.

Lorsqu’ils sortirent de la douche, il attrapa une serviette, se sécha en vitesse et s’occupa de sa princesse. Ashray sécha son corps fin de manière très sensuelle, déposant de temps en temps un baiser par-ci, par là. Et lorsqu’elle tourna la tête vers le miroir, il en profita pour disparaître et réapparaître dans le salon. Une fois ses vêtements ramassés, il se rhabilla, près à endurer la tempête qui allait sortir de la salle de bain. Oh non, pas tout de suite, il avait envie de jouer. Avec son pouvoir de magnétisme, il verrouilla la porte de la salle de bain à distance, s’allongea sur le lit et alluma la télévision. Ouais, c’était presque salaud de sa part. Mais, c’était juste le temps qu’elle se calme. D’ailleurs il lui cria sans bouger du lit :


« Juste le temps que tu te calmes. »


Puis, il monta le son de la télévision pour ne pas l’entendre. En fait, comme souvent, il regardait le journal de l’économie. Pas vraiment passionnant pour la majorité des gens mais il suffisait de décrypter pour se faire des milliers de dollars sans bouger du lit de sa copine. Ensuite, il baissa le son et s’approcha de la porte de la salle de bain pour lui dire sans crier :


« Nan, je n’ai pas peur des ennuis. La seule fois où j’ai vraiment failli avoir des ennuis c’est quand avec des potes on était tous totalement bourrés et qu’on avait volé un chasse-neige. »


Ouais, chacun son trip. Mais bon, après, il ne faut pas chercher la logique chez une bande d’adolescents ivres. Ensuite, il déverrouilla la porte et se recula rapidement pour ne pas qu’elle lui saute à la gorge. Avant qu’elle n’ouvre la bouche, il lui demanda de se taire, soudain intéressé par la télévision. Dans les constats les plus insolites, une étude révélait que les hommes dépensaient plus d’argent pour leur maîtresse que pour leur femme à l’occasion de la Saint-Valentin. Ashray trouva alors utile d’ouvrir sa grande gueule :


« Bah, c’est logique »

Il croisa à ce moment le regard de Keira et expliqua :


« Logique, les femmes c’est comme des motos. Si t’en a une qui est usée ou qui ne roule plus tu en prends une autre. Mais comme la première tu ne peux pas t’en débarrasser, tu ne les range pas dans le même garage et tout ton fric passe dans l’entretien de la nouvelle qui a une belle carrosserie, de gros pneus, consomme peu à la pompe, se monte sans permis, a une bonne adhérence, démarre vite, va à fond jusqu’à ce que toi tu sois fatigué et surtout qui a une bonne maîtrise lors des tête-à-queue. »


Là, il en avait déjà trop dit et vu la tête de Keira, il allait déguster. Mais bon, tant qu’il y était, autant y aller à fond.


« Nan mais je t’explique. Certaines femmes sont amoureuses d’un regard, certaines d’un sourire, d’autres de mots doux ou encore d’un corps d’athlète et pour les autres, il y a Mastercard. Et moi, j’ai de la chance, j’ai les cinq.»


Oui, là visiblement, trop c’était trop.


« Euh … j’en ai peut-être trop dit. Bon bah, je vais faire un tour.»


Sur ce, il disparut directement. Sa destination ? Le toit, comme d’habitude. Mouais, il aurait peut-être mieux fait de garder tout ça pour lui. D’un autre côté, depuis qu’il était démon, tout s’était décuplé, son côté macho également. D’un autre côté, Keira n’avait pas eu beaucoup l’occasion de découvrir cette face-là chez lui. Eh bien, elle allait être servie.

Il alla ensuite faire un tour en ville. C’était pratique de pouvoir manger en passant juste à côté des gens. C’était génial New-York, plein de gens tristes et malheureux ou bien en colère. Vite, il n’eut même plus faim. A un café, il prit un Whisky et discuta avec un ami démon en pensant déjà à l’engueulade qu’elle allait lui servir en rentrant. Il décida de lui envoyer un message « Ne t’inquiètes pas mon cœur, tu seras bientôt de nouveau brune Wink ». Il suffisait de demander son aide à un démon qui pouvait changer les apparences des gens, de lui filer cent dollars, une photo et c’était fait. D’ailleurs, il parla avec un ami démon à table. Il s’appelait Gregory, était plutôt beau-garçon, brun aux yeux bruns grand mais plus petit qu’Ashray. C’est là que lui vint une idée … démoniaque.


« Dis, tu peux me rendre un service ?»


« Ca dépend, c’est quoi ?»


« J’aimerai bien aller voir un match de baseball mais ma copine veut que je reste avec elle cette aprem. On s’est un peu disputés. Tu pourrais me remplacer pour deux heures ou trois ?»


« Ouais, je pense. Mais, tu devras te faire passer pour moi et passer chercher ma caisse au garage et la ramener chez moi. Elle est comment ta copine ?»


« Très calme et gentille, vraiment adorable et très affectueuse. J’aimerai vraiment aller voir ce match mais je ne veux pas lui briser le cœur, c’est tout.»


« Je comprends ouais. Bon bah d’accord. Il y a des trucs spéciaux que je dois dire ?»


Ashray lui dit alors qu’il devait juste s’excuser et dire que son attitude était gamine mais qu’il comptait bien réparer ses fautes. Par contre, il devait garder le secret sur le moyen. Il expliqua ensuite que sa fameuse faute c’était de l’avoir teinte en blonde. Gregory éclata de rire et lui dit qu’il n’en n’avait jamais entendu de pareil. Ouaip, Ashray était unique. Pauvre Gregory, si seulement il savait ce qui l’attendait à la maison. Il allait lui en vouloir mais Ashray s’en moquait pas mal. Et, avec un peu de chance, Keira ne se rendrait jamais compte de la supercherie et tout le monde sera heureux. Aux toilettes, chacun dans une cabine, ils échangèrent leurs vêtements par-dessous après avoir vérifié que personne n’entrait. Ils furent tous les deux d’accords pour que chacun garde son caleçon. C’est comme les brosse à dents, ça ne se prête pas. Lorsqu’ils sortirent, ce fut nickel, personne ne pouvait se douter de rien. Ashray garda juste son argent et ses cartes de crédit, ils échangèrent juste les papiers d’identités. Ils se regardèrent pour bien vérifier qu’aucun détail ne clochait. Ashray, le vrai, lui dit simplement :


« Je peux t’assurer que t’as jamais été aussi sexy de ta vie. Mais ça ne veut pas dire que tu dois toucher à Keira. Sinon …»


« Je te retourne le compliment et l’avertissement. On se retrouve à seize heures ici ?»


« Pas de problème.»

Ils se séparèrent ensuite après s’être échangés leurs adresses et deux ou autres autre précision. Ashray sentait qu’il allait se marrer.

_________________


Avatar from SWEET DISASTER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Keira Jones

avatar

Age : 22

Race : Vampire

Situation sociale : + Aisée ou difficile, selon le contexte.

Métier : + Fugitive, femme d'affaires, ça dépend.

Orientation : + Hétérosexuelle.

En couple avec : + Ashray Lewis Snyder. . :

Relations : + Ashray : Mari.
+ Tyron, Daniel, Brooke, Kalia & Katia : Enfants.
+ Shane, Duncan, Lily : Meilleurs amis.
+ Famille : Compliquée.
Moi : + eleana.
Présence : + régulière.

Blabla : 367
Argent : 4314
Nous a rejoins le : 22/08/2012

MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   Sam 9 Mar - 4:26


Suite à leur petit entretien dans la douche, ils finirent par sortir au bout d’un quart d’heures. Tandis que Keira s’apprêtait à se sécher, Ashray s’en chargea à sa place. Ses mains se baladaient avec sensualité, d’ailleurs il profitait de quelques moments pour déposer ses lèvres sur sa peau. Au moins, leur petit aparté avait permis à Keira d’arrêter de lui en vouloir. En vérité elle lui en voulait uniquement sur le coup. Après, cela s’atténuait. De toute façon elle trouverait bien un moyen pour redevenir à la normal. Inutile d’en vouloir pour si peu. Et puis il fallait admettre que le blond ne lui allait pas si mal, même si ca lui faisait encore drôlement bizarre ! Elle tourna la tête vers le miroir et admira son reflet deux secondes, le temps que son envie meurtrière revienne au galop. Effectivement, son compagnon avait profité de sa distraction pour sortir magiquement et l’enfermer. Furieuse elle tambourina à la porte avec ses poings.

« Juste le temps que tu te calmes. »

Une insulte bien sentie sortit de ses lèvres. Non mais il se prenait pour qui ? Le pire, c’était qu’elle n’était plus fâchée. Mais là, il avait trouvé le moyen de l’énerver encore plus. Elle avait les moyens de défoncer la porte. Ça n’aurait pas été difficile. Mais bon, les réparations n’étaient pas gratuites. De plus, il n’était pas nécessaire de puiser ses forces pour ce petit incident. Si bien qu’elle dû attendre plusieurs minutes avant qu’il daigne baisser le son de sa foutue télé. Le bruit de ses pas qui s’approchaient lui parvint aux oreilles.



« Nan, je n’ai pas peur des ennuis. La seule fois où j’ai vraiment failli avoir des ennuis c’est quand avec des potes on était tous totalement bourrés et qu’on avait volé un chasse-neige. »


Elle retint un ricanement. C’était hors propos. S’il croyait qu’un chasse-neige rivalisait avec une vampire, il se foutait le doigt dans l’œil. Elle n’eut pas à attendre longtemps avant qu’il déverrouille la porte. Dès qu’elle fut libre de sortir, elle voulut lui lancer une réplique bien trouvée dans la gueule. Seulement, il n’était pas prêt à l’entendre vu qu’il lui demanda de se taire le temps d’écouter ce qui passait à la télé. Visiblement c’était une étude sur les hommes qui apparemment dépensaient beaucoup plus pour leurs maîtresses pour leurs femmes à l’occasion de la Saint Valentin. Le blond exprima son avis, disant que c’était tout à fait logique. Impassible, elle croisa son regard. Il trouva bon de s’expliquer davantage :


« Logique, les femmes c’est comme des motos. Si t’en a une qui est usée ou qui ne roule plus tu en prends une autre. Mais comme la première tu ne peux pas t’en débarrasser, tu ne les range pas dans le même garage et tout ton fric passe dans l’entretien de la nouvelle qui a une belle carrosserie, de gros pneus, consomme peu à la pompe, se monte sans permis, a une bonne adhérence, démarre vite, va à fond jusqu’à ce que toi tu sois fatigué et surtout qui a une bonne maîtrise lors des tête-à-queue. »

Keira serra les poings, sentant la colère venir. Il ne mesurait pas l’ampleur de ses paroles. A ce stade la seule envie qui lui passait par la tête était de lui tordre le cou. Il osait lui parler de ça, sur ce ton. Il savait ô combien cela l’énerverait. Il avait fait exprès. Félicitations, son effet était totalement réussi. Elle était furieuse. A un point où elle ne serait pas étonnée de découvrir ses pupilles dilatées, et les marques noires autour de ses yeux, signe de sa faim. Vu que cette dernière se montrait dès qu’elle ressentait une émotion forte, comme la colère, le désir, cela aurait permis de lui donner la puce à l’oreille. Cela l’aiderait, à ne pas se mettre encore plus dans la merde. Mais non, il était trop aveugle pour le voir. Ou bien tout simplement inconscient, vu qu’il en remit une couche :

« Nan mais je t’explique. Certaines femmes sont amoureuses d’un regard, certaines d’un sourire, d’autres de mots doux ou encore d’un corps d’athlète et pour les autres, il y a Mastercard. Et moi, j’ai de la chance, j’ai les cinq.»

D’accord, il pouvait carrément lui dire qu’il en avait rien à foutre d’elle, c’était tout comme. Il lui faisait bien comprendre qu’il pouvait avoir tout ce qu’il voulait, elle pouvait très bien être remplacée à la moindre occasion. A travers la brume de colère qui couvrait son regard, une étincelle de tristesse trouva son chemin. Ses mots la blessèrent malgré tout en profondeur, bien que son énervement l’empêche de s’en rendre compte. Ou de lui donner le temps de se développer.

« Euh … j’en ai peut-être trop dit. Bon bah, je vais faire un tour.»

Evidemment, il prit ses jambes à son cou et se volatilisa en un claquement de doigts. La première bouteille qui passa entre ses mains endura le coup de sa colère. Elle but trois verres de vin, mélangé à du sang. Cela parvint à isoler pendant un temps ses sentiments négatifs dans la boisson qui coulait le long de sa gorge. Au moins elle pensait à autre chose. L’alcool n’était pas fort, juste bien comme il fallait. Le temps de lui permettre de penser à autre chose. Elle ne savait pas comment réagir. S’attendait-il à ce qu’elle laisse tomber, encore une fois, et lui pardonne après des excuses pitoyables ? Probablement. Sauf que ce n’était pas son genre. Elle avait cautionner pas mal de choses depuis qu’ils étaient ensembles, des choses dont elle n’aurait jamais cru être capable de passer outre. Quel était le moteur ? Son « amour ». Ses sentiments. Un rictus s’afficha sur ses lèvres. C’était beau l’amour. Vraiment, on voyait bien que son copain était transi d’amour romantique. Une autre gorgée. Non, l’amour n’était pas compréhensible. C’était du grand n’importe quoi. Quoi qu’elle fasse, elle souffrait. Et pourtant elle ne partait pas. Ses sentiments ne pouvaient pas être réduis au silence, comme les humains. Non, ils demeuraient dévastateurs. D’autant plus que la puissance x3 depuis sa transformation en vampire n’améliorait guère les choses. Elle prenait tout sous un autre angle. C’était vachement différent. Mais Ashray avait tendance à l’oublier. On aurait dit qu’il la prenait pour un gentil jouet inoffensif, chétif. Elle détestait ça. Son verre éclata en morceaux sous la pression de ses doigts. Après un juron, elle balança le reste de son accident dans la poubelle. Pour compléter le tout, son portable vibra et afficha un message : « Ne t’inquiètes pas mon cœur, tu seras bientôt brune Wink ». Mais qu’est-ce qu’elle s’en foutait. Il croyait encore qu’elle était énervée à cause de ça. NON. Elle était énervée pour ses paroles, le ton qu’il avait employé, ses manières… C’était tout simplement insupportable. Elle ne savait pas quoi faire. Une pensée la traversa, ce qui l’obligea à fermer les yeux et réussit à chasser sa colère. Il y avait une issue à ça. Simple, évidente. De nombreux couples en venaient à cette conclusion… Mais, ces derniers avaient-ils échappés à une transformation vampirique, à un père meurtrier, à l’armée, à la mort, à tout ce que Keira et Ashray avaient traversé ? Il y avait très peu de chance. Tout le monde disait qu’ils étaient faits l’un pour l’autre. Ils n’arriveraient pas à être avec quelqu’un d’autre, tous les deux. Kei en doutait. Après tout elle avait longtemps cru qu’elle finirait sa vie avec des coups d’un soir, uniquement. Sans conjoint, sans enfant, sans rien. Seule, en solitaire, comme cela l’avait toujours été. Mais Ashray avait bousculé sa vie. Il était sa famille, la seule qui lui restait, techniquement. Elle baissa la tête en se disant que lui, non. Lui il avait des amis, il était connu, on l’appréciait. Il le lui rappelait souvent. Elle, en comparaison, elle n’avait rien. Elle n’était rien. Tout cela s’était arrêté après sa transformation. Les deux le savaient. Pour autant, il lui reprochait de garder des séquelles. Comme quoi ce n’était pas son genre de se mêler aux autres, de plaisanter, de faire des conneries insouciantes. Non, ce n’était pas elle. Ou plutôt : Ce n’était plus elle. Elle avait changé. Sa vie s’était arrêtée avant l’anniversaire de ses dix-huit ans. Sa nouvelle vie était différente, totalement. Rien n’était comme avant. Elle non plus.
Bref. Qu’elle ne fut pas sa surprise d’entendre la porte claquer, alors qu’une odeur inconnue lui parvint jusqu’aux narines. Qui était-ce ? Surtout pour entrer sans toquer, comme si c’était chez soi. Ses sourcils normalement froncés se relevèrent à la vue d’un grand blond qu’elle connaissait parfaitement… La preuve, c’était son copain. Grand, blond, les mêmes yeux bleus, la même carrure. Pourtant le parfum qu’il dégageait n’était pas le même. L’odeur ne trompait jamais, contrairement aux yeux. Ce n’était pas son Ashray. Mais quelqu’un d’autre, qui avait pris son apparence… Seuls les démons en étaient capables. Vu qu’elle n’avait pas d’ennemis parmi leurs rangs, cela devait être l’idée de son cher et tendre. Une idée encore stupide. Qui aurait quand même bien marché, si elle n’était pas vampire. Il croyait vraiment la tromper avec de la magie ? Haha. Le vrai Ashray espérait sûrement que le faux subisse sa colère, son ressentiment.
Eh bah, il allait être déçu. Keira comptait bien tourner le jeu à son avantage.

« Je ne pensais pas que tu rentrerais si tôt » fit-elle savoir, feignant un peu d’étonnement.

Il s’attendait peut-être à ce qu’elle s’énerve, autant le vrai Ashray l’avait prévenu. Mais visiblement, il n’en prit pas compte.

« Tu me manquais » lâcha-t-il en s’approchant. « Ecoute, je suis désolé, j’ai été stupide, promis je recommencerais plus »

Un sourire en coin se dessina sur ses lèvres. Quel beau parleur. Presque trompeur. Dommage, ça ne marchait pas. Il y avait un défaut dans sa technique. Même s’il n’en n’était pas conscient. Keira fit mine de s’approcher et entoura sa nuque avec ses bras. Le faux Ashray parut un peu surpris, s’attendant à ce qu’elle montre plus de résistance.

« Tu sais bien que ce n’est pas mon genre de t’en vouloir trop longtemps »

« Tu as raison » confirma-t-il et il l’embrassa.

Ashray n’aurait jamais dit ça. Il l’aurait dévisagé, soit aurait rigolé. Vu que tout comme elle, il savait que justement, c’ETAIT son genre. D’autant plus que les baisers du faux Ashray restaient différents du vrai. Elle n’éprouvait pas les mêmes sentiments. Peut-être à cause du fait qu’elle savait que ce n’était pas lui et était déçue justement. D’un côté ils n’auraient pas occupé leur temps à se bouffer la langue, s’il aurait été là. Non plutôt à s’étrangler mutuellement. Ce qui était certain, c’était qu’elle n’était pas prête à jouer le jeu trop longtemps. Cependant elle lui rendit son baiser et se colla contre lui. Il ne fallait pas qu’il ait de doute. Son jeu était sans reproche. Avec un sourire espiègle elle lui demanda de l’attendre dans la chambre. Elle se faufila dans la salle de bain. Heureusement qu’elle avait tout gardé. Elle prit les boîtes de comprimés et vérifia les étiquettes. Elle trouva finalement ce qu’elle cherchait. Elle n’avait pas les moyens de tuer un démon, mais elle pouvait faire en sorte de le mettre K.O autrement. La jeune femme retourna dans la cuisine et prépara deux verres de vin. L’un sans le comprimé, l’autre avec. Elle se débarrassa de son haut et de son pantalon, histoire qu’il croit qu’elle veuille concrétiser avec lui. Cela marcha. Il ne se douta de rien. Le temps qu’elle s’installe à califourchon sur lui et lui propose le verre avec un sourire séducteur, il ne vit rien venir. Ô joie il le but sans aucun soupçon. Ensuite, Keira veilla à ce qu’il soit un peu occupé. Dans leur petit échauffement, sa main s’était glissé dans le tiroir de la table de nuit, juste à côté. Munie de son poignard, elle ramena sa main juste sur le cou de l’imposteur. Les yeux écarquillés, il cessa le baiser. Elle redressa la tête et fit en sorte de bien l’immobiliser. Ce n’était pas bien difficile, le médoc l’empêchait de bouger. C’était comme si ses muscles ne lui répondaient plus. Efficace, vraiment. Avec un sourire moitié railleur moitié sournois, elle lui souffla :

« Tu croyais vraiment m’avoir avec ton petit numéro ? Dommage pour toi. Tu m’as sous-estimé. Comme ton ami »

Sans plus attendre, elle l’assomma avec le plat de la lame. Bien, avec un peu de chance, elle disposait d’une heure tranquille. Satisfaite, elle se releva et remit ses cheveux en arrière d’un mouvement d’épaule. Celui-là, c’était fait, maintenant, au tour d’Ashray. Le faux Ashray visita leur baignoire, pendant que la vampire s’échauffe un peu. Suffisamment pour que des gouttes de sueur perlent sur sa peau nacrée. La porte d’entrée claqua. Bieeeen. Pile à l’heure. Elle enfila vite fait une nuisette et secoua ses cheveux, de façon à faire un effet. Kei sortit de la chambre en fermant doucement la porte. Elle fit comme si elle n’avait pas vu Ashray. Lorsqu’elle tourna les yeux dans sa direction, elle fit mine d’être surprise. Ce n’était pas compliqué.

« Oh, je t’attendais un peu plus tard. Moi qui croyais que tu allais nous laisser encore une heure avec ton cadeau »

Elle remit une mèche derrière son oreille et avança dans sa direction.

« Tu sais, ton cher copain » lui rappela-t-elle avec un sourire innocent. « Franchement, t’avais raison. J’en avais bien besoin ! Après tout, n’importe quelle carosserie avait besoin de réparations »

Ensuite la brune fila dans la cuisine et prépara un verre de vin. La bouteille était presque vide. En chemin, par-dessus son épaule, elle lui lança :

« T’en fait pas, il a été à la hauteur. Enfin… » Elle fit mine d’hésiter « Au début, son apparence m’a posé problème. Mais, le problème s’est arrangé. Il est pas mal »

Elle laissait planer le doute : Compétences ou physique ? Haha. De toute façon, inconscient, il avait repris son apparence originelle. Il était vrai qu’il n’était pas mal du tout. En entendant la réponse d’Ashray, elle fit mine d’être vraiment surprise.

« Quoi ? Ça te pose problème ? » Elle prit son verre et contourna le comptoir « Moi qui pensais que c’était ce que tu attendais de moi »

Elle se laissa tomber sur le canapé et posa ses pieds sur la table. Ses jambes étaient dénudées jusqu’au niveau de sa cuisse. Grâce à la nuisette, sinon, elle ne portait qu’un ensemble de sous-vêtement. Qu’Ashray lui avait acheté. A Londres.

« Il a apprécié ton choix de soutien-gorge, au fait » lança-t-elle.

Elle but une gorgée et désigna la chambre du menton.

« Je crois que j’ai un peu épuisé ton copain. Ne m’en veux pas, il a voulu essayer la baignoire »

_________________
reign in blood.
girl you’re my beautiful my lady a red silhouette hotly rock n’ roll on this night when everyone is sleeping, i will do a secret dance with you and fall asleep @ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Première rencontre ... Again [Ashray&Keira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» "Ne lui jetez pas la première bière..." [The Simpsons]
» Le 26 mai... La première armée permanente française...
» Cours de Sport [première classe arrivée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farther Away :: Le Jeu :: New-York-